Mon AlloCiné
    Swimming Pool
    Swimming Pool
    Date de sortie 21 mai 2003 (1h 42min)
    Avec Keith Yeates, Charlotte Rampling, Ludivine Sagnier plus
    Genres Thriller, Drame, Erotique
    Nationalités français, britannique
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 18 critiques
    Spectateurs
    2,5 3195 notes dont 198 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sarah Morton, auteur anglais de polars à succès, se rend en France dans le Luberon, dans la maison de son éditeur, pour se reposer et travailler. Mais une nuit, Julie, la fille française de ce dernier, débarque dans la demeure et vient perturber la quiétude de la romancière...
    Distributeur Mars Distribution
    Récompenses 6 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2003
    Date de sortie DVD 21/01/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/01/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 573 717 entrées
    Budget 6 100 000 €
    Langues Anglais, Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 105 437

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.95 €
    Swimming Pool
    Swimming Pool (DVD)
    neuf à partir de 20.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Swimming Pool Bande-annonce VO 1:46
    Swimming Pool Bande-annonce VO
    53 941 vues
    Swimming Pool Teaser VF 0:39

    Interview, making-of et extrait

    Ludivine Sagnier Interview : Swimming Pool 3:05
    Ludivine Sagnier Interview : Swimming Pool
    4 581 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    Keith Yeates
    Rôle : Sarah's Father
    Charlotte Rampling
    Rôle : Sarah Morton
    Ludivine Sagnier
    Rôle : Julie
    Charles Dance
    Rôle : John Bosload
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Les Echos
    • L'Humanité
    • Obejctif-Cinema.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Estonius
    Critique positive la plus utile

    par Estonius, le 30/10/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Parfois un peu lent, sinon c'est à la fois, très beau, et très très fort. La mise en place est longue sans être ...
    Lire la suite
    adam-kesher
    Critique négative la plus utile

    par adam-kesher, le 29/09/2006

    0,5Nul
    En dépit d'actrices en vue en ce moment et du succès (surestimé ?) de 8 Femmes, Ozon n'a pas su rebondir et en ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    10% (19 critiques)
    28% (55 critiques)
    14% (28 critiques)
    24% (48 critiques)
    17% (34 critiques)
    7% (14 critiques)
    Votre avis sur Swimming Pool ?
    198 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Rencontre

    Pour donner plus de crédibilité au personnage de la romancière anglaise, François Ozon a rencontré François Rivière, spécialiste de ce type d'écrivains, qui l'a éclairé sur la psychologie de ces femmes, "avec leurs côtés alcoolique et lesbien souvent non assumés, et leur fascination pour les perversions".

    Ozon l'anglais !

    François Ozon explique les motivations qui l'ont poussé à tourner Swimming pool en anglais : "A partir du moment où je parle d'une écrivain anglaise et que je choisis Charlotte Rampling pour la jouer, il me semblait naturel qu'elle parle en anglais. Et puis cela m'amusait d'essayer de diriger des acteurs en anglais, parce que c'est une langue que je ne maîtrise pas complètement, et comme Charlotte parle français, cela ne me paraissait pas tr... Lire plus

    Le choix de Ludivine Sagnier

    François Ozon revient sur le choix de confier le rôle de la troublante Julie à Ludivine Sagnier : "Ludivine a sans doute souffert sur 8 femmes du manque d'attention que j'avais pour elle, au profit des autres comédiennes. De plus, elle y interprétait un garçon manqué. J'ai eu envie de lui donner un rôle où elle serait gâtée : celui d'une bimbo sexy. Ludivine s'est alors entraînée physiquement pour devenir une sorte de Marylin du Sud".
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Mother!, Harry, un ami qui vous veut du bien... : les visiteurs indésirables au cinéma
    NEWS - Sorties Ciné
    jeudi 14 septembre 2017
    Mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de laisser entrer quelqu'un chez soi car parfois, la présence d'autrui devient vite...
    Un Prophète, Amélie Poulain, Holy Motors... Quels sont les meilleurs films français du XXIe siècle selon Indiewire ?
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 5 juillet 2017
    "Holy Motors" au sommet, un doublé pour Jacques Audiard et Michael Haneke, Jean-Luc Godard au pied du podium et "Amélie Poulain"...
    18 news sur ce film
    Films recommandés
    Rendez-vous
    Rendez-vous
    Le temps qui reste
    Le temps qui reste
    Dans la maison
    Dans la maison
    La Communauté
    La Communauté

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2003.

    Commentaires

    • Yann Dubois
      Ludivine Sagner est super belle, mais bien psycho- à la fin (elle me fait penser à une fille, le côté mente religieuse en moins?!). D'ailleurs je ne sais que penser à la fin. Ludivine Sagner drague le Marc pour emmerder Rampling? ou pour lui faciliter le travail?Qu'est devenue le jardinier? Qui de Rampling ou Sagner est la plus folle? il y à une jeune fille dans les bureaux londoniens de l'éditeur, qui est bien accueillie, c'est son autre fille, mais après je ne sais pas si c'est elle que l'on revoie dans la piscine? ou alors le personnage de Sagner jeune...? et au final tout ça pour dire que l'éditeur c'est un salaud égoïste et il y à un message féministe. J'en entends assez, pas besoin d'autre chose... quoique à l'époque... j'ai bien aimé le film, bien réalisé, des scènes cocasses ou dérangeantes. Mais un duo d'actrices nickel à l'écran.
    • Veganforanimalrights
      Rampling et le jardinier... No comment. Ozon, épargne-nous tes scènes grotesques, ridicules et sexistes. A cause de ce passage, tu as ruiné un film déjà mince.
    • angelabassompierre
      voilà si c'est un avis masculin, déjà elle a plus qu'une image Ludivine et en la voyant vivantequand elle a fait une soirée avant -première, ce que je lis des autres, je suis sûre qu'ils n'ont jamais été deux secondes en face d'elle et devraient parler quand ils connaissent et pas juste comme ça. Grace Kelly aussi était belle, après j'ai plus accroché pour des contemporaines qui jouent bien leurs personnages, sont vivantes, espiègles et ne se laissent pas faire. déjà là risque pour le rôle de Julie seulement elle est super bien dans "peter pan", "une aventure" ça allait dvd qu'elle m'a signée. "8 femmes", "pieds nus sur les limaces" "un secret" etc. et puis elle a été petite fée. ensuite, pour un film ok mais je préfère en étant habillée.
    • Ozzmovies
      OK, je note pour "Orca" et Rampling.Si je devais juger sur la beauté, je mettrais Ludivine Sagnier devant Romy Schneider et Jane Birkin.Je n'ai pas vu d'autres films de Romy Schneider. Mais j'ai quand même adoré "La piscine". Dommage que tu n'ais pas réussi à accrocher.
    • angelabassompierre
      je n'ai jamais réussi à le regarder plus de 10 minutes Delon ne passe pas et avec Romy Schneider, jolie actrice seulement je crois bien n'avoir vu aucun de ses personnages ni rien et elle est morte il y a si longtemps. Si tu connais "Orca", je viens de l'emprunter en médiathèque, tu verras charlotte R.36 ans + tôt....
    • angelabassompierre
      Charlotte Rampling 36 ans après l'universitaire de ORCA.
    • Ozzmovies
      Bon thriller, le rythme est lent mais l'on ne s'ennuie pas. Ludivine Sagnier crève l'écran.Cependant "Swimming Pool" n'arrive pas à atteindre le niveau de l'original "La Piscine".3.5/5
    • angelabassompierre
      la meilleure est que je le suis, j'ai été subjuguée par le Vaucluse car nous faisions du latin au lycée et un voyage dans cette magnifique région, ça a marqué mon cerveau archaïque..... j'ai apprécié le personnage un peu machiavélique de Sarah dans ce film, en fait elle a l'air de ne pas y toucher seulement ça peut être comme dans "perfect mothers", on peut lui répondre qu'elle est pire que le personnage qu'elle invente, allons savoir! après c'est un personnage de cinéma, je me doute qu'elle en rit et sait jouer. c'est au comique au début dans le métro....
    • angelabassompierre
      j'ai lu en livre, la fin avec le plongeon et visage enfantin de Julia, c'est passé où? Une auteur de romans policiers, elle en a rajouté là... comme dans les bons scripts. subtil. c'est trop, je préfère ce film à Sitcom simplement je pense qu'il a eu plus de budget déjà un autre cadre de tournage, toujours François Ozon et Charlotte et Ludivine, le beau maillot de bain et surtout la piscine! le bleu qui rafraîchit rien qu'en regardant....Pour Charlotte, après Margaret qui joue "max mon amour", amoureuse d'un chimpanzé! Julie c'est de la rigolade pour elle....
    • angelabassompierre
      Je n'ai jamais réussi à regarder la piscine, pourtant plein vouent un culte à Romy Schneider et Delon, j'ai aperçu Jane Birkin toute jeune en train de jouer la nymphette ingénue seulement je n'accroche pas et ai mieux aimé découvrir ce qu'a fait François Ozon, les affiches pour l'étranger et pour montrer ce film sont jolies. grâce au réalisateur, j'ai regardé les villages de PACAc'est magnifique et de toute beauté, les restes du passé, des villages et du paisible. Déjà nous la Côte d'Azur et l'arrière pays, c'est une attirance, un lieu de destination de vacances des gens et petite, mon parrain et ma tante m'ont emmenée en bord de mer et c'est comme Ludivine Sagnier je devais me laisser bronzer pendant le séjour, grande activités des vacanciers et avec le recul, c'étaient leurs congés payés et ils pouvaient se remettre de leur année, découvrir un peu d'oisiveté de plaisir d'un climat du sud.....c'est un autre air et un autre rythme.Une écrivain austère et un peu asociale ou glacée qui vient trouver de quoi faire son prochain best selleret elle trouve une jeune femme qui est dans un autre monde.Sur le lien...... du coup qu'elle soit autre à Londres une fois le livre prêtje me posais tout le temps la question, a-t-elle tant changé? est ce une autre fille et Sarah s'est inventée Julie ou l'aurait idéalisé ou on ne voit pas les gens comme ils sont ?prenant.Sur les films similaires dans "welcome" un homme aide un jeune homme seulement ce n'est pas homosexualité latente à ce point et l'enjeu politique est plus fort, différent, c'est du drame mais pas trop thriller.
    • angelabassompierre
      Ambiance british un brin austère puis tout se réveille avec le personnage de Julie. L'histoire est celle de Sarah : c'est une écrivain de livres policiers. Elle trouve en Julie son inspiration, l'idéalise et la façonne. C'est un thriller car le ton semble paisible et pourtant plein de choses se succèdent. C'est la tendance de François Ozon de donner un suspense subtil dans ses films : avec l’élément aquatique nous allons vers le monde archaïque : oser braver la pudeur et ce qui ne se ferait jamais. L'intrigue est aussi la fascination de Sarah pour Julie, elle est muette. D'abord, elles semblent être le contraire l'une de l'autre et vont pourtant faire alliance et chacune nuancer leur façon d'être. C'est très bien interprété et plein de lumière et de soleil. La musique est très bien choisie. Maintenant de le trouver mou, c'est un suspense particulier pour les patients....jolie œuvre.
    • x-doll
      J'adore! 4/5
    • angelabassompierre
      Imagine, l'internaute (le site) se lâche, la seule chose retenue du film serait le corps parfait de l'actrice!!!! plus rase moquette tu meurs, Ludivine, elle est belle dans ce film, logique et au moins, elle peut et a dû attirer des commentaires et d'autres, ça les autres sont tout le temps envieux d'un succès et de choses... ce qui est inhabituel est de tourner un film français en anglais et ensuite, ce n'est pas seulement ça qui est retenu du film. La sensualité existe et c'est par moments de la provocation, de faire la pétasse... je dis ça parce que c'est Ardisson qui lui a dit ça à l'interview et il sait que c'est son personnage et pas elle, avec toutes les actrices et VIP qu'il voit, il a l'habitude. Par moments, ça va, à d'autres, c'est clair que break up! de là à faire du porno soit il choisit des acteurs de ce registre et c'est clair, je ne vais pas voir le film soit c'est plus soft. C'est aussi la romancière qui insiste sur sa perception de la jeune fille, est à la fois dans le voyeurisme et la fascination et nous y pousse, la piscine, tout ce qui est aquatique et le contexte. ambiance du film et aussi tout l'humour et ce qui fait l'histoire, au fond le lien entre les deux protagonistes, vont elles se lier? Se détester? la frontière entre l'imaginaire et le vrai, ce qui était déjà là dans 'sous le sable'? après en ayant vu Ludivine Sagnier jouer "le bon plan", François Ozon a fait des trucages, ça c'est normal. Ensuite, je vais dire comme d'autres, pour certains passages "j'adore" en admettant que Julie a une fêlure et aussi que Sarah a modifié la réalité pour en faire un thriller à succès.... business. mieux aimé le film que la lecture, sûrement il manquait Ludivine et sa magie, sa grâce et son air ingénue. avant qu'elle ne soit Lili, hannah ou Gabrielle, Julie ou autre, c'est trop. Dans celui à venir c'est Chloé dans "Tristesse club". Je suis curieuse...
    • angelabassompierre
      l'affiche, j'avais bien aimé ou la pochette dvd et aussien apparence tout est calme. beau film d'Ozon, effectivement érotique.c'est sûr il contient aussi ce qui est latent entre l'écrivain anglaise et la jeune femme... plusieurs prismes y sont contenus, eh oui, du fond de la piscine...comme si une lecture peut dire que Sarah et Julie sont tout le contraire l'une de l'autre ou alors chacun contient tout de l'autre quand même.Entre l'auteur et l'inspiratrice.... beau rôle pour Ludivine Sagnier qui est féminine et doit se montrer en le personnage de Julie assurée, choquante par moments et tout un suspense et un thriller très bien traduit par la musique de ce film, ce qui envoûte. De voir Marine Vacth dans "jeune et jolie", Romola Garaï dans "angel" ou Ludivine Sagnier, elles ont une similitude.C'est clair je trouve aussi Ludivine très sympa, de la grâce et aussi l'idée de tout donner à son personnage, de se plonger.........dans les commentaires, elle dit que François Ozon lui a proposé le personnage sans faire passer d'essais, ce qu'il fait habituellement (faire des essais, faire son choix si les essais lui plaisent et conviennent). Génial je suis contente pour elle et s'il fut pygmalion, elle en a des connaissances, je ne suis pas assez littéraire pour connaître ces termes ou celui là, elle a dû le sentir aussi et si c'est une chance et être menée vers d'autres réussites, super et on espère : amour platonique! c'est clair que de plaire ça crée de la motivation et de l'élan chez l'autre pour mieux diriger, mener et conseiller et ça permet aux émotions d'émerger, de mieux se concentrer et d'accoître ses performances professionnelles ou techniques ou pratiques. autrement dit, que du bon à gagner et c'est ce que dit l'adage de partager une joie est une double joie et peut donner de la force!
    Voir les commentaires
    Back to Top