Mon AlloCiné
Do the Right Thing
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Do the Right Thing
Date de reprise 22 juin 2016 - Version restaurée (2h 00min)
Date de sortie 14 juin 1989 (2h 00min)
Avec Spike Lee, Danny Aiello, John Turturro plus
Genre Drame
Nationalité américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,7925 notes dont 93 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

A Brooklyn, au croisement de deux quartiers, c'est littéralement le jour le plus chaud de l'année. Cette chaleur estivale va bientôt cristalliser les tensions raciales entre noirs et blancs. Mookie, un jeune afro-américain, travaille comme livreur de pizzas pour les italos-américains Sal et Pino. Tout au long de la journée, alors qu'il livre le voisinage, il va se retrouver au centre de l'action, croisant toute une galerie de personnages : un handicapé vendant des photos de Martin Luther King; Radio Borjo, un voyou se baladant avec sa radio sur le bras; l'animateur d'une station radio locale ou encore un vieux chef de quartier alcoolique dont l'unique conseil est "fais la chose juste". Une dispute entre Sal et Radio Borjo tourne bientôt en émeute...

Distributeur Splendor Films
Récompenses 13 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1989
Date de sortie DVD 22/07/1998
Date de sortie Blu-ray 01/10/2013
Date de sortie VOD 30/06/2013
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget 6,5 000 000 $
Date de reprise 22/06/2016
Langues Anglais, Italien, Espagnol
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 70716

Regarder ce film

En VOD
SFR
à partir de (2 €)
à partir de (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Do the Right Thing
Do the Right Thing (Blu-ray)
neuf à partir de 21.99 €
Do the Right Thing
Do the Right Thing (Blu-ray)
neuf à partir de 15.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

Do the Right Thing Bande-annonce ressortie 2016 VO 1:06
Do the Right Thing Bande-annonce ressortie 2016 VO
29 511 vues

Interview, making-of et extrait

De "Barton Fink" à "Transformers", John Turturro se retourne sur sa carrière... 8:16
De "Barton Fink" à "Transformers", John Turturro se retourne sur sa carrière...
1 495 vues

Acteurs et actrices

Spike Lee
Spike Lee
Rôle : Mookie
Danny Aiello
Danny Aiello
Rôle : Sal
John Turturro
John Turturro
Rôle : Pino
Richard Edson
Richard Edson
Rôle : Vito
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

lhomme-grenouille
Critique positive la plus utile

par lhomme-grenouille, le 03/01/2014

5,0Chef-d'oeuvre

Je ne suis franchement pas trop fan des cinéastes militants parce que, la plupart du temps, ils se cachent derrière leur... Lire la suite

Ounichibou
Critique négative la plus utile

par Ounichibou, le 14/03/2014

2,0Pas terrible

Spike Lee souhaite aborder les problèmes du racisme des années 80, et se place sur le plan de la morale. Il réussit pleinement... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
24% (22 critiques)
41% (38 critiques)
19% (18 critiques)
11% (10 critiques)
4% (4 critiques)
1% (1 critique)
93 Critiques Spectateurs
Votre avis sur Do the Right Thing ?

Photos

17 Photos

Secrets de tournage

Spike Lee reparti bredouille

Presenté en competition lors du 42 ème festival de Cannes, le film ne remporta aucun prix ce qui ne manqua pas de provoquer la colère de Spike Lee envers Wim Wenders, le président du jury de l'époque. Cette année là, la palme d'or fut attribué à un nouveau metteur en scène Steven Soderbergh pour son film Sexe, mensonges et video.

La grande "famille" de Spike Lee

On peut retrouver sur ce film ceux qui ont collaboré dès le départ avec Spike Lee: le producteur Monty Ross, Ernest Dickerson, le décorateur Wynn Thomas et le monteur Barry Alexander Brown. On peut remarquer aussi une partie du casting de son précédent film School Daze: Ossie Davis, Bill Nunn, Samuel L. Jackson, Giancarlo Esposito, ainsi que sa soeur Joie Lee, sa compagne Rosie Perez et son père le musicien de jazz Bill Lee qui a composé l... Lire plus

Les prémices du film

A l'époque où il n'était encore que étudiant à l'Ecole de Cinema de New York, Spike Lee avait déjà consacré un court métrage au quartier de Bedford-Stuyvesant: Joe's bed_stuy barbershop: we cut heads. Ce film avait remporté l'oscar du meilleur film étudiant.

Dernières news

Canicule : 16 films dans lesquels il fait super chaud
NEWS - Culture ciné
jeudi 3 août 2017

Canicule : 16 films dans lesquels il fait super chaud

Mort du chanteur Al Jarreau : Hommage en 5 films et séries
NEWS - Stars
lundi 13 février 2017

Mort du chanteur Al Jarreau : Hommage en 5 films et séries

A l'âge de 76 ans, le chanteur de jazz Al Jarreau s'est éteint. Des années 70 à aujourd'hui, l'artiste aux sept Grammy Awards...
Des "Huit salopards" à "Miss Peregrine" : les looks de Samuel L. Jackson
NEWS - Stars
samedi 15 octobre 2016

Des "Huit salopards" à "Miss Peregrine" : les looks de Samuel L. Jackson

Monstre sanguinaire chez Burton, gangster chez Tarantino ou jedi dans "Star Wars" : retour sur la carrière de Samuel L. Jackson...
6 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1989, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1989.

Commentaires

  • loeil38

    décevant ce film ça démarre bien et au bout de 40 minutes on se demande ou est l'histoire de ce film le scénario est aux abonnés absents le doublage des voix et une catastrophe les dialogues sont pauvres bref pas terrible ce film

  • AleXX46

    j adore Spike Lee .Donc j adore ce film , les couleurs qu il y met cette ambiance...excellent
    Giancarlo à ses début énorme !
    sinon le film est à voir c est un mélange d'émotion , de préjugé de critique , de point de vue , c est vraiment bien.

  • Lucas Nespoulous

    je n'arrive pas a cerner ce film, je ressent une certaine satisfaction chez le réalisateur a détruire des blancs, j’espère que c'est juste une impression.

  • Kartel972

    Lucas tu n'a rien compris au film

  • gribouillou

    Au contraire, je crois que lucas a parfaitement compris le film.Et ce n'est pas très étonnant qu'on on connait Spike Lee....

  • Old Soul

    ils viennent du même endroit vivent les même choses mais ce crachent dessus
    c'est la dure réalité de la vie , c'est pas exclusif a l'amérique , c'est comme ça dans le monde entier
    une belle critique encore une fois de spike lee

  • N00dles

    Dire que tout le dénouement tragique et raciste du film part du'ne histoire de photo sur un mur... Seul quelques personnages semblent censés dans ce film à savoir Mookie, le maire, Sal et Love Daddy. Un sorte de dualité violence (Malcolm X)/ pacifisme (Luther King) se retranscrit dans le film avec leurs conséquences. Mais dans l'ensemble il est pas évident de comprendre la morale du film.

  • Pierre Yves C.

    bof...

  • Batik

    Do the right thing est vraiment un chef d'oeuvre , ce qui est superbe c'est que Spike lee arrive à nous délivrer son message , qui est que les honnêtes gens sont souvent trop tenter de se monter les uns contre les autres pour des motifs futiles parce qu'il se sentent impuissant face au vrai pouvoir ( fight the power ) et aux vrais causes de leur désarrois. Ils vont même jusqu'à sacrifier leurs miettes de joies ( la pizzeria de Sal).
    Mais cela ne saurait avoir autant d'intensité si Spike Lee ne nous avez pas aussi offert un film d'un grand esthétisme , il arrive avec la chaleur écrasante , l'unité de lieu et de temps ( une journée ) a nous plonger littéralement dans l'univers de ce coin de quartier de Brooklyn , on finit par s'attacher au personnage et particulièrement le personnage bourré d'amour de ce quartier de Sal , un amour pourtant souvent ingrat.
    Bref autant d'incursions diverses dans la vie des gens de ce quartier qui rendent le spectateur beaucoup plus compréhensif , et je pense que c'est la vrai visé du film , soyez compréhensif et lucide , que les personnes victimes d'un système arrêtent de s'attaquer entres eux par frustration et profitions d'une vie plus sereine avec la joie de se taper une bière en devisant , d'allez se rafraîchir a al bouche d'incendie , de faire l'amour , de prendre son temps

  • Docteur Jivago

    Cette époque où Spike Lee était un vrai réalisateur ! Mise en scène inventive, bon scénario traitant de thèmes difficile et arrivant à passer du rire aux larmes, et une bonne direction d'acteur. Excellent.

  • Jack88

    Je suis entièrement d'accord avec toi.

Voir les commentaires
Back to Top