Mon AlloCiné
    Alila
    Alila
    Date de sortie 1 octobre 2003 (2h 00min)
    Avec Amos Lavi, Yaël Abecassis, Uri Klauzner plus
    Genre Comédie dramatique
    Nationalités français, israélien
    Bande-annonce
    Presse
    3,8 13 critiques
    Spectateurs
    3,0 39 notes dont 10 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    La vie du vieux Schwarz s'écoule paisiblement dans son immeuble situé à la frontière entre Tel-Aviv et Jaffa, entre ses voisins Aviram, Mali et la jeune Philippine Linda qui s'occupe de lui. Mais l'arrivée de nouveaux voisins qui agrandissent leur appartement sans permis et la présence d'un homme et de sa maîtresse viennent troubler la quiétude des lieux.
    Distributeur Mars Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2003
    Date de sortie DVD 18/05/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Hebreu
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa 106679

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.00 €
    Alila
    Alila (DVD)
    neuf à partir de 30.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Alila Bande-annonce VO 1:44
    Alila Bande-annonce VO
    3 750 vues

    Acteurs et actrices

    Amos Lavi
    Rôle : Hezi
    Yaël Abecassis
    Rôle : Gabi
    Uri Klauzner
    Rôle : Ezra
    Ronit Elkabetz
    Rôle : Ronit / la voisine
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Première
    • Télérama
    • Positif
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques spectateurs

    timothe
    Critique positive la plus utile

    par timothe, le 29/09/2006

    5,0Chef-d'oeuvre
    Un beau film sur les Hommes, poétique et émouvant, simplement. Ces gens de cette petite communauté sont magnifiques. ...
    Lire la suite
    bob43
    Critique négative la plus utile

    par bob43, le 29/09/2006

    0,5Nul
    S'il y avait eu une action dans ce film, il aurait fallu la situer dans un hopital psychiatrique !! Tous les personnages ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    20% (2 critiques)
    10% (1 critique)
    10% (1 critique)
    20% (2 critiques)
    20% (2 critiques)
    20% (2 critiques)
    Votre avis sur Alila ?
    10 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    D'après le roman de Yehoshua Kenaz

    Alila est l'adaptation du roman Returning lost loves de Marie-Jose Sanselme. Amos Gitaï et sa scénariste Yehoshua Kenaz, qui avait déjà collaboré avec le réalisateur sur Kippour (2000) et Kedma (2002), ont néanmoins retravaillé l'intrigue, fusionnant par exemple trois personnages du roman dans celui de Mali.

    Retrouver Nehustan

    Pour Alila, Amos Gitaï désirait retrouver le quartier de Nehustan, situé à la limite entre Tel-Aviv et Jaffa, dans lequel il tourne régulièrement depuis Kadosh Sacre. "Cette décision a entraîné toute une série de changements par rapport au texte d'origine", raconte Amos Gitaï. "Tout ce qui se passait dans les quartiers nord de Tel-Aviv a ainsi été basculé au sud, dans un quartier très populaire, très hétéroclite, qui est pour moi l... Lire plus

    Le sentiment de promiscuité

    A travers les différents habitants de son immeuble, Amos Gitaï a notamment voulu insister sur la sensation de promiscuité, très présente en Israël selon le réalisateur. "En Israël, des communautés homogènes de la diaspora se sont retrouvées transposées telles quelles de ce côté-ci de la Méditerranée. Elles se côtoient, se juxtaposent, chacune essayant de se faire un peu d'espace. Il y a une pénétration constante de l'espace intime de chaque... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    USA : ce week-end dans les salles...
    NEWS - Box Office
    vendredi 27 février 2004
    1ères séances : la "Ligue" séduit Paris
    NEWS - Box Office
    mercredi 1 octobre 2003
    Les super-héros de "La Ligue des Gentlemen exraordinaires" virent en tête des premières séances parisiennes de ce 1er octobre...
    Venise 2003 : la sélection
    NEWS - Festivals
    jeudi 31 juillet 2003
    La sélection officielle du 60e Festival de Venise, qui se tiendra du 27 août au 6 septembre prochains, vient d'être dévoilée....

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2003.

    Commentaires

    • Nelly M.
      Alila, titre et tête d'affiche se confondent... Avec l'événement de "La Flottille" au large de Gaza, la droitisation d'un régime israëlien qui s'isole de la scène internationale, on aurait vite l'impression en 2010 que ce film est une antiquité... Avec sa cohabitation de bric et de broc, ses trafics, ses drames de couples, son amazone centrale flanquée d'un courant d'air (un type même pas sexy), circulez !... Renseignements pris, le scénario serait librement inspiré d'un livre décrivant la promiscuité vécue par les Israëliens. Une trame respectée à l'écran, chacun des principaux personnages vivra une transformation, utile pour supporter le labyrinthe qui y conduit... On peut déplorer l'atmosphère anecdotique, l'utilisation de constantes métaphores en complets zigzags, la mise en valeur de la belle plante qui s'allonge sur commande, les coups de gueule incessants... On peut regretter pareilles diversions et ne voir que la tension croissante dans ce coin du monde aujourd'hui (ce que la presse veut bien en rapporter)... Ou bien accepter le va-et-vient que le réalisateur utilise avant de préciser sa pensée (l'interview d'Amos Gitaï en bonus sur le dvd est plus touchante que son film à bien des égards)... Chaos pour moeurs trop différentes, réveil après des années de futilité, des points de détailssi on veut... Quant à la croyance ancestrale comme quoi "la guerre fait l'homme", le débat est plus ouvert que jamais...
    Voir les commentaires
    Back to Top