Mon Allociné
Last Days
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Last Days
Date de sortie 13 mai 2005 (1h 37min)
Avec Michael Pitt, Lukas Haas, Asia Argento plus
Genre Drame
Nationalité Américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 4,4 26 critiques
Spectateurs 2,62417 notes dont 411 critiques

Synopsis et détails

Blake, artiste replié sur lui-même, fléchit sous le poids de la célébrité, du succès et d'un sentiment d'isolement croissant. Réfugié dans une maison au milieu des bois, il tente d'échapper à sa vie, à son entourage et à ses obligations. Il regarde, écoute, et attend la délivrance.
Distributeur MK2 Diffusion
Récompenses 1 prix et 8 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2005
Date de sortie DVD 01/03/2008
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 12 anecdotes
Box Office France 213 776 entrées
Budget -
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SR
Format de projection 1.33 : 1
N° de Visa 112745

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Last Days en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Last Days
Définition standard
VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Last Days
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Acheter (10.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Last Days
Définition standard
VOST
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Coffret Gus Van Sant (DVD)
Date de sortie : samedi 1 mars 2008
neuf à partir de 34.89 €
Last Days (DVD)
Date de sortie : samedi 1 mars 2008
neuf à partir de 2.30 €
Last Days - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : samedi 1 mars 2008
neuf à partir de 49.30 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Last Days</strong> Bande-annonce VF 0:24
<strong>Last Days</strong> Bande-annonce VO 1:57

Interviews, making-of et extraits

Cannes 2005 - "Mr In et Mr Off pour Orange World" - Vendredi 13 Mai 1:41
Cannes 2005 - "Mr In et Mr Off pour Orange World" - Vendredi 13 Mai
37 877 vues
Cannes 2005 - "Mr In et Mr Off pour Orange World" - Mardi 17 Mai 1:43
Cannes 2005 - "Mr In et Mr Off pour Orange World" - Mardi 17 Mai
27 697 vues

Acteurs et actrices

Michael Pitt
Michael Pitt
Rôle : Blake
Lukas Haas
Lukas Haas
Rôle : Luke
Asia Argento
Asia Argento
Rôle : Asia
Scott Green
Scott Green
Rôle : Scott
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Ouest France
  • Positif
  • Le Point
  • Cahiers du Cinéma
  • L'Humanité
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • MCinéma.com
  • Libération
  • Elle
  • Le Figaroscope
  • Chronic'art.com
  • L'Express
  • Score
  • aVoir-aLire.com
  • France Soir
  • Le Nouvel Observateur
  • Ciné Live
  • Variety
  • Studio Magazine
  • Zurban
  • Rolling Stone
  • The Hollywood Reporter
26 articles de presse

Critiques Spectateurs

fan-de-kubrick
Critique positive la plus utile

par fan-de-kubrick, le 08/06/2008

5,0Chef-d'oeuvre

Véritable ovni du festival de Cannes 2005, "Last Days" avait pourtant le lourd statut d’être précédé d'Elephant et Gerry... Lire la suite

L'homme le plus classe du monde
Critique négative la plus utile

par L'homme le plus classe du monde, le 15/06/2013

2,0Pas terrible

Gus Van Sant qui filme Kurt Cobain. Voilà qui est alléchant. Dommage que le cinéaste ait préféré faire fi de tout ce qui... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
25% 104 critiques 17% 71 critiques 3% 12 critiques 14% 58 critiques 16% 66 critiques 24% 100 critiques
411 Critiques Spectateurs

Photos

24 Photos

Secrets de tournage

Présenté à Cannes

Deux ans après avoir remporté la Palme d'or et le Prix de la mise en scène pour Elephant, Gus Van Sant revient sur la Croisette avec Last days, présenté en Sélection officielle, en compétition.

My own private Cobain

Last days est dédié à la mémoire de Kurt Cobain, et certains éléments font directement référence à l'icône du mouvement grunge : on peut ainsi lire à la fin du film, sur l'écran de télévision, un extrait de la lettre écrite par Cobain avant de se suicider. Cependant, les personnages restent fictifs (le héros s'appelle Blake) et on n'entend pas une seule note de Nirvana dans le film, qui comprend pourtant des passages musicaux. Van Sant, qui n'a rencontré le chanteur qu'une seule fois, chez son manager, confie, à propos de son récit : "Je crois que j'ai tout inventé. On n'avait pas beaucoup d'informations, à part ce qui était paru dans la presse populaire. Certaines personnes à Portland affirmaient savoir des choses sur Kurt, mais je voulais utiliser mon imagination pour créer l'histoire de Blake (...) Quand Kurt Cobain est mort, ses derniers jours ont exercé une véritable fascination. C'est un peu comme ce que j'avais vécu pour River Phoenix [acteur décédé d'une overdose en 1993, que le cinéaste avait dirigé dans My Own Private Idaho] quelque temps auparavant. Un homme était en crise, personne ne pouvait l'aider. Où était-il ? Quels ont été ses derniers instants ?" Dans Pink, roman de Gus Van Sant publié en 1997, il était déjà question du suicide d'une rock star également nommée Blake, leader d'un groupe baptisé Speechless.
12 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2005.

Commentaires

  • Mjega

    Le sujet et le réalisateur donnaient vraiment envie de le voir! Je me suis dis que ça allait être le chef d'oeuvre du siècle. En fait non, et plus je le revois, plus je me rend compte de la snobitude de ce film avec au final une histoire vide, des allusions énormes avec un manque de subtilité évident. Des acteurs pourtant talentueux à la base et une BO interessante...Bref décevant.

  • Babalova

    fan de nirvana , je me suis senti insulté par ce speudo biopic et j'ai donc quité pour la premiere fois la salle avant la fin . La réalité sur les derniers jours de Kurt Cobain est bien autre , j'attend avec impatience la version avec la "veuve joyeuse Courtney Love"...

  • Bibi-La-Poule

    J'ai été moi aussi déçue par ce film. Je me suis ennuyée, il ne se passe pas grand-chose tout au long du film. Les acteurs sont pourtant bons, en particulier Micheal Pitt qui incarne parfaitement la déchéance d'une star. Je retiendrais l'excellente musique, surtout "Death To Birth".
    C'est dommage, je m'attendais à mieux de la part de Gus Van Sant, surtout avec un projet comme celui-ci ...

  • _Oli_T_

    Gus Van Sant arrive à tourner avec une fascinante lenteur ; on se laisse hypnotiser par les images sublimes, il y a quelque chose qui me ravit dans sa trilogie et que je n'ai jamais trouvé ailleurs. Ce film est moins bien que Gerry et Elephant à mon sens mais il reste très beau, à voir.

  • DeliciousDisaster

    Pour Babalova, je suis moi même une très grande fan de Nirvana. Gus Van Sant ne s'est jamais vanté d'avoir réalisé un biopic sur les derniers jours de Kurt Cobain, il dit , certes, s'en être inspiré , mais avant de crier partout que ce n'est pas la réalité, renseigne toi.

  • eldarkstone

    Lent, chiant, sans vraiment d'histoire ou d’intérêt ...

  • dianalys

    tu as raison Babalova, j'ai vu un documentaire très sérieux sur Kurt Cobain...Il a été assassiné par Courney Love pour son fric car il voulait divorcer...Y'a des témoins dont 1 qui est mort tué lui aussi:il disait que C.Love lui offrait 100000 dollars pour tuer son mari ,le journaliste a reçu aussi des menaces de Courtney Love et de ses gorillles....La nounou de leur enfant les a entendu souvent se disputer à propos du divorce et d'argent....De plus Les médecins qui l'ont autopsiés sont ok pour dire que avec ce qu'il avait comme drogue dans le sang (inimaginale!!!) il aurait été incapable de tenir un fusil seul et de se flingue deboutr, on lui a provoqué une OD et ensuite tué d'une balle....
    Courtney Love a été machiavélique et maline: Kurt étant déjà triste, dépressif, le suicide n' a paru bizarre, à 27 ans en + il rentre dans la légende des stars morts à cette âge comme amy winehouse, Jim Morrisson, Janis Joplin, Jimmy Hendrix.............C'est dommage!! J'aimerai que la police fasse mieux son taf et qu'elle soit sous les barreaux cette meurtrière

  • Vie Russe Six

    Un anti-divertissement total, c'est courageux, mais il faut vraiment de la patience pour aller au bout. Pourtant si on fait cet effort et qu'on est attentif on en sort grandi et mal à l'aise (c'est parfois bon signe).

  • diemalibu

    --- Ce message a été censuré parce qu'il ne correspondait pas à la Charte AlloCiné. ---

  • alastor78

    On peut torturer des gens avec Last Days. J'adore Gus Van Sant mais là non, désolé mais c'est trop. Alors oui c'est lent et froid pour nous communiquer le déséspoir et l'apathie du héros, on se croirait presque dans un film du Dogme de Lars Von Trier et ses compères sauf qu'il manque un truc à Last Days, un truc que les autres films de Van Sant ont: des personnages, des vrais, pas des figurants apparaissant ça et là pour fredonner les paroles d'une chanson et en marchant la tête baisserpour montrer sa dépression. On peut faire des films sans une histoire, mais pas sans personnages et là la seule émotion que m'a communiqué le film, c'est l'ennuie. Je n'ai pas non plus était mal à l'aise à la fin mais simplement heureux de pouvoir me repasser paranoid park qui sur un sujet similaire fait mille fois mieux.

  • Luciole114

    Certes ce film est "long" pour un spectateur lambda. Mais il suffit d'ouvrir un peu son esprit et de se laisser porter par le mal-être de Blake et par le talent de Gus Van Sant pour nous le faire ressentir. On est obligé d'être concentré sur Blake pour ne pas s'ennuyer, c'est sûr ! Et on est pas aidé par le peu de dialogue qui auraient pu au moins occuper nos oreilles. C'est donc un film très prenant pour qui sait se plonger en Blake. Et sincèrement, j'ai eu l'impression d'être asocial comme lui pendant quelques jours tant il m'a marqué.

  • quetedugraal

    Pas mal, mais j'ai eu un peu de mal à accrocher.

  • John Mc Clane

    Le bilan est très vite fait, film pour les fans de films originaux et qui surtout sont calés sur la vie de Kurt Cobain. Pour moi c'est du 5/5

  • Jigen D.

    je me suis "mortellement" ennuyé : merci Gus... Nevermind a accompagné mon adolescence, tu sentais une véritable énergie, un vent nouveau... ce que l'on ne retrouve pas chez ce pseudo-Kurt qui fait un feu dans son bois, qui s'habille en fille et se coiffe comme une fille, qui prend un fusil et le pointe sur ses pensionnaires endormis, qui se fait cuire des pâtes dans une gamelle pour clochards... Gus, d'où sors-tu toutes ces idées ??? Et sa compagne, elle est passée où ???
    Pour résumer, tu filmes la déchéance d'une rockstar à ta façon, quitte à souiller l'Homme... Fais gaffe, parce que le jour où tu feras la même chose avec Elvis, ou MJ, certains fans t'apprendront qu'on ne doit pas salir l'âme d'une idole !
    Kurt, repose en paix.

  • naturelle

    Haha je crois entendre ma soeur !! Elle a tenu quasiment mot pour mot les mêmes propos que toi !!! ("Kurt qui fait sa tembouille dans une gamelle pour clodo, mais c'est quoi ce délire'?" m'a-t-elle sorti à l'époque .
    Tu as une soeur spirituelle!

  • F. Costello

    Salut, Jigen D.

    Pour commencer, ce film ne retrace pas les derniers jours de Kurt Cobain. Et pour finir (ouais, ma réaction est plutôt courte), l'énergie dégagée sur scène de Nirvana et de son leader n'est pas représentative de la vie de ce dernier. C'était un junkie, hein, ça ne devait pas être beau à voir ...ni même très festif ! Il ne faut pas oublier que ce film filme la détresse d'un homme, durant ses dernier jours, avant son suicide. Le film commence que le perso' "pense" déjà à se buter. Je comprend que tu te sois ennuyé (ce n'est pas mon cas, il fait parti de mon top 5), mais que voulais-tu, par rapport au synopsis ?

    'fin bon, de toute façon, le coup du "inspiré des derniers jours de Kurt Cobain" n'a pas été compris de tous, et surtout, il a été trop employé pour vendre le film. Ça n'a rien à voir avec sa vie. (dans le film, tu crois que la mère de sa gosse est Courtney Love ou bien ?)

    C'est les derniers jours d'un suicidaire qui se suicide, rock star ou non, 'fallait pas s'attendre à l'voir jouer des morceaux dans un garage entrain de picoler des binouzes avec ses potes... (un garage ou une vraie salle de concert, peu importe)

  • F. Costello

    "Et sa compagne, elle est passée où ?"

    J'avais pas fait gaffe à ça... donc oui, clairement, ce n'est pas Kurt ! Sinon, tapes "Kurt Cobain robe" dans ton moteur de recherche préféré et tu verras qu'il a déjà posé dans cette tenue. 'fin dans tous les cas, on s'en fout, vu qu'il ne s'agit pas lui.

  • benizato

    Un film en hommage à Curt Cobain, mais au delà de ça une véritable plongée dans le tourbillon de la pulsion suicidaire. Le film retrace ainsi les derniers jours d'un homme dépassé par la futilité et la superficialité du monde qui l'entoure, et sa tentative aussi vaine que désespérée de se reconnecter aux vraies choses de la vie le temps d'une dernière introspection dont il ne peut y avoir d'autre issue que la mort.. Magnifique. 4/5

  • HeatHer E.

    Se film est très intéressent et il faut du recule et de la maturité pour apprécier comme il se doit. Il n'est pas question de Kurt Cobain mais des dernier jour d'un mec ses sur qu'il y a beaucoup de point qui on été directement repris de cobain mai le personnage n'est pas traiter comme tel, se filme traite le suicide et non Kurt.

Voir les commentaires