Mon Allociné
Frankenstein
facebookTweet
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Frankenstein
Date de reprise 25 juin 2008
Date de sortie 17 août 1999 en DVD (1h 11min)
Avec Colin Clive, Mae Clarke, John Boles plus
Genres Epouvante-horreur, Science fiction
Nationalité Américain
Bande-annonce
Presse
3,5 6 critiques
Spectateurs
3,8743 notes dont 91 critiques

Synopsis et détails

Henry Frankenstein est un jeune scientifique qui rêve de créer un être humain à l'aide de ses connaissances. En compagnie de son assistant Fritz, les deux hommes vont concrétiser ce dessein à partir de morceaux de cadavres mais l'expérience va tourner au cauchemar. En effet, le monstre à qui les savants ont greffé le cerveau d'un criminel, va échapper à leur contrôle et commettre plusieurs meurtres.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1931
Date de sortie DVD 17/08/1999
Date de sortie Blu-ray 06/01/2010
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 19 anecdotes
Budget 291 000 $
Date de reprise 25/06/2008
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Frankenstein DVD
Frankenstein DVD (DVD)
neuf à partir de 9.34 €
Frankenstein
Frankenstein (Blu-ray)
neuf à partir de 19.71 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Bande-annonce

Frankenstein Bande-annonce VO 1:41
Frankenstein Bande-annonce VO
14 850 vues

Interviews, making-of et extraits

Top 5 N°137 - Les expériences scientifiques qui tournent mal 2:51
Top 5 N°137 - Les expériences scientifiques qui tournent mal
26 466 vues
Top 5 N°225 - Les monstres gentils 2:40
Top 5 N°225 - Les monstres gentils
31 713 vues

Acteurs et actrices

Colin Clive
Colin Clive
Rôle : Docteur Frankenstein
Mae Clarke
Mae Clarke
Rôle : Elizabeth
John Boles
John Boles
Rôle : Victor Moritz
Boris Karloff
Boris Karloff
Rôle : Le monstre
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Marianne
  • Positif
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
6 articles de presse

Critiques Spectateurs

Mad Gump 10
Critique positive la plus utile

par Mad Gump 10, le 16/03/2016

3,5Bien

Bon, je pense que Frankenstein est le genre de film qu'on regarde en se disant qu'on n'est pas devant un chef-d'œuvre intemporel,... Lire la suite

Eselce
Critique négative la plus utile

par Eselce, le 17/07/2016

1,5Mauvais

Je ne l'avais jamais vu. Un scénario pas mauvais, des figurants plus ou moins dans le coup. Je n'ai pas trouvé les acteurs... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
30% 27 critiques
37% 34 critiques
21% 19 critiques
5% 5 critiques
4% 4 critiques
2% 2 critiques
91 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Décors sous Influences

Pour les décors d'Igor (2007), le réalisateur Anthony Leondis déclare avoir été influencé par l'expressionnisme allemand, notamment par les films Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene et Metropolis de Fritz Lang, ainsi que par l'univers du Frankenstein de James Whale.

Changement de casting

Le casting final de Frankenstein est très différent de celui que le studio avait d'abord imaginé. Leslie Howard devait interpétér le rôle d'Henry frankenstein. Bette Davis devait être sa fiancée. Quant au rôle du monstre, c'est Bela Lugosi tout juste sorti du succès de Dracula qui devait initialement l'incarner. Le comédien refusa le projet à cause du peu de dialogues qu'avait son personnage. John Carradine se vit également proposé le rôle mais refusa. L'histoire veut que James Whale et son producteur aient rencontré Boris Karloff à la cantine du studio Universal et qu'ils aient été fascinés par son visage.
19 Secrets de tournage

Dernières news

Westworld, Frankenstein, Edward aux mains d'argent... Quand la créature interroge son créateur
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 octobre 2016

Westworld, Frankenstein, Edward aux mains d'argent... Quand la créature interroge son créateur

Westworld, Frankenstein, Edward aux mains d'argent... Quand la créature interroge son créateur.
Javier Bardem en créature de Frankenstein ?
NEWS - Tournages
mardi 12 juillet 2016

Javier Bardem en créature de Frankenstein ?

L'acteur espagnol Javier Bardem est en négociations pour jouer un rôle lié à Frankenstein dans l'univers de monstres produit...
13 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1931, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1931.

Commentaires

  • dydy-2306

    Génial !

  • The Tramp

    Le film parrait un peu vieux, mais globalement c'est un bon film qui restera encore longtemps culte. Très belle performence de Colin Clive également.

  • Mr.Cine

    Une analyse de la terrible séquence au bord du lac ici :

  • DarkParadise

    Excellent film ! Bien meilleur que Dracula, qui l'a précédé. Frankenstein est un film aussi magnifique pour son histoire que pour son ambiance et ses décors. Un grand classique, une vrai perle ! 5/5

  • LalaPouet

    Très bon film mais une question demeure: comment expliquez - vous le fait que le monstre soit muet dans cette version alors que dans la version de K. Branagh (1994) il est à nouveau doué de parole? Pourtant Mary Shelley lui a fait acquérir la parole et apprendre à lire grâce aux ouvrages qu'il consulte tandis qu'il se cachait des De Lacey.

  • Green Lantern

    Du grand Boris Karloff

  • flashoflife

    http://oblikon.net/top-2/top-1...

  • Yannis Vlt

    Vue le budget du film sa donne pas envie de le voir

  • Hugo Mazuque

    Tu regarde les films selon leurs budgets ? Et puis faut dire que c'est un vieux film.

  • ScrappyCorneliusDoo

    la jeune generation pipi caca ne connait rien au cinema et devrait fermer sa gueule au lieu de troller sur allocine.

  • NOcountry-0211

    L'un des meilleurs films de monstre de tout les temps. Un chef d’œuvre absolu qui n'a pas pris une ride. Extraordinaire.

  • ann D.

    Si ca interesse quelqu'un, je vends le dvd de ce film 5euros (etat neuf), j'habite Paris, contactez moi à anndol@hotmail.fr

  • Youpsilon

    génial... boris karloff est... immortel 5/5

  • Terreurvision

    Malgré ses incohérences et les questions que cela suscite, Frankenstein demeure un classique que le temps à conforté dans son statut d'indétrônable. De par ses thématiques, sa portée historique, mais plus simplement parce qu'il est une vraie réussite artistique. Boris Karloff fascine toujours et semble éternellement associé à ce personnage. Lire notre critique complète sur le site terreurvision.

  • Daoud D.

    mon frankenstein préféré et la fiancée de frankenstein,
    frankenstein 1931 et un gros film culte pour beaucoup de gens mais la fiancée est bien meilleur,

  • uhFoxy

    Pour ma part, je trouve que ce film survole beaucoup trop l’œuvre, tout passe trop vite, et l'on s'ennuie...

  • Ozzmovies

    Le gros fort du film est son ambiance très réussie :les décors et lumières sont parfaits (le cimetière au début, la tour ou encore le moulin). L'histoire est mythique mais c'est aussi son point faible car on connait d'avance les principaux traits du scénario. Déçu par les scènes d'attaque du monstre de Frankenstein. Puis j'aurais souhaité que James Whale nous rende le personnage attachant ou du moins que l'on compatisse à son sort (un peu comme John Merrick dans le film "Elephant Man"). Or ce n'est pas le cas. Du coup l'on suit les événements sans se sentir vraiment concerné ni touché.
    3/5

  • LBDC

    (...) Dès son introduction, Frankenstein surprend et se place comme une œuvre bien particulière. Entre un clip introductif devenu culte, dans lequel un homme s’adresse directement au public en l’avertissant du choc que pourrait causer le film, et un mystérieux point d’interrogation à la place du nom de Boris Karloff au générique, le film surprend d’emblée. La démarche d’Universal et de James Whale aurait pu paraître bien vaine voir prétentieuse, si le film ne prouvait pas dès les premières secondes qu’il mérite largement tout ces qualificatifs et ces mystères. Les premiers plans, absolument sublimes, suffisent au spectateur pour qu’il comprenne la portée de l’œuvre à laquelle il assiste. Rupert Julian, avec Le Fantôme de l’Opéra, ou encore Tod Browning et sa mise en scène de génie parvenaient par leur réalisation à transcender leur sujet, en ornant de symbolisme toutes leurs séquences et leurs partis pris visuels, mais James Whale va encore plus loin et nous propose un film qui dépasse le divertissement pour devenir une véritable réflexion esthétique sur ses thèmes (...)

    Retrouvez l'intégralité de notre critique sur Le Blog du Cinéma

Voir les commentaires
Back to Top