Mon AlloCiné
    Gérard Pirès

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste, Assistant réalisateur plus
    Nationalité Français
    Naissance 31 août 1942 (Paris - France)
    Age 77 ans

    Biographie

    Après avoir débuté dans le cinéma comme assistant de Michel Deville sur Martin soldat (1966) et réalisateur du court métrage Un misanthrope (id.), Gérard Pirès met en scène en 1968 son premier long, Erotissimo, dans lequel Annie Girardot tente de ressembler aux mannequins des magazines de mode. Trois ans plus tard, il s'offre un joli casting - Lino Ventura, Jean Yanne et Mireille Darc - pour sa seconde comédie, Fantasia chez les ploucs, l'adaptation d'une série noire de Charles Williams.

    Après le succès de Elle court, elle court la banlieue (1972), qui mêle fantaisie et réalisme, Gérard Pirès change radicalement de registre en dirigeant Claude Brasseur dans le très sombre L'Agression (1975), film auquel collabore le romancier Jean-Patrick Manchette. Surfant sur l'actualité - la classification des films X -, il réalise ensuite Attention les yeux !, une comédie légère sur le milieu de la pornographie. Ses films suivants, L'Ordinateur des pompes funèbres (1979) et L'Entourloupe (1980), ne trouvent cependant pas leur public, et ce malgré leurs distributions alléchantes...

    Un malheur n'arrivant jamais seul, Gérard Pirès est victime, au début des années 80, d'un grave accident de moto. S'éloignant quelque peu du monde du cinéma, il réalise au cours de la décennie plus de 400 spots publicitaires dont plusieurs pour la marque Peugeot. Passionné de sports automobiles, il revient en force en 1998 avec Taxi, écrit pour lui par Luc Besson. Fort de ce succès public que viennent cautionner 6 millions d'entrées en France, il tente sa chance à l'étranger en réunissant en 2002 un casting international, notamment composé de Stephen Dorff et Natasha Henstridge, pour Riders, une série B peu convaincante.

    Deux ans plus tard, Gérard Pirès confirme son penchant pour la comédie et l'action en signant coup sur coup Double zéro, une parodie des films d'espionnage emmenée par les turbulents Eric et Ramzy, et Les Chevaliers du ciel (2005), transposition à l'écran de la célèbre bande dessinée créée par Albert Uderzo et Jean-Michel Charlier.

    Ses premiers pas à l'écran

    Je ne sais pas
    Je ne sais pas
    1966
    Martin soldat
    Martin soldat
    1966
    Un Misanthrope
    Un Misanthrope
    1966
    Erotissimo
    Erotissimo
    1969

    Sa carrière en chiffres

    39
    Années de carrière
    0
    Récompense
    17
    Films
    0
    Série
    3
    Nominations
    22,5 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 54 %
    Action : 23 %
    Policier : 15 %
    Drame : 8 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    10
    Photos
    7
    News
    8
    Fans
    Commentaires
    • Frankie Machine
      j'ai l'impression que les gens ne le connaissent que pour Taxi mais c'est qu'il a fait du bon film le bougre! même d'excellents !
    Voir les commentaires
    Back to Top