Mon compte
    Troll sur Netflix : Godzilla et King Kong revus à la sauce norvégienne
    1 déc. 2022 à 09:05
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé, extrême, horrifique, les documentaires et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Avec "Troll" de Roar Uthaug, la Norvège propose son blockbuster qui casse tout et rend hommage aux classiques du genre, de Godzilla à King Kong. À découvrir sur Netflix.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Une chose gigantesque se réveille après être restée piégée mille ans dans une montagne de Dovre. La créature se dirige à grands pas vers la capitale norvégienne, détruisant tout sur son passage. Mais comment arrêter ce que l'on pensait n'être qu'une légende issue du folklore norvégien ?

    Troll
    Troll
    Sortie : 1 décembre 2022 | 1h 41min
    De Roar Uthaug
    Avec Ine Marie Wilmann, Kim S. Falck-Jørgensen, Mads Sjogard Pettersen
    Spectateurs
    2,3
    Voir sur Netflix

    C'EST DE QUI ?

    Derrière ce blockbuster norvégien, on retrouve le réalisateur Roar Uthaug - il également l'auteur du scénario. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais c'est lui qui a signé le dernier film Tomb Raider avec Alicia Vikander. Dans son pays natal, le cinéaste s'est fait connaître grâce à son film d'horreur Cold Prey, mais surtout grâce à The Wave, un film catastrophe impressionnant. Cette appétit pour la démesure, Roar Uthaug la met au service de ce nouveau long métrage, Troll.

    ET ÇA VAUT QUOI ?

    Le folklore scandinave est rempli de créatures mythologiques. Il y a les lutins, les farfadets, mais surtout les trolls. Ce film puise dans les légendes norvégiennes pour les remettre au goût du jour et propose un spectacle visuel qui tente de rivaliser avec les grosses productions américaines. Courte-poursuite dans la ville, scènes de destruction... tous les codes sont là, mais le défi est-il relevé ?

    Troll veut à tout prix divertir et il y parvient, à condition de ne pas prêter attention au scénario. L'intrigue tient sur un Post-it et utilise toujours les mêmes poncifs avec des personnages caricaturaux - qui rappellent ceux des films de Roland Emmerich (Independence Day, Le Jour d'Après) et Michael Bay (Armageddon, Transformers).

    Netflix
    Image tirée de "Troll" de Roar Uthaug.

    Si on range son exigence au placard, Troll tient la route pour ses séquences d'action ambitieuses. Le long métrage de Roar Uthaug ne cache pas ses inspirations et rend hommage à plusieurs classiques du genre, comme Godzilla, King Kong et même Jurassic Park - le film reproduit la scène du verre qui tremble au rythme des pas du monstre.

    Dans la grande tradition actuelle, Troll a même droit à sa scène post-générique. Si le succès est au rendez-vous, on pourrait très bien imaginer une franchise voir le jour. Sans grande prétention, le projet de Roar Uthaug devrait séduire les amateurs de créatures folkloriques et de films à gros budget.

    Troll est disponible sur Netflix.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top