Mon compte
    Borgo est-il un bon film ? Que pensent les spectateurs de ce film avec Hafsia Herzi inspiré d'une histoire vraie ?
    Laëtitia Forhan
    Laëtitia Forhan
    -Chef de rubrique cinéma
    Fan de cinéma fantastique, de thrillers, et d’animation, elle rejoint la rédaction d’AlloCiné en 2007. Elle navigue depuis entre écriture d'articles, rencontres passionnantes et couvertures de festivals.

    Après "La Fille au bracelet", Stéphane Demoustier est de retour avec "Borgo" un drame carcéral inspiré d'une histoire vraie. Qu'en pensent les premiers spectateurs ?

    Quatre ans après La Fille au bracelet, César de la Meilleure adaptation, Stéphane Demoustier revient avec Borgo, un drame carcéral porté par Hafsia Herzi, Moussa Mansaly, Louis Memmi, Florence Loiret Caille, Pablo Pauly et Michel Fau.

    Dans ce long métrage inspiré d'un fait divers, Melissa (Herzi), 32 ans, surveillante pénitentiaire expérimentée, s’installe en Corse avec ses deux jeunes enfants et son mari ( Mansaly). L’occasion d’un nouveau départ. Elle intègre les équipes d'un centre pénitentiaire pas tout à fait comme les autres. Ici, on dit que ce sont les prisonniers qui surveillent les gardiens. L’intégration de Melissa est facilitée par Saveriu (Memmi), un jeune détenu qui semble influent et la place sous sa protection. Mais une fois libéré, Saveriu reprend contact avec Melissa. Il a un service à lui demander… Une mécanique pernicieuse se met alors en marche.

    Borgo
    Borgo
    Sortie : 17 avril 2024 | 1h 58min
    De Stéphane Demoustier
    Avec Hafsia Herzi, Moussa Mansaly, Louis Memmi
    Presse
    3,9
    Spectateurs
    4,0
    Séances (184)

    Présenté en avant-première au Festival du Film Francophone d'Angoulême et en compétition à Reims Polar, le long métrage a une note spectateurs de 4 étoiles sur 5 pour 174 notes et 40 critiques dont 39 ayant attribué 3 étoiles ou plus au film.

    Que pensent les spectateurs de Borgo ?

    Corinne76100 apprécie le réalisation et le suspense : "Une mise en scène très bien faite qui donne au film toute sa curiosité et son intérêt. Suspense alternant avec humour, un excellent moment !". Dominique J. compare même la mise en scène de Stéphane Demoustier à celle de Quentin Tarantino : "Vu au festival Reims Polar. La mise en scène fait un peu penser à Jackie Brown de Tarantino. L'actrice est excellente. Le scénario est bien construit. J'ai adoré."

    Petit Film & France 3 cinema
    Borgo

    De son côté, l'internaute Blankovitch rapproche plus le film du chef d'œuvre de Jacques Audiard, Un prophète : "Ce film rappelle un peu Un prophète dans son ambiance. Le scénario est malin et la construction du film use avec intelligence (pour une fois ! ) des flashbacks. Le casting est excellent, en particulier celui des prisonniers qui sont très crédibles. Bravo à Stéphane Demoustier qui signe une fois de plus un film tout en finesse."

    Un film dans la lignée d'Un Prophète ?

    Un sentiment partagé par evariste75 qui écrit : "Film intéressant sur le monde carcéral sur l'île de Beauté. Magnifique présence de Hafsia Herzi qui campe une matonne qui ne s'en laisse pas conter, du moins c'est ce qu'elle croit au début. Ce film est à rapprocher du Prophète de Jacques Audiard où Niels Arestrup campe un chef mafieux corse incarcéré qui fait la loi dans la prison. Néanmoins, j'ai trouvé la fin du film assez invraisemblable..."

    Yves G. du Club AlloCiné lui attribue la note de 3,5 et écrit : "Stéphane Demoustier avait réalisé La Fille au bracelet, l’un des tout meilleurs films de l’année 2020. "Borgo" présente la même qualité, rare : l’ambiguïté. On y voit l’insidieux enchaînement dans lequel Mélissa va inexorablement se perdre. Un différend de voisinage qui se résout par miracle, un poste qui se libère pour son mari au centre de formation d’apprentis : Melissa devra renvoyer l’ascenseur. Qui plus est, le « milieu » lui offre, à l’intérieur de la prison et hors les murs, un accueil plus chaleureux que celui, spontanément hostile, que lui réservent les autochtones.

    Petit Film & France 3 cinema
    Borgo

    Borgo aurait pu être plus subtil encore selon moi, dans la mise en scène de ce lent enchaînement où j’ai trouvé que Melissa prenait parfois des décisions indéfendables. Il aurait été plus convaincant encore si ce lent enchaînement avait été plus subi qu'agi.

    L’autre défaut du film à mes yeux est l’interprétation de Hafsia Herzi. Je connais le parcours de cette actrice prometteuse depuis sa révélation chez Kechiche dans La Graine et le Mulet. Elle ne m’a jamais vraiment convaincu. Je lui reproche la monotonie de son jeu et de sa diction. Mais je dois reconnaître que son obstination têtue fait merveille dans la dernière scène."

    Manque d'émotion ?

    Petit Film & France 3 cinema
    Borgo

    Fée des salles est pour sa part plus mitigée et trouve le film trop fade pour être comparé au long métrage césarisé d'Audiard : "Là où Le Prophète étant brillant, engagé et réaliste, Borgo est fade. Tant par l'absence d'émotion de l'actrice principale dont le visage reste figé (ah non, c'est vrai, sur la chanson de J.Clerc, elle esquisse un sourire, ça fait peu !), que par la caricature des personnages notamment la police.

    Tout le monde semble s'être donné le mot pour "faire normal" mais ça sonne faux à force. Le genre caméra sur l'épaule et personnages filmés de dos, c'est déjà vu, trop vu sûrement. La spirale aspirante de la mafia ne sonne pas juste non plus. Bref, il n'y a malheureusement ni intensité, ni plaisir à voir ce film, on s'ennuie presque. Mais ce n'est que mon tout petit avis."

    Borgo (le nom du centre pénitencier dans lequel l'action se déroule) est à voir actuellement au cinéma.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top