Mon compte
    "Est-ce qu'on a vraiment fini ?" : les créateurs de Chihiro et Totoro lauréats d'une Palme d'honneur émouvante à Cannes
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Le très célèbre studio d'animation japonais Ghibli était à l'honneur du 77ème Festival de Cannes avec la remise d'une Palme d'or d'honneur et la projection exclusive de films inédits.

    Après Meryl Streep et avant George Lucas, une autre Palme d'or d'honneur a été décernée lors du 77ème Festival de Cannes. Et elle récompense non pas une personne mais un ensemble d'artistes qui ont fait et qui font encore aujourd'hui vivre le studio Ghibli, fondé en 1985 par Isao Takahata, Toshio Suzuki et Hayao Miyazaki.

    Et c'est le fils de ce dernier, Gorō Miyazaki, qui a reçu la Palme d'or d'honneur au Grand Théâtre Lumière du Palais des Festivals au nom de l'ensemble de ce célèbre et mythique studio japonais, à qui l'on doit notamment Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro ou Le Tombeau des Lucioles, mais aussi du Musée Ghibli de Mitaka et du Parc Ghibli.

    Un hommage émouvant au studio Ghibli

    Le studio Ghibli, récent lauréat de l'Oscar du Meilleur Film d'Animation grâce au film Le Garçon et le héron, a d'abord été célébré par un montage vidéo d'une dizaine de minutes retraçant presque 40 ans d'oeuvres qui a ému et émerveillé toute la salle du Grand Théâtre Lumière.

    Le Garçon et le Héron
    Le Garçon et le Héron
    Sortie : 1 novembre 2023 | 2h 03min
    De Hayao Miyazaki
    Avec Gavril Dartevelle, Soma Santoki, Padrig Vion, Masaki Suda, Juliette Allain
    Presse
    4,2
    Spectateurs
    3,8

    Et sous des tonnerres d'applaudissements, Gorō Miyazaki a reçu des mains de Juan Antonio Bayona, l'un des membres du Jury de ce 77ème Festival de Cannes, et a raconté une drôle d'anecdote sur l'Oscar :

    "Nous avons gagné l'Oscar du meilleur film d'animation pour Le Garçon et le héron et les représentants de Ghibli qui sont allés aux Etats-Unis pour le recevoir. Et j'ai compris quand ils sont revenus avec la statuette, qu'un Oscar n'est pas dans une boîte. Donc, ils ont dû l'enrouler dans quelques serviettes de l'hôtel pour ne pas l'abimer dans leur valise. Je suis un peu rassuré de savoir que la Palme d'or d'honneur est dans une boîte."

    Après avoir remercié toute l'équipe et les artistes du studio mais aussi le public pour son soutien et son amour des films du studio Ghibli, Gorō Miyazaki a fait diffuser un message vidéo humoristique de son père et de Toshio Suzui, qui n'ont malheureusement pas pu faire le déplacement, qui remercient à leur manière le Festival de Cannes pour la Palme d'or d'honneur.

    Des courts-métrages inédits du studio Ghibli présentés à Cannes

    Au cours de la cérémonie, quatre courts-métrages inédits, écrits et réalisés par Hayao Miyazaki ont été projetés. Et trois de ces oeuvres, venues tout droit du Musée Ghibli de Mitaka, n’ont jamais été vus hors du Japon !

    Studio Ghibli

    S'il n'est montré qu'aux visiteurs du Musée Ghibli, le premier court-métrage Mei et le chatonbus, mini-suite de Mon voisin Totoro qui signe les retrouvailles de Mei et de Totoro sublimée par la musique de Joe Hisaishi, a bénéficié d'une projection en l'honneur de John Lasseter et son équipe chez Pixar lors de la sortie américaine du Voyage de Chihiro.

    Les trois autres courts-métrages malicieux, généreux et surtout rythmés de bruitages présentés, "A la recherche d'une maison", "M. Pâte et la princesse Œuf" et "Boro la petite chenille", tous écrits et réalisés par Hayao Miyazaki, sont totalement inédits hors du Japon et ils ont été choisis spécialement par Gorō Miyazaki pour l'occasion.

    "La France est un pays vraiment exceptionnel pour l'accueil des films Ghibli"

    Outre les oeuvres du studio Ghibli, cette Palme d'or d'honneur permet de récompenser le musée, le parc et toutes les activités de Ghibli depuis toutes ces années, mais surtout l'animation japonaise qui est reconnue par la profession. Mais cette récompense que Ghibli voit plus comme un hommage questionne Gorō Miyazaki :

    "Une Palme d'or d'honneur, on la dessert à quelqu'un ou à une entité qui a peut-être terminé sa mission. Donc, j'ai plutôt le souci de me dire : est-ce qu'on a vraiment fini ? Et en même temps, en parlant de cette maturité de l'animation japonaise, je pense que l'apogée de la maturation est déjà passée. Et cette maturité passée, qu'est-ce qu'on peut faire encore aujourd'hui ? Je pense que la question se poserait plutôt de cette manière-là."

    Studio Ghibli

    En tout cas, les festivaliers étaient au rendez-vous pour cet hommage en grandes pompes donné au Studio Ghibli. Gorō Miyazaki reconnaît que le public français a toujours été au rendez-vous :

    "La France est un pays vraiment exceptionnel pour l'accueil des films Ghibli. C'est l’un des pays qui a réagi extrêmement bien à nos films depuis les années 90. Et ce n’est que depuis très peu de temps que les autres pays ont suivi cette tendance. Je ne sais pas pourquoi. C’est bizarre, la France."

    Alors, le public français peut-il espérer un nouveau film de Hayao Miyazaki dans les prochaines années, alors que le monsieur ne cesse d'annoncer régulièrement sa retraite ? Réponse de son fils : "J’ai l’impression qu’il a une idée… C'est une impression, mais il ne le dit pas."

    Propos recueillis à Cannes le 19 mai 2024 – Remerciements à Caroline Vié

    Le 77ème Festival de Cannes se tient du 14 au 25 mai 2024.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top