Mon AlloCiné
    "Matrix revolutions" : rencontre avec l'équipe ! (Episode 1/3)
    4 nov. 2003 à 23:59

    Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Jada Pinkett-Smith, Nona Gaye et le producteur Joel Silver : AlloCiné a rencontré à Los Angeles les membres de l'équipe de "Matrix revolutions".

    Los Angeles. Dimanche 19 octobre. Rencontre avec l'équipe de Matrix revolutions sur le plateau 22 des studios Warner Bros. Keanu Reeves (Neo), Laurence Fishburne (Morpheus), Carrie-Anne Moss (Trinity), Jada Pinkett Smith (Niobe), Nona Gaye (Zee) et le producteur Joel Silver : ils sont tous là. Impressionnante photo de famille. Manquent juste à l'appel Hugo Weaving (l'Agent Smith), sans doute "coincé" en Nouvelle-Zélande pour tourner quelques scènes complémentaires du Seigneur des anneaux : le retour du roi, et bien entendu les mystérieux frères Larry et Andy Wachowski, traditionnellement absent des rencontres avec la presse. Pour la dernière fois sans doute, l'équipe de la saga Matrix au (presque) grand complet répond aux questions de journalistes l'esprit encore chargé des images de Matrix revolutions, vu la veille dans l'enceinte du Stephen J. Ross Theater des studios. Pour la dernière fois, ils reviennent sur la révolution Matrix et la saga-événement. Pour la dernière fois, Neo, Morpheus, Trinity & Cie se connectent à la Matrice. Morceaux choisis...


    http://www.allocine.fr/film/galerie.html?cfilm=28546&rc=15 "Matrix reloaded" : un film incompris ?
    Joel Silver : C'est étrange car les spectateurs semblent avoir apprécié le film comme le premier : Matrix reloaded a connu un superbe succès. J'ai regardé les critiques à la sortie de Matrix reloaded, et il y avait de meilleurs avis pour celui-ci que pour le premier film. Même chose sur le web. Mais ce que les gens n'ont pas compris, c'est que c'est seulement la moitié d'un film. Les gens le comprendront quand ils auront vu Matrix revolutions.

    Laurence Fishburne : On les emm.... ! (rires) Non, je n'ai pas été déçu par le fait qu'il ait été mal compris ou incompris... Si les gens n'ont pas compris, c'est qu'ils doivent aller le revoir... (clin d'oeil)

    http://www.allocine.fr/film/galerie.html?cfilm=28546&rc=15 "Matrix revolutions"
    Joel Silver : Matrix revolutions est la fin de l'histoire, la conclusion de la saga. Matrix reloaded était simplement la moitié de l'histoire et la moitié d'un film, et c'est la seconde moitié de cette histoire... Le film comporte des séquences spectaculaires et incroyables comme le siège de Zion et le combat final entre Smith et Neo... Et il y a encore de nombreux éléments sur lesquels réfléchir, de nouvelles questions à se poser. L'histoire que les frères Wachowski souhaitaient raconter trouve son dénouement ici.

    Laurence Fishburne : Je suis très attaché à la poésie du film, à sa tendresse, à ses fondements spirituels, à sa beauté. Je dois avouer que c'est pour moi le meilleur des trois films...

    Jada Pinkett Smith : Je l'ai vu il y a deux jours ! Je suis tellement fière de ces films, d'avoir eu l'opportunité d'y participer, de ce qu'ils représentent... Il n'y a rien de tel et je ne sais pas quand il y aura de nouveau quelque chose de cette ampleur.

    http://www.allocine.fr/film/galerie.html?cfilm=28546&rc=15 Tournage épique
    Joel Silver : Les deux films ont été tournés comme un même film géant. Nous avions un scénario de 300 pages qui a été coupé en deux, un même budget pour les deux films, et certains décors identiques. Certaines scènes de Matrix revolutions ont ainsi été tournées dès le début de la production. Nous ne les avons pas tourné à la suite : c'est un même film divisé en deux parties. Contrairement à Kill Bill où un film a été tourné pour être coupé en deux parties après, nous avons tourné deux films en un.

    Carrie-Anne Moss : Tout a été tourné dans la continuité. Nous nous sommes entraînés comme pour le premier film, puis nous avons tourné les deux films simultanément. C'est une continuation du premier, donc je n'ai pas eu à modifier mon approche, si ce n'est que j'ai tourné deux fois plus longtemps. D'habitude, vous tournez durant trois à quatre mois : ici, c'était plus de l'ordre de huit à douze mois !

    Laurence Fishburne : Quand le tournage s'est terminé, j'étais à Los Angeles et je tournais déjà un autre film ! J'ai terminé mes scènes au mois de mai ou juin 2002, et les autres ont fini en août. Mais je n'ai jamais quitté le monde réel, baby... (rires) Travailler sur Matrix ne veut pas forcément dire planer dans un autre monde !

    http://www.allocine.fr/film/galerie.html?cfilm=28546&rc=15 Nona Gaye : J'ai tourné mes premières scènes d'action pour Matrix revolutions. C'était intense ! J'avais mal partout mais j'essayais de ne pas me plaindre car il me suffisait de tourner la tête pour voir Keanu, Carrie-Anne, Laurence, Jada et Hugo en train de tourner leurs scènes et leurs cascades... Et quand il m'arrivait de me plaindre, les frères Wachowski soupiraient et me chambraient en criant "Ambulance !" (rires)

    Révolution et évolution
    Laurence Fishburne : J'ai beaucoup apprécié ce retour vers l'humanité de Morpheus. Il apparaît presque tout-puissant et comme celui qui sait tout dans le premier film, puis héroïque voire super-héroïque dans le second volet, et finalement humain dans Matrix revolutions. C'est juste un homme, avec beaucoup de foi et beaucoup de coeur.

    Carrie-Anne Moss : La confiance et la dévotion de Trinity pour l'homme qu'elle aime et l'amour qu'elle ressent pour lui s'intensifient, et elle ne vit finalement plus qu'à travers et pour ça. Cette relation est de plus en plus intense dans le second film, puis évolue dans le troisième film de la manière la plus profonde et la plus fusionnelle qui soit. J'aime leur relation : je ne me rappelle pas avoir vu une telle connexion et de tels liens entre deux êtres dans un film d'action. C'est tellement vrai...

    http://www.allocine.fr/film/galerie.html?cfilm=28546&rc=15 Remplacer Aaliyah
    Nona Gaye : Tout le monde était tellement gentil et accueillant. Surtout dans ces circonstances, avec mon arrivée tardive sur le projet (Nona Gaye reprenait le rôle initialement dévolu à Aaliyah, décédée tragiquement dans un accident d'avion alors qu'elle venait tout juste de terminer ses scènes de Matrix reloaded, NDLR). Quand j'ai été approchée pour le rôle, j'ai d'abord souhaité rencontrer la famille et les proches d'Aaliyah : je voulais qu'ils me connaissent, et je tenais à avoir leur accord pour faire le film.

    DEUXIEME PARTIE DES INTERVIEWS A SUIVRE DEMAIN...



    Propos recueillis pas Yoann Sardet - Montages making-of : Nicolas Chazot




    -

    - - - - -

    - -


    COMMANDER VOS BILLETS POUR "MATRIX REVOLUTIONS"


    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top