Mon compte
    Box-office : le retour du cinéma français
    3 sept. 2004 à 09:00

    Avec "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" et "Exils", le cinéma français retrouve le sourire dans un box-office dominé par les productions américaines et "Le Village".

    Le Village trouve son public. "Boudé" aux Etats-Unis dès son second week-end d'exploitation avec une perte de spectateurs supérieure à 65 % (!), le thriller fantastique et romantique de M. Night Shyamalan limite sa chute de fréquentation dans l'Hexagone en deuxième semaine (-45 %) et attire près de 600 000 nouveaux spectateurs. Avec déjà 1,6 millions de fauteuils, le film devrait faire mieux que les 2 059 812 entrées de Signes en 2002. Sauf bouche-à-oreille exceptionnel, Le Village devrait par contre avoir du mal à rivaliser avec les 7 799 130 entrées de Sixième Sens ou les 3 450 178 entrées de Incassable.

    Ils se marièrent et eurent beaucoup de spectateurs

    Yvan Attal et Tony Gatlif frappent fort. Sortie majeure du 25 août, la seconde réalisation d'Yvan Attal, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, redore la blason d'un cinéma français en demi-teinte depuis le début de l'été : avec 415 961 entrées et une solide moyenne par copie, le film, toujours porté par Charlotte Gainsbourg, fait quasiment deux fois mieux que Ma femme est une actrice pour ses débuts, et devrait sans mal dépasser les 730 000 entrées de ce premier film. Tony Gatlif s'offre également un joli départ avec Exils : fort de son prix de la mise en scène à Cannes, ce retour aux sources de Romain Duris et Lubna Azabal embarque plus de 120 000 spectateurs et devrait s'imposer comme le plus gros succès du cinéaste. Quant aux autres nouveautés, elles ont plus de mal à émerger avec 67 248 entrées pour Cabin fever, 49 548 billets vendus pour Eros thérapie et 15 855 fauteuils pour Mon boss, sa fille et moi.

    Hollywood en force

    C'est le même constat depuis le début de l'été : le rouleau-compresseur hollywoodien domine le box-office français de façon écrasante. Tous les films du Top 10 -exceptés Le Village, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants et Exils- limitent ainsi leur chute de fréquentation en deçà des 40 % et se partagent la majorité des entrées hebdomadaires. Spider-Man 2 poursuit son joli parcours (5 millions de fauteuils), Les Chroniques de Riddick et Garfield le film trouvent leur public (540 000 et 900 000 entrées), alors que Le Roi Arthur et I, robot s'apprêtent respectivement à franchir le cap des 1,5 et des 2 millions d'entrées. Quant à Shrek 2, il sera très bientôt le deuxième film à dépasser les 7 millions de spectateurs cette année.

    Démarrage Paris-périphérie : un mercredi français

    Le duo de tête du démarrage Paris-périphérie de ce 1er septembre est français. 5 x 2 de François Ozon s'impose ainsi avec 12 304 entrées devant Clean d'Olivier Assayas et ses 6 365 spectateurs : si Ozon reste dans les eaux de Swimming pool (15 963 entrées pour ses débuts en 2003), Assayas fait pour sa part deux fois mieux que les 3 355 fauteuils de son précédent opus, Demonlover. Le polar Infernal affairs trouve quant à lui son public avec 5 019 entrées.

    Yoann Sardet
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • 1ères séances : "5 x 2" = 1595 entrées !
    • Box-office : le million pour "Le Village"
    • Box-office : le règne d'Arthur se poursuit
    • Box-office : l'été américain
    • Box-office : 7 millions d'entrées pour "Les Choristes" !
    • Box-office : la France dans la toile
    • Box-office : Shrek vs. Spider-Man
    • Box-office : Shrek conserve la tête
    • Box-office : la fête à Shrek
    • Box-office : Harry Potter triple la mise !
    • Box-office : rien n'arrête Harry Potter
    • Box-office : la magie est de retour !
    • Box-office : succès catastrophe
    • Box-office : et de deux pour "Troie" !
    • Box-office : semaine cannoise...
    • Box-office : bonne chasse pour "Van Helsing"
    • Box-office : "Mariages" en secondes noces
    • Box-office : Starsky et Hutch à la noce
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top