Mon compte
    Palmarès du festival COLCOA!
    18 avr. 2011 à 12:00

    Le festival du film français de Los Angeles s'est achevé dimanche soir. Parmi les grands gagnants, "Les femmes du 6ème étage" de Philippe Le Guay, plébiscité par le public, et "Au fond des bois" de Benoît Jacquot, lauréat du Prix de la Critique.

    Le festival du film français COLCOA de Los Angeles, qui a cette année encore battu des records de fréquentation, a rendu son verdict hier soir. Au palmarès de cette 15ème édition, la comédie rafraîchissante de Philippe Le GuayLes Femmes du 6e étage, qui met en scène Fabrice Luchini en bourgeois qui redécouvre les plaisirs simples de la vie auprès de ses voisines espagnoles, remporte le Prix du Public. Egalement distingués par le Public, le documentaire Toscan (Prix spécial du Public) d'Isabelle Partiot-Pieri qui revient sur la vie du célèbre producteur Daniel Toscan du Plantier, ainsi que La Tête en friche (Prix du Public - Mention spéciale) de Jean Becker sur la relation touchante et pleine de tendresse entre un quasi analphabète (Gérard Depardieu) et une vieille femme érudite (Gisèle Casadesus). Le jury LAFCA (Los Angeles Film Critics Association) a quant à lui remis le Prix de la Critique au film Au fond des bois de Benoît Jacquot, qui explore la relation ambigüe entre une jeune bourgeoise et son ravisseur au 19ème siècle. La Critique a également récompensé Copacabana de Marc Fitoussi, regard sur les relations parfois tendues entre mère et fille, en l'occurrence, Isabelle Huppert et sa fille Lolita Chammah, mais aussi Ma part du gâteau, le dernier film de Cédric Klapisch qui a décroché une mention spéciale. Enfin, les premiers pas de Kad Merad derrière la caméra pour son Monsieur Papa (présenté en avant-première mondiale comme Low Cost de Maurice Barthélémy), ont été salués par le Prix du Premier Film. A noter, côté courts métrages, la distinction Des nœuds dans la tête (Prix du court métrage) de Stéphane Demoustier qui dirige sa soeur à l'écran, Anaïs Demoustier, lauréate du Prix Romy Schneider cette année.

    Camille Lamourette

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top