Mon compte
    Jean Becker
    Métiers Réalisateur , Scénariste , Acteur plus
    Nationalité
    Français
    Naissance 10 mai 1938 (Paris, Paris, France)
    Age
    85 ans
    68
    ans de carrière
    24
    films et séries tournés
    2
    prix

    Biographie

    Jean Becker commence sa carrière comme assistant réalisateur pour son père Jacques Becker (dans Touchez pas au grisbi) mais collabore aussi avec d'autres cinéastes de renom tels que Julien Duvivier et Henri Verneuil. L'apprenti réalisateur signe au début des années 60 quelques films policiers avec Jean-Paul Belmondo en vedette, qui deviennent de grands succès, comme Un nommé La Rocca (1961) et Echappement libre (1964). On retrouve dans sa première œuvre les qualités de pudeur et d'élégance de son père. En tant qu'acteur, il tourne de nombreux plans dans Le Trou (1960), juste avant la mort de ce dernier. Son film, Tendre voyou, (1966) confirme par la suite une filiation qui n'était pas seulement génétique, mais également esthétique.Pas de caviar pour tante Olga constitue, en 1965, une incursion inattendue mais plutôt bienvenue dans un comique farfelu. Après un long ...
    Lire plus
    Ma scène préférée N°179 - Jean Becker

    Filmographie

    Les Volets verts
    Les Volets verts
    24 août 2022
    Le Collier rouge
    Le Collier rouge
    28 mars 2018
    Bon rétablissement !
    Bon rétablissement !
    17 septembre 2014
    Bienvenue Parmi Nous
    Bienvenue Parmi Nous
    13 juin 2012
    La Tête en friche
    La Tête en friche
    2 juin 2010
    Deux jours à tuer
    Deux jours à tuer
    30 avril 2008
    Mes stars et moi
    Mes stars et moi
    29 octobre 2008

    Interviews

    Vidéos bonus

    Carnets de voyage N°34 - Carnets de voyage au... Festival du Patrimoine de Vincennes 2012 5:26
    Carnets de voyage N°34 - Carnets de voyage au... Festival du Patrimoine de Vincennes 2012
    2 458 vues
    La Minute N°212 - Tuesday 29 April 2008 5:07
    La Minute N°212 - Tuesday 29 April 2008
    52 410 vues

    Photo

    News

    Les Volets verts : Depardieu en acteur vieillissant face à son grand amour Fanny Ardant
    News - Sorties ciné
    Les Volets verts, nouveau film de Jean Becker, met en scène Gérard Depardieu en comédien vieillissant face à son grand amour,…
    mercredi 24 août 2022
    L’Été meurtrier sur 6ter : le film a failli échapper à Isabelle Adjani
    News - Films à la TV
    Isabelle Adjani, César de la meilleure actrice en 1984 pour "L'Été meurtrier", avait d'abord décliné ce rôle. Pourquoi ce…
    vendredi 9 avril 2021
    Commentaires
    • lexcalvin
      Un petit jeune qui a besoin de soutien ....
    • PierreTwo
      voilà un grand qui sera encore plus reconnu plus tard, car pour l'instant c'est peut-être trop plouc d'aimer ses films...comme ceux qui ont un peu honte d'aimer les émissions de Patrick Sébastien à cause de la pression sociale des bosbos.Il est juste formidable. Tous ses films sont touchant et si il y a un sujet de l'un qu'on aime moins, il y a toujours des scènes qui font mouche quand même.Reliable and bankable.
    • kevsly
      A l'occasion de ses 81 ans (ou 76 ans, je sais pas, il y a 2 dates), je laisse un commentaire: Dans la filmographie de ce bon réalisateur, mon préféré est 'l'été meurtrier'.
    • jaribaud
      Un réalisateur qui a la fâcheuse habitude de très souvent reproduire les mêmes schémas. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les affiches de certains de ses films (Bienvenue parmi nous, Dialogue avec mon jardinier, La Tête en Friche). Vraiment dommage, car c'est le type de réalisateur qui est pourtant capable de nous coller un direct à l'estomac avec Deux Jours à tuer.
    • etasoeurvousdittout
      un terroir nommé Becker par:http://etasoeurvousdittout.wor...
    • dadacrf33
      bonjour, je cherche une adresse ou lui écrire, je l aime beaucoup, je suis fan de ses films
    Back to Top