Mon AlloCiné
    "La Vie d'Adèle" : la tension monte entre le réalisateur et Léa Seydoux
    5 sept. 2013 à 16:50

    Les récentes déclarations de Léa Seydoux à propos du tournage de "La Vie d'Adèle" ont visiblement irrité son réalisateur, Abdellatif Kechiche. Lors d'une conférence de presse, à Los Angeles, avec l'équipe du film, les échanges entre la comédienne et le réalisateur ont été été particulièrement houleux.

    Nouveau rebondissement autour de La Vie d'Adèle. En pleine promo du film aux Etats-Unis, la tension est montée d'un cran entre Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche. Le réalisateur a en effet répondu aux récentes déclarations de la comédienne, à propos des conditions de tournage du film, lors d'une conférence de presse à Beverly Hills.

     

    Selon Ramzy Malouki, correspondant à Los Angeles pour Canal+, le cinéaste aurait tenu des propos cinglants : "On ne vient pas faire la promo à Los Angeles quand on a un problème avec le réalisateur, retranscrit-il sur son compte Twitter. Si Léa n'était pas née dans le coton, elle n'aurait jamais dit cela." Et d'ajouter : "Léa n'etait pas capable d'entrer dans le rôle. J'ai rallongé le tournage pour elle. Léa Seydoux fait partie d'un système qui ne veut pas de moi car je dérange".

    Selon Hervé Tropéa, correspondant pour le magazine Gala, et également présent à cette conférence de presse, Abdellatif Kechiche aurait déclaré: "Quelle indécence de parler de souffrance lorsqu’on fait l’un des plus beaux métiers au monde! Les aides soignantes souffrent, les chômeurs souffrent, les ouvriers en bâtiment pourraient parler de souffrance. Comment quand on est adulé, quand on monte sur des tapis rouges, quand on reçoit des prix, comment on peut parler de souffrance."

     

    Réponse de Léa Seydoux, en larmes : "J’ai donné un an de ma vie pour ce film. Je n’ai eu aucune vie durant ce tournage. J’ai vraiment tout donné. Je n’ai pas critiqué le réalisateur. Je me suis juste plainte de sa technique. C’était mon rêve de travailler avec lui car, en France, il fait partie des meilleurs réalisateurs. Ma famille ne m'a jamais aidée. Qu'on arrête de parler de privilèges."

     

    La bande-annonce de "La Vie d'Adèle" :

    BB

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • MaxTJ
      Quand je lis: "Quelle indécence de parler de souffrance lorsqu’on fait l’un des plus beaux métiers au monde! Les aides soignantes souffrent, les chômeurs souffrent, les ouvriers en bâtiment pourraient parler de souffrance. Comment quand on est adulé, quand on monte sur des tapis rouges, quand on reçoit des prix, comment on peut parler de souffrance." et Seydoux qui répond:"J'ai donné 1 an de ma vie", "Parfois j'avais mal à la tête ..." Non mais faut arrêter les conneries !Le réal est peut être con mais il a pas tort.
    • tartre
      @randall oh mon Dieu kechiche demande aux acteurs d improviser comment ose t il demander aux acteurs d incarner un personnage de leur jouer de le ressentir aux gens de l équipe de s impliquer ? ,Quelle honte ! Il devrait leur donner une feuille de route et faire en sorte que nos mimes professionnels fassent les pantins !je vous conseille de lire l article du réalisateur français arnaud desplechin qui a été fasciné par la préparation de Benicio Del Toro ce dernier s est littéralement nourri du personnage a fait ses propres recherches a demandé au réalisateur des livres , des écrits des poèmes sur le personnage etc pendant des mois après ça, il a pris la relève pour l incarner de façon totalement autonomeen d autres termes , il a fait son boulot d acteur arnaud a dit que ça le changeait du cinéma français !
    • tartre
      Comportement typique des assistés français matinés de piston Il n y a qu en France que les techniciens sont des fonctionnaires , et que tous les acteurs sont des fils et filles de ou des amis de qui se refourguent les roles , ingrats en plus , qui crachent bien dans la soupe , après avoir gagné la Palme d Or . Aux Usa, le réalisateur demande aux acteurs de faire leur job , c est à dire d incarner le role , de se donner à fond , de se faire souffrance ,de se renseigner sur les personnages et ensuite d improviser puisque c est leur job d incarner un personnage alors qu ici , ils s en remettent tous aux réalisateurs qui doit faire leur boulot . Il ny a qu en France qu on voit des actrices mauvaises dire que tout est de la faute du réalisateur ( Marion Cotillard deux fois pour Batman et pour Le Dernier Vol ) tout en se plaignant qu ils soient trop intrusifs , ce qui ne manque pas de sel ! Ma cocotte si tu ne fais que subir les désirs du réa ,si tu ne joues pas le role , si tu n incarnes pas le personnage tu es quoi au juste ? Un pantin ? Je suis d accord avec Delon quand il dit que le cinéma français s embourgeoise qu avant les acteurs sortaient du ruisseau et avaient faim , ce qui se repercutait dans leur jeu , ils donnaient leurs tripes car il se rendaient compte de la chance qu ils avaient . AUjourd hui on n a que des fils et filles de , qui trouvent naturel presque normal de reprendre le flambeau de papa maman , et donc ne prennent plus de risques .Pourquoi alors que leur place dans le cinéma est garantie par privilège ? Leur seul but est de monter des marches et de faire les mannequins à peu de frais dans les magazines , car ils n auraient jamais été assez beaux pour le faire sans ça , tout en étant surpayés ( le scandale Vincent Maraval ) Ce matin Woody Allen disait qu il payait très mal les acteurs faute de budget , car tout allait dans le film .. ce n est pas ici qu on verrait ça , ou on préfère tourner des navets et se gaver sur le budget . Kechiche a fait plusieurs films qui n ont posé aucun problème , il a déjà eu des récompenses , alors melle Seydoux si tu n es pas contente , rends donc ta Palme d Or et arrete de faire la promo du film , et là tu seras cohérente , petite fille à papa . Et n oublie pas toi et tes comparses fils de qui trustent le cinéma français qui en devient insipide et chiant , que des milliers souhaiteraient prendre ta place , et avec du talent !
    • Guive
      Entre ceux qui trouvent qu'on en parle trop, je vois pas l'intérêt de perdre du temps à laisser un commentaire et les jaloux qui trouvent qu'ils gagnent trop bien leur vie, bah rien ne vous a empêché de faire ce métier. Et sinon, toutes les histoires autour du réalisateur me font vraiment penser que c'est un con.
    • randall
      "Non mais sérieux ! C'est n'importe quoi. Tout ça pour quoi ? Parce-que le tournage a duré 1 an alors ma dame pleurniche. Non mais sérieux, les acteurs et actrices français sont vraiment débiles." Visiblement il y en a qui prennent le train en marche. Léa Seydoux ne s'est pas plein d'avoir consacré un an de sa vie au tournage, mais des conditions de tournage et du comportement de Kechiche. Kechiche dont la méthode de travail est basée sur ses petites sautes d'humeur, sur le mépris des comédiens et des techniciens, sur l'improvisation tellement il n'est pas organisé et dénué de vision d'auteur (les rushes de son film doivent avoisiner 300 ou 900 heures, je ne sais plus exactement). La moindre des choses quand on consacre un an de sa vie à un projet est d'être traité correctement. Les techniciens et lesa ctrices du film ont surement enduré bien plus que certains ici en auraient toléré dans leur travail.Enfin, rappelons derrière ses beaux discours, Kechiche est le genre de mec qui va jusqu'à pourrir la gueule de ses techniciens sur leur lit de mort parce qu'il est mécontent de leur travail. Voilà le genre de merde qu'est ce type.
    • ghib
      Quel con ce mec, il parle des chômeurs, qu'il parle donc plutôt des employés qu'il a fait souffrir. Dans n'importe quelle entreprise lambda cet abruti aurait terminé devant les prud'hommes. Qu'il arrête de jouer la solidarité avec les chômeurs ou les ouvriers, vu qu'il se comporte comme le pire des patrons voyous.
    • CONANLEBARBARE
      Kechiche fait des films pour critiquer l'injustice...Alors que sur les tournages de ces films il traite tout le monde (techniciens comme acteurs) comme de la merde ! bref un sale con en plus donneur de leçons !
    • Wingnut7
      Sangoku8585. T'étais à sa place? Je la vois pas tant pleurnicher que ça. Elle se plaint de certains aspects du tournage que les américains ne se plaignent pas. Certes, mais ensuite, donner 1 an de sa vie, qu'importe la raison, c'est quand même un énorme sacrifice. L. Seydoux, qu'importe son niveau, est humaine et pas une machine. C'est un métier régit par des lois (pas aussi stricte que nos jobs "normaux". Après, tu peux être dur sur le tournage pendant le film et en dehors et après le tournage, expliqué, avoir de la gratitude malgré ton talent. Si elle se plaint ainsi, c'est qu'il n'a pas donner ça ensuite. Moi, j'arrive pas à croire que tu attaques une femme de 28 ans qui parle d'un sacrifice énorme pour le désir d'un réalisateur. Tu dois pas savoir à quel point un tournage peut être éprouvant, autant physiquement que mentalement, pour réagir ainsi. Si tu crois que c'est un métier facile tu te fous le doigt dans l'oeil. Alors, pouvoir vivre pendant le tournage, c'est un moyen de poursuivre une aventure fatigante en tout point. Mais bon, j'imagine que tu travailles 70h par semaine et que t'adores ça. La vie tu t'en branles et tu donnes tout à ton boulot. Et vu les latitudes dans le milieu en France, je peux très bien imaginer les débordements. On a pas un syndicat surpuissant en France, comme chez les ricains, pour réglementer tout ça. L'interview de G. Canet sur son tournage là bas est instructif. Par exemple, le syndicat peut couper une scène si c'est l'heure de la pause repas sans que le réal est son mot à dire. En France, si tu veux prolonger le tournage sur l'heure de repas et manger à 15h, tu peux le faire. Sauf que du coup, tu deviens un connard égocentrique qui s'en bat les steaks de son équipe dans son ensemble. Après, il y a le côté pro des acteurs qui entre en jeu. Aux States, j'ai lu (j'aime bien cet exemple des USA mais aussi mes connaissances), un acteur peu faire une nuit blanche pour jouer une scène qui demande d'être fatigué et à bout et donner de l'intensité dès la première prise. Bien sûr, je me dis que les français pourraient en faire autant, mais c'est pas une raison pour attaquer L. Seydoux sur sa plainte envers le réal qui les pousse à bout, pendant 1 an. Au final, je la défends contre vos attaques mal placées et aigries, mais si elle était en face de moi, je pense que ce serait pas pareil car tout n'incombe pas à Kechiche à mon avis.
    • Skipper Mike
      Même si Kechiche n'a pas forcément tort, Wingnut7 a complètement raison.
    • Oshi O.
      Pas ''donné un an de sa vie''. Le mot le plus juste serait ''vendu''!
    • nikotex
      Ca confirme pour moi que monsieur Kechiche est un sacré connard. C'est mon sentiment, pas une vérité. Mais quand on lit les nombreux témoignages contre lui (les techniciens du film entre autres), et quand on lit ses déclarations, on peut se poser des questions sur le caractère et la mentalité du bonhomme... Et je partage l'opinion de Wingnut7.
    • Sangoku8585
      Wingnut7 -> Heu sérieux ?! Tu défends cette pleurnicheuse ? Et oui, j'aurais fait ce film (mais bon je suis un gars donc bon, je sais pas faire la fille) au côté d'un des rares réalisateurs français qui valent le coup. Car bon les films français se devenus ... un peu merdique ces temps-ci (excusez-moi de cette expression mais dit la stricte vérité). Mais bon le film sur la vie d'adèle ne ma l'air pas du tout intéressant. Ça à l'air du revu. Et bon quand on voit l'actrice principale tu as juste avis de fuir dans la salle du cinéma
    • M3TT3WS F4RR4LL
      La vie d'Adèle n'est pas un film d'auteur mais un film érotique pour soulager la libido de certains réalisateurs a la mentalité bien perverse si on en croit les échos des techniciens, acteurs de ce Marc dorcel pour bobos cannois. En dehors de cet aspect soulageant, je ne vois pas quel est le message que porte ce film ? C'est un documentaire sur la vie des lesbiennes ?
    • M3TT3WS F4RR4LL
      Je plussune !
    • Montana-5993
      Je suis complètement d'accord avec Kéchiche.
    • Wingnut7
      Vous êtes jaloux les gars? Vous seriez tous prêt à faire votre travail actuel pendant 1 an sans vivre à côté? Qu'on soit riche, pauvre, célèbre, le plus grand génie de tous les temps, si on souffre psychologiquement, c'est dur. Qu'importe la personne. Vous avez des argument bidons (comme l'autre avec le tapis rouge et tout el touin touin) car la vie c'est être heureux. Certains le sont avec peu d'argent et d'autres non avec beaucoup d'argent et un "métier de rêve". Le bonheur est abstrait, non quantifiable et encore moins pragmatique. On l'est ou on l'est pas.
    • Rasczak21
      "un système qui ne veut pas de moi car je dérange" Aaah le fameux "Je dérange" ! Les mêmes arguments qu'un candidat de Secret Story ! "Les aides soignantes souffrent, les chômeurs souffrent, les ouvriers en bâtiment pourraient parler de souffrance. Comment quand on est adulé, quand on monte sur des tapis rouges, quand on reçoit des prix, comment on peut parler de souffrance." C'est quoi cet argument ! Si on commence à raisonner comme ça, y a que les africains qui meurent de faim qui ont le droit de se plaindre donc !!! Tu peux être riche beau et celebre, si on te pousse à bout psychologiquement, tu souffres ! Quelle mentalité ! C'est ahurissant !
    • heathledgerdu62
      Revoyez Vénus Noire avant de critiquer ce brillant réalisateur français !!!
    • Sangoku8585
      Non mais sérieux ! C'est n'importe quoi. Tout ça pour quoi ? Parce-que le tournage a duré 1 an alors ma dame pleurniche. Non mais sérieux, les acteurs et actrices français sont vraiment débiles. Ils ont tout pour leurs plaire (déjà que leurs films sont nazes pour la plupart), l'argent non mérité, succès non mérité. Rien n'est mérité. Et il a raison elle a souffert comment ? Dites-moi comment souffrir juste en jouant un rôle ? Elle avait pas de vie ? Mais ma p'tite dame si tu es pas contente tu n'avais pas qu'à faire ça ! Et laisse d'autres acteurs beaucoup plus intéressants et beaucoup plus talentueux que toi te remplacer xD. En plus certaisn disent que c'est la prochaine "Cotillard". MON DIEUX ! Déjà que Marion Cotillars a un jeu d'acteurs pas terrible terrible. Alors bon sa "remplaçante" à l'air pas mieux.
    • Pakito92
      Polémique en bois entre un pseudo réalisateur et une pseudo actrice, le tout autour d'un film médiocre et vulgaire.Aucun intérêt
    Voir les commentaires
    Back to Top