Notez des films
Mon AlloCiné
    Son intervention sur "Die Hard 5", un remake américain de "Mea Culpa"... Fred Cavayé nous dit tout ! [EXCLU]
    22 janv. 2014 à 12:40
    FBwhatsapp facebook Tweet

    AlloCiné a rencontré le metteur en scène français Fred Cavayé pour la promotion de son nouveau polar. Le réalisateur nous a confié qu’à l’instar de ses précédents films, les droits de remake de "Mea Culpa" avaient été rachetés par les Américains.

    © Mireille Ampilhac / AlloCiné


    Après Pour elle et A bout portant, c’est au tour de Mea Culpa de faire l’objet d’un remake aux Etats-Unis. Ça en devient presque une habitude. A peine sortis en salles, les films de Fred Cavayé voient leurs droits rachetés par des studios américains décidés à en délivrer de nouvelles versions.

     

    Interrogé par AlloCiné, le metteur en scène précise : "Mon premier film (Pour elle) a fait l’objet d’un remake américain, le second (A bout portant) est refait 3 fois (une version coréenne, une indienne et une américaine produite par Mark Wahlberg), le troisième va aussi être remaké par les Américans… Donc je leur ai dit "Et si je faisais directement", et ils semblaient intéressés donc on va voir jusqu’où ça va aller… Je commence à rencontrer des comédiens américains, et Mea Culpa va être distribué aux Etats-Unis par la Fox. Donc on commence à avoir un vrai dialogue et ils ont compris que je voulais écrire les films que je réalise."

     

    © Twentieth Century Fox France

    "Pour "Die Hard 5", le risque était trop grand par rapport à mon envie."

    Soulignons que le metteur en scène français avait été approché pour réaliser Die Hard 5, mais celui-ci avait refusé la proposition de la Fox. "Quand on propose un film - dont le scénario est déjà écrit - à un metteur en scène, c’est un peu comme pour un comédien, vous avez envie ou pas, explique le cinéaste. Vous lisez le scénario comme un simple spectateur et ça vous donne, ou non, envie de raconter cette histoire. Ça peut être le plus beau film du monde pour quelqu’un d’autre, mais si ça n’éveille rien en moi, ça n’ira pas et c’est vraiment le scénario qui détermine ça."

     

    Et de poursuivre : "Pour Die Hard, si on m’avait proposé le scénario du premier, avec le huis clos, j’aurais accepté car c’est plus proche de ce que je fais, c’est plus tourné vers l’humain que vers la pyrotechnie. Le scénario de Die Hard 5 m’intéressait moins, et puis c’est un risque pour un réalisateur français de faire un aussi gros film, donc il ne faut surtout pas se tromper. Le risque était un peu trop grand par rapport à mon envie, donc je n’ai pas réfléchi longtemps."

     

    "Mais on continue de me proposer plein d’autres films parce que quand vous êtes un réalisateur français, vous savez tourner dans une certaine économie et c’est ce qui plaît aux studios américains. D’ailleurs beaucoup de mes collègues français reçoivent des scénarios. Ce qui m’intéresse, si je fais un film américain,  mais ce n’est pas vraiment dans la culture des studios, c’est d’en écrire le scénario. Le remake américain de Mea Culpa serait donc un bon premier pas", conclut-il.

     

    En attendant de savoir si Fred Cavayé réalisera ou non le remake de son film, Mea Culpa sortira sur nos écrans le 5 février prochain.

     

    Propos recueillis le 21 janvier 2014 à Paris par Laëtitia Forhan


    A LIRE EGALEMENT

    "Mea Culpa": Fred Cavayé sacré nouveau maître de l'action à la française selon les 1ères réactions Twitter Fred Cavayé sacré nouveau maître de l'action.

    A NE PAS MANQUER EN CE MOMENT

    "Avengers 2" : un film "plus sombre" mais toujours fun selon Mark Ruffalo ! "Avengers 2" : "plus sombre" mais toujours fun selon Mark Ruffalo !

    Suivez-nous sur Twitter pour connaître l'actu ciné & séries d’AlloCiné

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Charles-Antoine Bertaux
      J'ai véritablement adoré le thriller policier "MEA CULPA" (que j'ai découvert en avant-première en présence de l'équipe du film : Fred Cavayé, Vincent Lindon et Gilles lellouche) qui signe le grand retour de Fred Cavayé, donc j'attends ce remake avec IMPATIENCE, surtout qu'il sera a priori dirigé par le réalisateur rennais qui a offert les déjà magistraux polars "Pour elle" et "À bout portant" :D
    Voir les commentaires
    Back to Top