Notez des films
Mon AlloCiné
    Antoine-Olivier Pilon: la révélation de Mommy tourne son prochain film
    Par Thomas Destouches — 19 juil. 2015 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le jeune comédien québécois, découvert par le grand public dans le film de Xavier Dolan, a tourné le film d'action Nitro Rush, la suite d'Absolute Race, dont la sortie est programmée pour l'été 2016...

    Shayne Laverdiere

    Depuis le choc Mommy lors du Festival de Cannes 2014, on avait un peu perdu de vue Antoine-Olivier Pilon. Le jeune comédien de 18 ans, qui joue dans la série - inédite en France - Mémoires vives, est de retour sur un plateau de long métrage. Pilon a en effet mis en boîte le film d'action québécois Nitro Rush, tourné à Montréal et dans sa région.

    Sorti en 2007, le premier volet - rebaptisé Absolute Race pour son exploitation en vidéo en France - avait rapporté plus de 3 millions de dollars canadiens, soit le 2ème plus gros succès d'un film québécois cette année-là, derrière la comédie Les 3 p'tits cochons (dont une suite vient d'ailleurs également d'être annoncée !)

    Nitro Rush suit de nouveau Max (Guillaume Lemay-Thivierge). Emprisonné depuis 6 ans, ce dernier s'évade après avoir appris que son fils (Antoine Desrochers) a été recruté par une organisation criminelle planifiant un audacieux braquage. Incapable de raisonner sa progéniture, Max va devoir se joindre à la bande...

    Distribué au Québec par Les Films Séville, Nitro Rush sortira à l'été 2016. Aucune information sur une distribution en salles "ici" n'est disponible.

    "Mommy" est disponible en DVD et Blu-ray :

    Mommy Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Warrior Girl
      Mommy était TOP c'est n'imp...
    • Hunnam29
      Un projet qui ne semble pas très ambitieux malheureusement... Un espèce de Need for Speed québécois.
    • Hunnam29
      Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ici...
    • nilrem
      ja-lou-sie
    • Jack Shepard
      J'espère qu'il a pas le même melon et débilité que son premier réalisateur
    Voir les commentaires
    Back to Top