Notez des films
Mon AlloCiné
    Bande-annonce Dealer : entre Pusher et Snatch, plongée dans l'univers de la pègre parisienne
    Par Vincent Formica — 13 sept. 2015 à 05:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Avec Dealer, Jean-Luc Herbulot signe un premier film énergique qui puise ses références dans la trilogie Pusher et dans le cinéma de Guy Ritchie. Tourné avec peu de moyens, Dealer est disponible le 1er octobre sur Vimeo et le 1er novembre en VOD.

    La rue, les bas-fonds du 18ème arrondissement de Paris, des petits gangsters sans envergure qui se prennent pour des caïds... Voilà les ingrédients de ce Dealer, film tourné avec un petit budget de 165.000 € en seulement 12 jours par Jean-Luc Herbulot, cinéaste indépendant franco-congolais.

    Dealer est donc le premier long-métrage du réalisateur qui s'est entouré de jeunes acteurs prometteurs pour incarner ces petites frappes nerveuses. Le rôle principal a été confié à Dan Bronchinson dont le scénario est inspiré par le propre parcours du comédien. L'acteur incarne Dan, un petit truand rêvant de partir s'installer en Australie avec sa fille. Mais avant, il doit accepter un gros deal de cocaïne. Malheureusement, l'affaire tourne mal et Dan se retrouve plongé dans une course contre-la-montre pour sauver sa peau et celle de son enfant.

    Dan Bronchinson donne la réplique à Dimitri Storoge, acteur à gueule en train de doucement percer dans le paysage cinématographique français. On a pu le voir notamment dans Les Lyonnais, Belle et Sébastien et dans le dernier Nicolas Boukhrief, Made in France, qui sortira en novembre. Dans Dealer, Storoge prête ses traits à Soupape, un dangereux gitan armé jusqu'aux dents qui va venir en aide à Dan. On retrouve également Frédéric Chau de Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu, Salem Kali, vu dans Colt 45 et Un Prophète ou Elsa Madeleine, jeune actrice talentueuse incarnant ici une prostituée junkie.

    Par ses personnages, son montage nerveux, sa mise en scène caméra à l'épaule, ses dialogues crus, sa violence et son humour, Dealer convoque des références évidentes. On pense surtout à la trilogie Pusher de Nicolas Winding Refn qui suivait des petits truands danois et à Snatch de Guy Ritchie, film de gangsters culte avec Brad Pitt et Jason Statham. À noter que Dealer est le premier volet d'une trilogie sur ces "métiers" de la rue.

    Pour vous faire une idée de ce Pusher à la sauce parisienne, découvrez la bande-annonce ci-dessus. Vous pourrez parcourir les ruelles poisseuses du 18ème dès le 1er octobre sur Vimeo et dès le 1er novembre sur les autres plates-formes VOD.

    Un autre genre de gangsters dans notre Top 5 !

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top