Mon compte
    Quand Deauville 2016 danse le Drill grâce à The Fits
    10 sept. 2016 à 19:10
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, il fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans l’émission FanZone.

    Dernier film de la Compétition de ce 42ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, "The Fits" d'Anna Rose Holmer a fait danser le public au rythme du Drill. Et le réalisatrice nous explique comment elle a découvert cette musique.

    ARP Sélection

    Grâce à The Fits, dernier film présenté en Compétition à Deauville, le cinéma américain nous a fait découvrir Anna Rose Holmer, qui signe son premier long métrage en tant que réalisatrice à l'âge de 28 ans, ainsi que le Drill, sous-genre musical du hip-hop. Caractérisé par son contenu lyrique violent, morbide et son rythme proche de celui du rap, il n'était pas prévu dès les prémices : "Au début du projet, nous n'avions pas le Drill en tête, ni même l'idée de tourner à Cincinatti", nous explique la cinéaste.

    "C'est en développant le film que j'ai cherché une forme de danse qui pourrait coller avec la narration, sur YouTube pendant des mois notamment. J'ai regardé des équipes de danse et différents styles, et le premier clip de Drill que j'ai vu était des Q Kids, dont toutes les filles de The Fits sont issues. J'en suis tout de suite tombée amoureuses et je les ai appelées pour leur demander si elles voulaient collaborer avec moi. Quand elles m'ont dit oui, nous avons commencé à adapter le scénario au Drill, et c'est là que nous avons choisi de tourner à Cincinatti."

    Traversé par quelques scènes musicales stupéfiantes, The Fits sortira dans nos salles le 11 janvier 2017.

    The Fits Bande-annonce VO
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top