Mon compte
    5 choses à savoir sur Cinq pièces faciles, du pur Nouvel Hollywood avec Jack Nicholson à redécouvrir en salles
    Par Cécile Desclaux — 22 sept. 2016 à 12:00

    À l'occasion de la ressortie en salles de "Cinq pièces faciles", redécouvrez le deuxième film de Bob Rafelson, réalisateur du "Facteur sonne toujours deux fois", et sa première collaboration avec son acteur fétiche Jack Nicholson.

    De quoi ça parle ? 

    Un jeune fils de bonne famille, musicien au grand avenir, a renoncé à sa carrière pour devenir ouvrier et épouser une serveuse de bar. Il retourne au foyer voir son père malade, vit une brève aventure avec la petite amie de son frère et finit par tout abandonner en partant sur la route.

    Du pur Nouvel Hollywood !

    Cinq pièces faciles (1971) est sorti en plein boom du courant cinématographique du Nouvel Hollywood, soit deux ans après Easy Rider, le film porte-étendard du mouvement. Inspiré par le néoréalisme italien et la Nouvelle Vague française, ce long métrage s'inscrit pleinement dans l'univers de la contre-culture. De plus, comme dans le film culte de Dennis HopperJack Nicholson y tient un rôle central.

    Un acteur de chevet

    Avec Cinq pièces facilesJack Nicholson faisait sa première apparition dans un film du metteur en scène Bob Rafelson, et par la même occasion incarnait le premier grand rôle de sa carrière. Le film a inauguré quatre autres collaborations entre les deux hommes, avec The King of Marvin Gardens (1972), Le Facteur sonne toujours deux fois (1981), Man Trouble (1992) et Blood and Wine (1996). À noter que l'acteur a également participé à l'écriture du scénario ainsi qu'à la production du tout premier long-métrage de Rafelson, Head, en 1968. C'est aussi grâce au cinéaste que Nicholson a pu intégrer le casting d'Easy Rider en 1969.

    Drogué... à l'action

    À l'époque du tournage de Cinq pièces facilesJack Nicholson consommait des drogues en quantité ; si bien que le réalisateur Bob Rafelson lui aurait prescrit lui-même différentes drogues avant les prises de vue afin de contrôler l'émotion que devait avoir l'acteur pendant ses scènes.

    Nicholson, anti-héros

    Avec Cinq pièces facilesJack Nicholson se retrouve pour la première fois de sa carrière en haut de l'affiche. Bien que le long métrage soit pour lui un tremplin, le jeu discret de l'acteur peut surprendre au vu des rôles explosifs qui le propulseront au panthéon des stars. Difficile en effet d'imaginer plus "anti-héroïque" que son personnage Bob Dupea, indifférent à sa petite amie, au monde qui l'entoure... Un vrai rôle à contre-courant, avant l'heure...

    Janis Joplin pressentie

    Jack Nicholson souhaitait que le rôle de l'auto-stoppeuse écolo-hippie Palm Apodoca revienne à la chanteuse et compositrice Janis Joplin. Il n'en sera finalement rien...

    Voir toutes les anecdotes de "Cinq pièces faciles"

    Trouvez votre séance pour ce film

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top