Notez des films
Mon AlloCiné
    Tom Hardy jouera bientôt Al Capone pour le réalisateur des 4 Fantastiques
    Par Gauthier Jurgensen — 31 oct. 2016 à 14:47
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Au cours d’une conférence organisée dans le cadre du lancement de l’American Film Market, la firme BLOOM a annoncé aux potentiels acheteurs qu’un film sur Al Capone réalisé par Josh Trank avec Tom Hardy serait tourné bientôt.

    BBC (British Broadcasting Corporation)

    Les incarnations d’Al Capone ne manquent pas sur le grand écran (Robert De Niro dans Les Incorruptibles) comme sur le petit (Stephen Graham dans Boardwalk Empire). C’est au tour de Tom Hardy de reprendre le rôle dans Fonzo, un biopic sur les derniers moments de sa vie, croupissant en prison.

    Fonzo racontera comment Al Capone a perdu la raison dans sa cellule, ressassant son passé de gangster, particulièrement sur ses vertes années qui l’ont conduit à devenir le chef de la pègre à Chicago, pendant la prohibition.

    Mad Max : Fury Road en route pour un prequel ?

    Tom Hardy incarnera Le Balafré devant la caméra de Josh Trank, le réalisateur de Chronicle et des 4 Fantastiques qui, après l’échec public et critique de ce dernier, choisit donc de s’éloigner de l’univers des superhéros pour travailler à la mise en chantiers de longs métrages plus personnels.

    Avant de se glisser dans le costume d’Al Capone, Tom Hardy jouera l’un des premiers rôles de Dunkerque, le prochain film de Christopher Nolan. Il sera aussi à la télévision sur la chaîne FX dans la série Taboo. Il faudra s’attendre à le retrouver dans un éventuel nouveau volet à la saga Mad Max, réalisé par George Miller.

    Retouvez Tom Hardy dans notre Top 5 des acteurs qui ont grossi pour un rôle

    Top 5 N°34 - Les acteurs qui ont grossi pour un rôle

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • 8mmetdemi
      Du coup Fonzo, c'est quoi ? Un surnom ? ah peut être, venant du pays ... quand il a débuté on l'appelait Fonzo ; de Alfonzo, ... -è vero che era italiano, Alfonzo Capone
    Voir les commentaires
    Back to Top