Mon compte
    Un sac de billes, Au revoir les enfants, La Traversée de Paris... Portrait de la France en guerre en 9 films
    17 janv. 2017 à 19:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    La défaite, l'Occupation, la Collaboration, la Résistance, survivre au quotidien... Portrait de la France à travers huit thèmes et neuf films, à l'heure où "Un sac de billes" sort sur nos écrans.

    D.R.

    Week-end à Zuydcoote

    L'histoire du film

    Juin 1940, c’est la débâcle, les troupes françaises sont acculées et se retrouvent sur les plages de la Manche et cherchent à fuir vers l’Angleterre. Le soldat Maillat fait partie de ces soldats qui se retrouvent dans l’étau et cherchent à s’en sortir. Une solidarité se créent entre eux en attendant leur destin…

    De la fiction à la réalité

    La débâcle de Dunkerque constitue sans doute l'un des symboles de la défaite éclair de la France face à la poussée des armées allemandes. Une humiliation terrible alors que quelques mois auparavant, lorsque la France déclara la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939, le chef d'Etat-Major, le général Gamelin, se déclarait confiant : "S'il le faut, nous pénètrerons en Allemagne comme dans du beurre".

    En juin 1940, les armées franco-britanniques qui avaient avancé en Belgique pour contenir l'avancée des armées allemandes, furent prises en tenaille entre les forces venues par les Pays-Bas et celles qui passèrent plus au sud par les Ardennes. Hitler parle alors de la plus grande victoire de tous les temps et veut instaurer le 14 juin comme fête nationale en Allemagne. En se repliant, les forces alliés se trouvèrent finalement encerclées à Dunkerque. L'opération "Dynamo" fut alors mise en place , l'une des plus grandes opérations d'évacuation de l'histoire militaire. Tout ce qui pouvait flotter fut réquisitionné, et permit de ramener en Grande-Bretagne plus 300 000 Britanniques et 100 000 Français, sous la mitraille et les bombes des Stukas allemands.

    La bande-annonce du film :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top