Mon compte
    Un sac de billes, Au revoir les enfants, La Traversée de Paris... Portrait de la France en guerre en 9 films
    Par Olivier Pallaruelo — 17 janv. 2017 à 19:00

    La défaite, l'Occupation, la Collaboration, la Résistance, survivre au quotidien... Portrait de la France à travers huit thèmes et neuf films, à l'heure où "Un sac de billes" sort sur nos écrans.

    Gaumont Distribution

    Un sac de billes

    L'histoire du film

    Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.

    De la fiction à la réalité

    Adapté du roman homonyme de Joseph Joffo paru en 1973, Un sac de billes revient notamment sur le port de l'étoile jaune, rendu obligatoire par un décret du 1er septembre 1941 émanant de Reinhard Heydrich.  Désormais, tous les Juifs âgés de plus de 6 ans doivent arborer l'étoile jaune de manière visible dans tous les lieux publics. Les contrevenants s'exposent à de fortes amendes et des peines de prison. Couleur stigmatisante par excellence, le jaune renvoie à la folie ou la trahison chez les Chrétiens du Moyen-Âge. En France occupée, le port de l'étoile jaune devient une obligation le 7 juin 1942.  Seule la zone libre est épargnée.

    Dans le roman de Joffo, et les films de Jacques Doillon et de Christian Duguay, le jeune Joseph échange son étoile jaune contre un sac de billes avec l'un de ses camarades de classe. Ce troc absurde dit tout de l'innocence de ces enfants plongés dans une horreur qui les dépasse et qu'ils ne peuvent pas tout à fait prendre au sérieux.

    La bande-annonce d'Un sac de billes :

    Un Sac De Billes Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top