Notez des films
Mon AlloCiné
    War Machine sur Netflix : L’histoire vraie qui a inspiré le film
    Par CT — 26 mai 2017 à 05:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Netflix propose à ses abonnés de découvrir dès aujourd’hui War Machine, film de guerre satirique mené par Brad Pitt…et histoire vraie sur un général pas très futé.

    War Machine, nouvelle réalisation de David Michôd, retrace le parcours en montagnes russes d'un général américain (joué par Brad Pitt) durant la guerre d’Afghanistan. Se prenant pour un leader né et persuadé d'être dans le vrai, il se précipite, droit dans ses bottes, au cœur de la folie, avant d’être envoyé au tapis par sa propre vanité suite à l'article sans langue de bois d'un journaliste… Satire sur la guerre, ce film est en réalité tiré d’une histoire vraie qui a inspiré le réalisateur australien et son équipe.

    Netflix / Francois Duhamel
    Le journaliste qui a secoué l’armée

    Après s’être intéressé à une famille viciée dans Animal Kingdom et à une société sans foi ni loi dans The Rover, David Michôd cherchait à tourner un film de guerre. C’est à ce moment-là que deux producteurs de la société Plan B lui conseillent un ouvrage étonnant intitulé "The Operators: The Wild and Terrifying Inside Story of America’s War in Afghanistan" écrit par le journaliste Michael Hastings. Un récit effroyable sur les rouages de cette guerre qui a fait des milliers de victimes à cause de décisions plus que douteuses. Une évidence pour le metteur en scène : "J’ai été enthousiasmé à l’idée de faire un film fou, schizophrène et limite absurde qui reflèterait le fossé abyssal qui existe entre les chefs au sommet et les exécutants sur le terrain".

    Et justement, pour mettre en avant l’absurdité de l’histoire, l’équipe a décidé de créer un personnage qui l’est tout autant : le général Glen McMahon. Brad Pitt, attaché au projet via sa société de production, a relevé le challenge : il a dû travailler sur son look et sa démarche tout en imitant à la perfection un accent texan. Là encore, Michôd et son équipe se sont inspirés d’un véritable gradé de l’armée qui a défrayé la chronique il y a quelques années.

    Netflix / Francois Duhamel
    "The Runaway General"

    En 2010, Michael Hastings toujours, publiait dans Rolling Stones un article à charge contre Stanley McChrystal, général décoré de l’armée américaine envoyé en Afghanistan pour régler la situation au plus vite. Ce dernier aurait alors ouvertement critiqué le Vice-Président de l’époque Joe Biden, ainsi que d’autres membres de l’administration Obama. Assez pour mettre en danger la mission des soldats de l’OTAN en Afghanistan. Ces révélations auront valu son renvoi pur et simple… En 2013, Hastings décède dans un étrange accident de voiture. Dès lors, beaucoup ont crié au complot sur la toile - d’autant plus que le reporter avait révélé avoir reçu des menaces de mort de l’entourage de McChystal...

    Dans War Machine, c’est Scoot McNairy qui incarne le journaliste américain qui va révéler les exaction de Brad Pitt. 

    Découvrir War Machine sur Netflix

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Sense8, House of Cards, Master of None… C’est en mai sur Netflix
    • Iron Fist, War Machine, Mindhunter… Les films et séries à découvrir en 2017 sur Netflix
    Commentaires
    • sptz
      brad pitt est extra dedans, j'ai eu un fou rire dés la première image de lui du film , dans l'aéroport :)sinon, je trouve dommage que la promo du film ait autant été tourné vers le comique du film. c'est une satyre, et même si oui il y a des moments drôle, ce n'est jamais hilarant, c'est plus un drôle dramatique. Mais c'est un film qui fait vraiment réfléchir, et qui pourrait faire du bien aux américains pour peu qu'il réfléchisse eux aussi aux propos du film.j'ai éprouvé une grande sympathie pour le personnage de brad pitt et son équipe, je ne suis pas d'accord avec le passage de l'article qui dit qu'il était vaniteux, il est simplement naif, voir trop bon.ah, et le journaliste qui révéle aux stones les exactions de Pitt est incarné par Scoot McNairy, un journaliste des stones qui les suit pendant une partie du film, tilda swinton fait une apparition de 5min dans le film en tant que journaliste allemande qui le met face a sa naïveté lors d'une conférence de presse, c'est tout. Voir les films dont vous parlez avant d'en parlez pourrait être une bonne idée les gars...
    • Mr. Piggy
      l idée me botte bien , bon sujet .
    • seke
      Mince moi qui croyait que c'était le spin-off arlésienne de Marvel sur le perso de War Machine ^^Sinon je suis persuadé que Brad Pitt s'est inspiré de George Clooney pour le look ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top