Mon compte
    Mon Poussin : la comédie sur le premier chagrin d'amour de Thomas Solivérès en 4 vidéos
    Par Caroline Langlois & Emilie Schneider — 28 juin 2017 à 05:30

    Thomas Solivérès vit son premier chagrin d'amour. Heureusement (ou pas), ses parents vont tout faire pour lui changer les idées ... Découvrez 4 vidéos sur Mon Poussin, en salles dès aujourd'hui !

    Le saviez-vous ?

    Frédéric Forestier évoque le choix de ses comédiens : "Pef et Isabelle Nanty avaient déjà travaillé dans des films produits par UGC, ce sont un peu des habitués de la maison et nous avons très rapidement pensé à eux. Thomas Solivérès, c’est Mikaël Abecassis le producteur qui m’en a parlé. J’ai vu À toute épreuve, dans lequel je l’ai trouvé formidable, ce qui m’a donné envie de lui proposer ce rôle. Manon Valentin, je ne la connaissais pas et tant mieux, car j’aime être surpris par les essais. Manon est arrivée au casting tardivement et sans trop y croire, or c’est avec elle que l’alchimie opérait face à Thomas."

    Le saviez-vous ?

    A propos des scènes marquantes du tournage, Frédéric Forestier a dit : "Il y a cette scène de la brasserie à Strasbourg. C’est une scène où le personnage de Vincent se rebelle pour la première fois, où il montre une grande maturité face à ses parents : une bascule opère à ce moment-là. Thomas Solivérès a bluffé tout le monde dès la première prise. Puis la discussion qui suit entre ses parents, qui montre comment le couple se fissure, où Isabelle et Pef ont fait preuve de subtilité dans leur travail ensemble.
    Il y a la scène où Vincent est agressé par un chien, pour laquelle Thomas ne s’est pas fait doubler, et où il a beaucoup pris sur lui ! Il y a aussi la scène d’affrontement entre Isabelle Nanty et Pef dans la cuisine, à la fin du film. C’est une scène forte à jouer, l’une des rares où il y a eu de l’improvisation, et qu’on a tournée dans une certaine urgence, ce qui a imposé à Isabelle et Pef de travailler d’une manière plus instinctive. J’ai adoré."

    Le saviez-vous ?

    Frédéric Forestier explique n'avoir pas vraiment eu recours à l'improvisation sur le tournage de Mon Poussin : "C’était un film sur lequel on a beaucoup travaillé à l’écriture, ce qui ne laissait pas une grande marge pour l’improvisation. Je ne suis pas du tout fermé aux propositions, et si des idées émergent, je laisse les acteurs s’affranchir du texte initial lorsqu’ils le sentent. Néanmoins, c’est un film où l’on a beaucoup fait confiance au scénario, tout le monde s’est senti plutôt à l’aise avec le texte."

    Le saviez-vous ?

    Vincent, le Poussin du film, est campé par Thomas Solivérès. Ce jeune comédien de 26 ans est notamment connu pour ses rôles dans Les Gamins avec Alain Chabat ou Respire de Mélanie Laurent. Il sera prochainement l'incarnation de Spirou dans Les Aventures de Spirou et Fantasio.

    Nous avons rencontré Thomas Solivérès début juin :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top