Notez des films
Mon AlloCiné
    Nox en mars sur Canal+ : Nathalie Baye et Maïwenn plongées dans les entrailles de Paris
    Par Juliette Chiapello — 20 févr. 2018 à 16:15
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Plongée dans les ténèbres en mars sur Canal+ avec "Nox", un thriller addictif au casting hautement prestigieux. La mini-série avec Nathalie Baye et Maïwenn vous embarquera dans un Paris que vous ne trouverez pas sur les cartes postales.

    Rémy Grandroques / Gaumont Télévision / Canal+

    Mini-série en six volets, Nox devrait tenir en haleine les abonnés de Canal+ à compter du lundi 12 mars dès 21h. Catherine Susini, une ex-flic à la retraite, reprend du service lorsque sa fille, Julie, disparaît sans laisser de traces dans les sous-sols de Paris. Appelée à l'aide par Raphaël, le coéquipier de Julie, ils s'engagent tous les deux dans la traque des kidnappeurs, à travers les tréfonds de la ville. Une course contre la montre terrifiante s'enclenche alors afin de retrouver la jeune femme dans un gigantesque labyrinthe lugubre, avant qu'il ne soit trop tard. Avec la noirceur de la ville se révèle également celle de l'âme humaine : Catherine est une femme à la dérive, froide, ancienne flic virée pour insubordination, et qui n'a pas su être une mère aimante pour sa fille. Quant à Raphaël, il est rongé par la culpabilité de n'avoir pas su protéger son amie et coéquipière. Ces deux anti-héros effectuent ensemble une descente dans les abîmes, avec ce thriller anxiogène aux allures de roman noir, qui dévoile la violence sourde de notre société.

    © Xavier Lahache / Gaumont /Canal+
    Julie Susini (Maïwenn) et Raphaël Berger (Malik Zidi) traquent les criminels dans les sous-sols de Paris

    Au casting, on trouve d'abord une actrice qu'on ne présente plus, Nathalie Baye, qui a dû surmonter sa claustrophobie pour interpréter Catherine. Avec ce qui est seulement sa seconde participation dans une série télévisée, la comédienne est rejointe par Malik Zidi, qui lui avait déjà donné la réplique dans La Volante, où l'acteur interprétait l'homme responsable de la mort de son fils. La policière disparue, Julie, est incarnée par Maïwenn, plus habituée à être derrière que devant la caméra. La jeune femme retrouve ici son partenaire et acteur de Polisse, Frédéric Pierrot, que l'on peut voir cette fois encore dans le rôle d'un commissaire. Autre participation notable, avec celle qui prêtait ses traits à l'éternelle ado de Camille Redouble, Noémie Lvovsky, qui devient ici une hackeuse hors pair et caractérielle.

    L'idée de cette série a germé grâce à Fred Cavayé, habitué des thrillers puisqu'il était déjà à l'origine d'À bout portant et Pour elleMabrouk el Mechri, le créateur de Maison close, est à la réalisation, tandis que Jérôme Fansten et Quoc Dang Tran, qui ont travaillé sur Dix pour cent et Kaboul Kitchen, se chargent du scénario pour cette nouvelle création originale de la chaîne cryptée.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Belboug Babenco
      Nathalie à la recherche du dernier testament de l'idole des jeunes... il est caché par ici, on le trouvera par là
    • Draga A.
      lol on dirait que Nathalie Baye a été tiré d'un jeu vidéo à la résident evil ...superbe retouche je lui donne la trentaine directe !
    • Tommy Shelby
      Si c'est vraiment filmé dans les catacombes, ça peut être sympa ,et puis Fred Cavayé aux commandes ça peut le faire..
    Voir les commentaires
    Back to Top