Notez des films
Mon AlloCiné
    Disney déroule son line-up... jusqu'en 2023 !
    Par Thomas Imbert — 2 mars 2018 à 11:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La Walt Disney Company vient de prolonger son line-up jusqu'en 2023, révélant les dates de sortie des prochaines productions Disney, Marvel et Lucasfilm, qui restent encore non identifiées pour la plupart.

    Walt Disney Pictures

    Ainsi que l'a relayé le compte Twitter Exhibitor Relations, la Walt Disney Company vient d'annoncer officiellement son line-up pour les 5 prochaines années, posant des dates de sortie (sans toutefois y associer de titres pour le moment) jusqu'en... février 2023 ! Après les productions de l'année 2018, parmi lesquelles figureront entre autres Avengers Infinity War, Solo: A Star Wars StoryLes Indestructibles 2 ou encore Le Retour de Mary Poppins, Disney nous donne donc rendez-vous dans les salles aux dates suivantes :

    2019 (12 films)
    • 8 mars 2019 : Captain Marvel 
    • 29 mars 2019 : Dumbo (en prises de vues réelles, par Tim Burton)
    • 19 avril 2019 : Penguins (Disney Nature) (supposément la sortie américaine de L'Empereur de Luc Jacquet)
    • 3 mai 2019 : Avengers 4
    • 24 mai 2019 : Aladdin (en prises de vues réelles, par Guy Ritchie)
    • 21 juin 2019 : Toy Story 4
    • 19 juillet 2019 : Le Roi Lion (en prises de vues réelles, par Jon Favreau)
    • 9 août 2019 : Artemis Fowl
    • 4 octobre 2019 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 8 novembre 2019 : un conte de fées Disney inconnu en prises de vues réelles 
    • 27 novembre 2019 : La Reine des neiges 2
    • 20 décembre 2019 : Star Wars: Episode IX

    Walt Disney Pictures

    2020 (13 films)
    • 14 février 2020 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 6 mars 2020 : un long métrage d'animation Pixar inconnu
    • 27 mars 2020 : Mulan (en prises de vues réelles, par Nikki Caro)
    • 3 avril 2020 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 1er mai 2020 : un film Marvel inconnu
    • 29 mai 2020 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 19 juin 2020 : un long métrage d'animation Pixar inconnu
    • 10 juillet 2020 : Indiana Jones 5
    • 21 juillet 2020 : un film Marvel inconnu
    • 9 octobre 2020 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 6 novembre 2020 : un film Marvel inconnu
    • 25 novembre 2020 : un long métrage d'animation Disney inconnu
    • 23 décembre 2020 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles

    Walt Disney Pictures

    2021 (10 films)
    • 12 février 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 12 mars 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 7 mai 2021 : un film Marvel inconnu
    • 28 mai 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 9 juillet 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 30 juillet 2021 : un film Marvel inconnu
    • 8 octobre 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 5 novembre 2021 : un film Marvel inconnu
    • 24 novembre 2021 : un long métrage d'animation Disney inconnu
    • 22 décembre 2021 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    2022 (10 films)
    • 18 février 2022 : un film Marvel inconnu
    • 18 mars 2022 : un long métrage d'animation Pixar inconnu
    • 6 mai 2022 : un film Marvel inconnu
    • 27 mai 2022 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 17 juin 2022 : un long métrage d'animation Pixar inconnu
    • 8 juillet 2022 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 29 juillet 2022 : un film Marvel inconnu
    • 7 octobre 2022 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 4 novembre 2022 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    • 16 novembre 2022 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles
    2023
    • 17 février 2023 : un film Disney inconnu en prises de vues réelles

    Disney / Pixar

    Ce qu'il faut retenir...

    - La sortie d'Avengers: Infinity War, avancée d'une semaine au 28 avril 2018

    - L'annulation de Noëlle, comédie hivernale avec Anna Kendrick prévue pour le 8 novembre 2019 dans les salles, et qui sortira finalement en VOD sur la nouvelle plate-forme Disney

    - Le report de Mulan, initialement prévu pour la fin d'année 2019, et qui sortira finalement en mars 2020

    - Un nombre impressionant de longs métrages Disney en prises du vues réelles (24 au total entre mars 2019 et février 2023). Parmi ces nombreux projets inconnus, on retrouvera certainement Il était une fois 2, suite du conte de fées new-yorkais de 2007, et Jungle Cruise, adaptation de la célèbre attraction américaine avec Dwayne Johnson.

    - 9 longs métrages Marvel encore non identifiés, parmi lesquels figureront vraisemblablement Les Gardiens de la Galaxie 3 et le film sur Black Widow

    - aucun créneau précis pour les futures productions Lucasfilm, qui sont certainement comprises dans les "Disney en prises de vues réelles"

    - 6 long métrages animés inconnus entre 2020 et 2022 (deux Disney et quatre Pixar). Pour le moment, le seul projet vaguement esquissé par les dirigeants du studio est un film Pixar momentanément intitulé "Suburban Fantasy World", centré sur un monde peuplé de dragons, d'elfes et de licornes. 

    En attendant d'en apprendre davantage sur ces nombreux projets à venir, (re)découvrez la bande-annonce de la prochaine production Disney en date, "Un raccourci dans le temps"...

    Un raccourci dans le temps Bande-annonce (2) VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • seke
      _ Concernant Avengers 3, il sortait partout dans le monde fin avril (Afin de profiter du 1er mai)... sauf aux USA. Mais pour éviter les futurs spoilers et versions pirates, ils n'ont pas eu le choix que de l'avancer là-bas._ Je remarque l'absence de Spider-Man Homecoming 2 (prévu à la base pour juillet 2019). C'est donc une bonne chose que Avengers 4 restera bien le dernier film de la phase 3 et marquera bien la fin du cycle 2008/2019._ Pour les films Marvel de 2020, il y aura à coup sur Homecoming 2, Les Gardiens de la Galaxie 3 et sans doute un Dr Strange 2 ou Black Panther 2_ Je note qu'il y aura 2 films Pixar en 2020 et 2022 (dont en... mars, ... bizarre) et que dalle en 2021._ Pour Disney, il y aura un dessin animé fin 2020 et fin 2021... mais rien fin 2022_ Indiana Jones 5 reste confirmé_ Beaucoup de films live, sans doute qu'ils vont mettre le paquet... et peut-être lancer des suites (souvent annoncés mais jamais mises en chantier comme Il était une fois 2, Maléfique 2, Le Livre de la jungle 2
    • iNono93
      Cette article est vraiment nul tous ça pour nous dire film inconnu
    • Sizok
      Je pense qu'ils montrent que l'achat de la FOX n'a pas changé leurs projets d'expansions.
    • Housecoat
      - Tu ne lis pas ce que j'écris ? Je te dis justement qu'il faut leur dire le contraire. Allez voir ces films condamnés d'avance pour permettre à Disney de se remettre en question. Tu ne fais que répéter ce que tu dis depuis le début. Si après tu trouves pas que c'est se plaindre pour le plaisir de se plaindre...- Nocif pour le cinéma ? ça fait juste depuis que le cinéma existe que c'est comme ça et ça n'a pas empêché des productions de ce type d'êtres très bons. C'est même ironiquement grâce à cette méthode que les calendriers des Âges d'Or de Disney sont aussi fournis, Disney a toujours fait des commandes mais ça ne les a pas empêchés d'êtres créatifs. L'année 2019 et la politique de remakes, est puante c'est vrai, mais si les autres majors font de même parce qu'ils ne sont pas capable de voir la solution autrement, c'est leur problème, pas celui de Disney. Et auquel cas, c'est à nous de leur montrer la voie à suivre.
    • Cuderoy
      Ça dépendra de chaque projet, sauf les remake live, ça c'est mort.
    • Rize Kamishiro
      Tu râle mais tu ira voir tous ses films. Surtout que préparer les dates de sorite existe depuis toujours m'enfin.
    • Rize Kamishiro
      Toujours à râler mais il y as plein d'autre films chaque année, mais tu n'ira pas les voir donc ^^De plus, il y as toujours eu de bon et de mauvais films. C'étais pas mieux avant, mais juste que l'on se rappelle surtout des bons films (ça sera pareil dans 10 ans pour notre époque).
    • Rize Kamishiro
      Toujours à râler mais il y as plein d'autre films chaque année, mais tu n'ira pas les voir donc ^^
    • Rize Kamishiro
      MULAN repoussée... L'une de mes plus grande attente (L'univers, les thèmes abordées, les personnages, les costumes/décors, les batailles etc)
    • Cuderoy
      - Ce n'est pas moi qui fait de l'ombre à Artemis Fowl, c'est Disney lui-même. En sortant des remakes lives nostalgiques qui attireront l'attention du public, ils dérivent forcément son regard d'autre possibles sorties originales. C'est bien ce qui me désole, Disney a choisi ses priorités, quelque soit les nôtres. Et encore une fois, ça se verra avec le marketing entourant chaque film.- Je dis tout ça car on dirait que tu demandes que Disney fonctionne comme un studio indépendant comme Miramax ou A24 alors qu'ils n'ont jamais eu besoin de ça pour pouvoir devenir une grande société et produire d'excellents film. C'est en effet exactement ce que je souhaite parce que je pense que ce type de production est nocif pour le cinéma. C'est vrai que cela n'a pas empêché Disney de produire d'excellents films. Mais je remarque que les calendriers de l'âge d'or et d'argent de Disney n'ont pas la même tête que ce je vois ici. Ce qui m'inquiète vraiment, c'est que la méthode Disney qui marche très clairement bien financièrement incite les autres major à faire comme eux et engendre des catastrophes. Malheureusement, c'est déjà en cours selon moi.
    • sgtdici24
      tout pleins de choses dont on ne sais pas ce que c'est! ok merci! me voila avancé !
    • POuri50
      Mince on m'a censuré --'
    • sparowtony
      Non, le film de Fresnadillo est un projet différent écrit par Bryan Cogman et qui sera sur leur plateforme de streaming. Celui de Scott est une adaptation de série de romans écrite par Phillipa Boyens destiné pour le cinéma (en principe).
    • Housecoat
      - C'est facile de dire que le film n'aura aucune influence si tu te résignes d'avance à ne lui en donner aucune en le taisant dans les commentaires. C'est bien beau de se plaindre, mais ce n'est pas en disant ce qui cloche (ce que tout le monde a déjà compris au passage) que ça va changer mais au contraire en faisant en sorte de mettre en lumière ce qui fonctionne. Artemis Fowl est prometteur, raison de plus pour lui permettre de ne pas tomber dans l'oubli comme il est pour l'instant condamné à le faire au milieu de tout ces succès. Si il réussit grâce à l'effort de plusieurs personnes de se faire une place au milieu de ces grosses franchises, il y aura une remise en question conséquente qui ne sera que bénéfique.- Tu es au courant que Walt Disney Pictures n'a jamais fonctionné de cette manière ? On est loin d'un autre major comme la 20th Century Fox ou Warner Bros qui privilégient autant d'auteurs pour multiplier les variétés et diversifier ses actions que de commandes destinés à rentabiliser, même si le but financier reste une priorité pour ces deux castes. Walt Disney Pictures c'est différent, depuis les débuts la société de production ne vit que de commandes qui était contrôlés par Walt Disney himself (qui faisait, osons-le dire, office d'auteur derrière) pour réaliser des divertissements familiaux, jamais le studio n'a eu à s'entourer d'auteurs ou de diverger de son optique familial pour s'attirer les éloges des critiques (c'est même l'inverse, il allait à leur encontre quelque soit leur propos désobligeants sur sa façon d'exploiter le cinéma). Tout ça pour dire que Disney a toujours employé des types de commandes là où il aurait très bien pu produire des films d'horreur, des thrillers voir même des expérimentations durant son leadership. C'est un type de gestion de studio qui diffère des autres et auquel la compagnie s'en est tenu même après sa disparition. Pour dire à quel point Disney est une marque, il a fallu créer un tout nouveau label (Touchstone Pictures) voir s'accaparer une société de productions indépendante (Miramax) pour que Walt Disney Company puisse produire des films diversifiés comme le font les autres majors. Pour en venir aux dates de sorties sélectionnés, les films en question sont des commandes validés dans la même veine de gestion de divertissements qu'à toujours fait Walt Disney Pictures (et même d'autres commandes chez d'autres majors j'ai envie de dire) et en partant de ce constat, le fait que ces films inconnus ont déjà des dates n'a rien d'extraordinaire. Là je parle des Disney live, les autres c'est une autre histoire mais en soi ça n'a jamais empêché un film en production d'être un bon film (et l'inverse n'a pas non plus empêché un film d'être mauvais non plus). Je dis tout ça car on dirait que tu demandes que Disney fonctionne comme un studio indépendant comme Miramax ou A24 alors qu'ils n'ont jamais eu besoin de ça pour pouvoir devenir une grande société et produire d'excellents films tout au long de son existence que ce soit par sa maison mère Walt Disney Pictures et par ses autres filiales. Aujourd'hui, Disney est carrément l'un des six majors d'Hollywood, pas mal pour un studio qui n'a fait pratiquement que des commandes de divertissement, pas vrai ? Disney qui a la fonction d'être rentable et nécessite de produire de l'art, bien joué pour avoir compris Captain Obvious, ça a toujours été comme ça. Et tu es gentil mais ta pathétique tentative d'inclure à répétition le mot art dans ton argumentaire comme pour sous-entendre que leurs films n'en sont pas, tu l'a gardes pour toi.
    • Cuderoy
      - Je ne critique pas pour critiquer, je vois simplement une tendance qui a un poids bien supérieur à celui des productions originales presque annexes du Studio. Est-ce que Artemis Fowl a un pitch qui a l'air cool ? oui. Est-ce que son réalisateur a le potentiel de délivrer quelque chose d'intéressant ? oui. Est-ce que cela aura la moindre influence à coté des bulldozers que sont Star Wars, le MCU et les remake live ? non. Y'a qu'à voir la différence de marketing entre les projets de licence et les projets originaux pour se rendre compte du problème.- Disney ne fonctionne pas comme un Studio classique. Un Studio classique a pour fonction de produire de l'art cinématographique et a pour nécessité d'être rentable. La politique de Disney qui transpire du calendrier 2019, c'est d'avoir pour fonction d'être rentable et pour nécessité de produire de l'art cinématographique. C'est là qu'on parle d'un Studio qui pense à l'envers et qui fini logiquement par agir à l'envers (trouver des dates de sorties avant de trouver des scriptes qui méritent production). La production chaotique d'Iron Man 2 en est le parfait exemple. Cependant, je reconnais à Disney de bien mieux gérer ce genre de chose que les autres Studios, même si ça me désole puisque ça ne les encourage pas à arrêter...
    • Housecoat
      - Oui justement, tu omets et c'est ça le problème. C'est critiquer pour critiquer et ce n'est pas comme ça que les choses vont changer. A quoi ça sert de dire qu'ils ont une mauvaise gestion si à côté tu ne mets pas en avant les éléments qui leur permettront de s'améliorer ? Plains-toi de leurs Marvel, Star Wars si tu veux mais au moins incite à voir Artemis Fowl et leurs deux contes de fées prévus pour 2019 sinon ça ne sert à rien.- Tout ça juste pour dire qu'un studio fonctionne...comme un studio. Merci de ce discours très productif.
    • Cuderoy
      Y'a 2 choses ici :- Déjà, oui j’omets les projets originaux Disney, mais faut quand même voir la répartition générale. 9 films sur 13 de l'année 2019 représentent des projets sans aucune prise de risque, surfant simplement sans effort sur le succès. Je ne dis pas que Disney ne fait jamais de projet original, mais on ne peut pas nier que leur ligne de production est d'un manque d'ambition incroyable.- Ensuite regarde les dates, il n'y a pas un film par mois, il y a un super hit par mois. La politique de Disney avec ce genre de chose, c'est littéralement d'empêcher les autres Studio de suivre le rythme jusqu'à l’asphyxie de ces derniers et de prendre le monopole total du blockbuster. Et ils peuvent se le permettre uniquement grâce à la nostalgie des licences qu'il recycle, encore une fois sans la moindre prise de risque ou vision nouvelle. C'est de la rentabilisation du marché, rien de plus. Et ce n'est pas un comportement d'artiste ça, c'est un comportement de trader. C'est à vomir...
    • Cobrax
      Ah oui non mais bien sûr, il n'y a pas que les remake live, il y a bien d'autres projets intéressants effectivement.
    • andiran23
      T'arrêtes un peu de te plaindre ? Là on a juste un calendrier avec des dates pour des films qu'ils préfèrent ne pas dévoiler trop tôt. Ca sert tout simplement à ce que le reste de l'industrie cale ses grosses sorties autour pour ne pas se (faire) marcher dessus. Y'a vingt ans c'était déjà comme ça que ça marchait. Pas la peine de jouer les c'était mieux avant.
    • Housecoat
      Il y a pas que des remakes de prévu dans tout ça. Si on veut que Disney se reprenne en main, il faut aller voir en masse leurs films originaux. Cette année on a Un raccourci dans le temps et Casse-Noisette. Tu sais ce qu'il te reste à faire si tu veux avoir ce que tu demandes ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top