Mon compte
    Venom : focus sur les origines du super-vilain incarné par Tom Hardy
    Par Clément Cuyer — 10 oct. 2018 à 20:00

    A l'occasion de la sortie en salles du long métrage "Venom", focus sur les origines de ce super-vilain Marvel incarné à l'écran par Tom Hardy.

    2018 Sony Pictures Entertainment Deutschland GmbH

    Auréolé d'un démarrage canon au box-office américain, le long métrage Venom sort ce mercredi dans les salles hexagonales. L'occasion d'un focus sur les origines de ce super-vilain, grand ennemi de Spider-Man, incarné cette année à l'écran par Tom Hardy.

    La base du personnage de Venom (en fait un costume alternatif de Spider-Man) est née de l'imagination d'un certain Randy Schueller, un simple... lecteur de comics Marvel ! En 1982, ce natif de l'Illinois vendra son idée pour la modique somme de 220 dollars. Sous l'impulsion du rédacteur en chef de Marvel, ce nouveau costume de l'Homme-Araignée deviendra noir et blanc puis l'idée d'un symbiote, une forme alien prenant possession d'un être humain pour survivre, prendra forme au fil des mois.

    C'est en 1984 que le personnage se dévoile pour la première fois (en tant que forme alien et encore dépourvu d'identité) dans les pages du comic-book The Amazing Spider-Man. Il faudra ensuite attendre quatre ans pour une première véritable apparition en tant que Venom (avec un design signé Todd McFarlane, le créateur de Spawn), qui s'impose vite comme un bad-guy iconique de la maison Marvel.

    Box-office US : Venom met la gomme avec un record pour un mois d'octobre

    Mais qu'est donc ce Venom à l'apparence si effrayante ? C'est un symbiote, une espèce extra-terrestre parasite de forme liquide dont la particularité est de fusionner avec des personnes pour survivre. Lorsqu'il "fusionne" avec un individu et enveloppe ce dernier pour former une sorte de combinaison, le symbiote prend alors l'apparence d'une créature dont les pouvoirs sont semblables à ceux de Spider-Man, notamment des réflexes et une agilité hors-du-commun. 

    Les deux "hôtes possédés" les plus célèbres de Venom sont sans conteste Peter Parker alias Spider-Man et le journaliste Eddie Brock, joué par Tom Hardy dans le long métrage de 2018 et par Topher Grace dans Spider-Man 3 (2007) pour un rôle secondaire. Au fil des années, les autres identités absorbées par la créature ont notamment été Angelo Fortunato, Mac Gargan, Flash Thompson et même Wolverine (dans le jeu vidéo Spider-Man Le Règne des Ombres). 

    Comme le déclare le journaliste Mike Conroy en 2004, dans son ouvrage 500 Comicbook Villains"ce qui ne devait être au départ qu'un costume de remplacement pour Spider-Man est devenu l'un des pires cauchemars de l'homme-araignée." A vous désormais de découvrir ce nemesis sur grand écran...

    La bande-annonce de "Venom" :

    Venom Bande-annonce VO
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • BestPseudoEver
      T'as tout dit.
    • Cuderoy
      J'ai jamais dit le contraire. Perso, je trouve que la première parenthèse ne sert à rien et rend même ça moins clair. Je voulais juste préciser le point de vue (certes inexact) du post originel.
    • DirtyHarry80
      L'éternel problème du financement des médias d'information :- par la pub et des grandes entreprises-actionnaires ? au risque de perdre leur indépendance et leur objectivité (groupes TF1, Canal, M6....)- par les lecteurs/auditeurs/télespectateurs ? au risque d avoir une audience confidentielle (Médiapart)- par les contribuables ? au risque de susciter l'agacement de ceux qui disent ne jamais les lire/écouter/regarder (France Télé et Radio France)
    • Rastan
      La base du personnage de Venom (en fait un costume alternatif de Spider-Man) est née de l'imagination d'un certain Randy Schueller, un simple... lecteur de comics Marvel ! En 1982, ce natif de l'Illinois vendra son idée pour la modique somme de 220 dollars. Sous l'impulsion du rédacteur en chef de Marvel, ce nouveau costume de l'Homme-Araignée deviendra noir et blanc puis l'idée d'un symbiote, une forme alien prenant possession d'un être humain pour survivre, prendra forme au fil des mois.C'est en 1984 que le personnage se dévoile pour la première fois (en tant que forme alien et encore dépourvu d'identité) dans les pages du comic-book The Amazing Spider-Man. Il faudra ensuite attendre quatre ans pour une première véritable apparition en tant que VenomJe suis vraiment désoler d'insister.Mais pour une fois l'article est on ne peu plus clair.
    • BestPseudoEver
      Impossible, le site perdrait son audience mais par contre, le site gagnerait effectivement en qualité et les utilisateurs gagneraient des échanges entre eux plus constructifs et respectueux.
    • Cuderoy
      Non justement, à l'origine Venom était le nom de la fusion entre le symbiote alien et Eddie Brock, aucunement le nom du symbiote alien seul, d'où le fait que Venom n'a jamais été un costume de Spider-Man contrairement au symbiote alien. C'est ça qui a relativement changé avec le temps puisqu'à partir du moment où il a changé d'hôte après Brock, la notion de ce que représente le nom Venom n'a plus été clairement défini. Et je pense que c'est ça que le premier commentaire a voulu mettre en avant, il est de ceux qui considère que Venom c'est Eddie + le symbiote et point barre.
    • DirtyHarry80
      Faut il en faire un site payant pour qu'il ne soit plus dépendant de la publicité ?
    • Rastan
      Je le sais que Venom a évolué.Mais a l'origine ,ce n'est bel et bien qu'un costume de secours parce que celui de spiderman a été déchiré en combat.Ou après s'être pris (littéralement) une montagne sur la tête.(Je ne suis plus certain)Du coup ,je ne vois pas ce qui choque dans l'énoncé.Si ce n'est le fait qu'on lui donne un nom par la suite.
    • James Ford
      Moué...hs : Vous pourriez mettre le Trailer du nouveau film d'Iko Uwais et Joe Taslim The Night Comes For Us qui arrivera sur Netflix le 19 Octovre (avec une vibe trés The Raid).
    • Cuderoy
      L'identité de Venom a changé au cours des années. S'il est aujourd'hui communément considéré qu'il s'agit du symbiote lui-même et qu'il a pu avoir plusieurs hôtes (dont Spider-Man le premier), son identité à l'origine était exclusive à la fusion d'Eddie Brock et du symbiote. Je pense que c'est ça que ksh55 a voulu exprimer.
    • Gozer [
      Haha parce qu'elle est truffée d'anneries fausses, rédigé à la va vite pour la sponso, ils sont fort quand même, ils suppriment ni vu ni connu.
    • Hunnam29
      Gros +1.
    • seke
      Pourquoi on ne retrouve plus la news Venom en 7 chiffres???
    • Rastan
      Et qu'est ce qui te choque la dedans ?Trop jeune pour avoir lu Secret war ?
    • BestPseudoEver
      Ce n'est pas forcément de la sponso, un blockbuster dans un genre populaire actuellement avec un tel casting ou blockbuster tout court permet évidemment un business du clic facile et donc permet de gagner plus de pognon que des articles sur du vrai cinéma qui attirent dorénavant qu'une minorité de cinéphilesAllociné depuis racheté par Webedia (purepeople, puremedia...) n'est plus ce qu'il était par le passé, un média du cinéma pour le cinéma et respecté par ce dernier.Pour que Allociné survive face à la concurrence du net & smartphone & social medias, ils ont extrêmement changé leur ligne éditorial jusqu'à se décrédibiliser.Mais en terme de business uniquement, leur nouvelle ligne éditoriale est pragmatique.Je ne t'apprends rien je pense.
    • Shaigan
      Ben au début, si, c'était ça. Dans les années 80, Marvel a voulu moderniser son personnage en lui donnant un nouveau costume, trouvant l'ancien trop vieillot (plusieurs personnages ont vu leur look changé à la même époque, par exemple c'est l'époque de la coupe de cheveux à l’iroquoise de Tornade)Ce n'est qu'au fil des histoires que ce costume s'est révélé être un symbiote extra-terrestre intelligent. Et encore plus tard, qu'il s'est allié à Eddie Brock pour devenir Venom (et c'est avant tout le talent de Todd MacFarlane qui a permis à Venom d'avoir autant de charisme).
    • ksh55
      Venom est un costume alternatif de Spiderman... de mieux en mieux
    • Gozer [
      Pourquoi on a pas d'origine story ou le jeu des 7 chiffres sur les autres sorties de la semaine ? genre Dilili à Paris ? ou Voyer comme on danse ? Girl ? L'amour flou ? Le rat scélérat ? Galveston ?Ah oui, ils n'ont pas payé de contrat sponso....Vous pourriez au moins avoir l’honnêteté d'indiquer clairement que c'est un article sponso.
    Voir les commentaires
    Back to Top