Mon compte
    Salut Les Musclés : "Elodie Fontan, Ingrid Chauvin...Tout le monde est passé"
    22 déc. 2018 à 15:15
    Brigitte Baronnet
    Brigitte Baronnet
    -Journaliste
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, Brigitte Baronnet est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Il y a 29 ans, jour pour jour, démarrait la diffusion de la sitcom "Salut Les Musclés". A l'occasion de sa venue sur le plateau d'AlloCiné, Bernard Minet, comédien et musicien pour Les Musclés, a partagé ses souvenirs. Morceaux choisis.

    Bestimage

    Le 22 décembre 1989, Salut Les Musclés débarquait sur TF1. Le début d'une aventure longue de 263 épisodes, diffusés entre 1989 et 1994, suivie par le spin-off La Croisière foll'amour, riche de 159 épisodes, diffusés en 1995 et 1997.

    A l'occasion du 30e anniversaire de la série, Bernard Minet est revenu à notre micro sur quelques uns des secrets de tournage de la série programmée dans le cadre du Club Dorothée, et pour lequel Dorothée elle-même avait fait une apparition dans l'un des premiers épsiodes.

    Bernard Minet, comédien : "Nous avons été les premiers à faire un épisode de sitcom de 26 minutes en une journée. Au début, quand on a commencé cette aventure, nous, musiciens, on n'était pas des lève-tôts ! On avait demandé à commencer le tournage à 13h. On avait fait un numéro zéro avec Pat Le Guen et après, on avait un grand monsieur de la télévision, qui s'appelle Jacques Samyn. Les premiers tournages commençaient à 13h et finissaient à 3-4h du matin. C'était long. Après, on allait un peu plus vite. Par la suite, on a repris des horaires normaux".

    Dans tous ces épisodes, il y a pas mal de guests qui sont passés… Il y a des comédiens qui y ont fait leurs premiers pas !

    "Tout le monde ! Toutes les filles sont passées !"

    Pouvez-vous nous rappeler quelques noms ? Il y en a qui en parle assez librement, et d'autres qui essayent d'esquiver…

    "Il y en a même une, c'est assez extraordinaire, car elle était tout à fait charmante quand elle est venue, qui est devenue une grande star de la chanson, et a toujours renié. C'était Ophélie Winter. C'est dommage.

    J'ai beaucoup apprécié Ingrid Chauvin qui était là dès le début. Au début de l'aventure, on avait chacun notre fiancée. Elle était fiancée avec Rémi, il me semble. Une très belle fille, très gentille. Je suis très heureux de la grande star qu'elle est maintenant.

    Une grande star aussi qui a commencé à nous toute petite, c'est Elodie Fontan, dans La Croisière Foll'amour, qui jouait le rôle de Strelina. Tous les petits qui venaient tourner avec nous, c'était du bonheur. Ils connaissaient leur texte au cordeau. Ca allait toujours vite, ils ne perdaient pas de temps. Je savais qu'Elodie Fontan allait réussir, elle avait tout pour réussir. Toutes les expériences sont bonnes quand tu es comédienne."

    Pour en savoir plus, écoutez notre podcast spécial nostalgie avec Bernard Minet, en version audio, ou la version vidéo sur Facebook :

    Notre page Soundcloud avec toutes les émisssions

    Vous pouvez également suivre nos podcasts sur iTunes et Spotify  Pensez à vous abonner pour ne manquer aucun épisode ! 

    L'équipe de cette émission est constituée de Brigitte Baronnet (présentation), Clément Cusseau et Vincent Formica.

    Supervision éditoriale : Jean-Maxime Renault et Brigitte Baronnet

    Réalisateur de l'émission : Julien Lambert et Ando Raminoson

    Crédits générique : Titre: Daybreak feat Henk

    Auteur: Jens East
    Source: www.jenseast.com
    Licence: creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr
    Téléchargement (10MB): www.auboutdufil.com/index.php?id=483

    #Fun Facts - Bernard Minet

    #Fun Facts - Bernard Minet

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • shield
      J'ai jamais compris le succès de ces séries sur la longueur, car à l'époque avec le club Dorothée, bon d'accord ça peut se comprendre mais après des années, ça passe toujours. Parce que il faut être honnête, c'est vraiment nul comme série.
    • silent jojo
      une interview qui va sans doute revenir inapercu lors de la sortie, avant ou après, de nicky larson le film
    • Incertitudes
      Tu parles d'un anniversaire. Déjà à l'époque, je trouvais ça pas terrible. Les Musclés jouaient comme des pieds.
    • seke
      Tout le monde ! Toutes les filles sont passées !Harvey Weinstein ^^
    • Thierry B.
      hh
    Voir les commentaires
    Back to Top