Mon AlloCiné
    Cannes 2019 : Antonio Banderas, Bong Joon-ho, Ladj Ly, Mati Diop, les lauréats se sont exprimés à notre micro
    Par La Rédaction d'AlloCiné — 26 mai 2019 à 02:00

    L'acteur fétiche de Pedro Almodovar, le très engagé auteur des Misérables, le réalisateur auréolé de la Palme d'Or et la première réalisatrice métisse à recevoir un prix à Cannes... Tous les lauréats se sont confiés à notre micro. Rencontres.

    AlloCiné

    Le 72ème Festival de Cannes s'est achevé ce samedi 25 mai, avec une Palme d'Or qui a fait l'unanimité, une révélation masculine icônique du cinéma espagnol et deux réalisateurs de premiers films d'emblée récompensés. Deux films forts, engagés, dont la reconnaissance à l'internationale marque, pour le cinéma et le monde, une vraie avancée. Après une soirée riche en émotion, des hommages et de vrais choix de jurés, les lauréats sont venus à notre micro s'épancher. Que ressentent-ils en cette soirée si spéciale, que signifient Cannes et ses prix pour eux, quel message ont-ils voulu faire passer ? Ensemble on a débriefé...

    Retrouvez les lauréats du 72ème Festival de Cannes au micro d'AlloCiné : 

    Le cinéaste Bong Joon-ho exprime sa fierté d'avoir obtenu la Palme d'or pour Parasite, premier film coréen à obtenir cette prestigieuse récompense :

    Antonio Banderas, prix d'interprétation masculine ému, ne pense qu'au réalisateur Pedro Almodovar, son mentor, au moment de recevoir la belle récompense....

    Mati Diop, la réalisatrice d'Atlantique, n'en revient pas d'être la première femme métisse à obtenir un prix, et même un Grand Prix au Festival de Cannes :

    Ladj Ly, réalisateur des Misérables, confie l'aboutissement que constitue pour lui l'obtention du prix du jury au Festival de Cannes :

    A bientôt pour la 73ème édition du Festival de Cannes !
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top