Notez des films
Mon AlloCiné
    Marvel Black Widow : pas de clichés ni de stéréotypes pour la scénariste
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 5 août 2019 à 14:20

    Dans une interview, la scénariste Jac Schaeffer, en charge du script de "Black Widow", explique son envie de se tenir éloignée et battre en brèche les clichés sexistes et autres stéréotypes qui parsèment l'univers du comics depuis des années.

    Marvel Studios

    Avant de faire partie du Think Tank de scénaristes mis en place par Marvel, chargé de plancher sur les scripts de ses films à venir, la scénariste Jac Schaeffer a travaillé sur la rom-com Timer, ainsi que sur la récente comédie Le Coup du siècle, portée par Anne Hathaway. Désormais, elle s'active à l'écriture de Black Widow, qui mettra en scène les (més)aventures de Nathasa Romanoff avant les événements du premier Avengers.

    Dans une récente interview accordée au site Inverse, elle explique vouloir faire abstraction des stéréotypes et clichés sexistes qui ont longtemps entouré les personnages féminins dans les comics, pendant des décennies. A commencer par exemple par leurs proportions anatomiques irréalistes et hyper sexualisées. "Ca ne m'intéresse pas de coller aux canons des comics qui sont discriminatoires sous quelque forme que ce soit, ou qui sont en opposition avec mes valeurs" lâche la scénariste.

    La (pseudo) polémique à propos du supposé comportement méchant de Captain Marvel révélée dans une scène coupée du film, qui avait provoqué l'ire des trolls et des "fans" ? "Quand les gens réagissent avec la haine, cela m'attriste. Je pense que c'est une honte. Mais je n'ai aucune envie de dépenser de l'énergie là-dedans. Je ne suis pas intéressée par ces commentaires acides et fielleux". Pour elle, l'opportunité de travailler sur un film de super-héros est justement l'occasion de créer du changement. "Je n'étais pas une grande fan de films de super-héros avant de travailler [chez Marvel]. Mais maintenant que c'est le cas, il y a tellement de possibilités de faire des changements profonds et positifs ! En particulier des oeuvres comme Captain Marvel et Black Widow - avoir ces histoires centrées sur un personnage féminin- je ne pouvais pas ne pas être impliquée là-dedans !"

    D'ici la date de sortie du film, prévue dans nos contrées le 29 avril 2020, Jac Schaeffer a encore le temps de peaufiner son script.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • cyril b.
      ce qui a marqué un tournant ct Alien 1 et Terminator 1(et ça date pas d'hier), les cap marvel, wonder bidul sont juste totalement à coté de la plaque à ce niveau
    • Jared F
      Polissage
    • Sébastien C
      Sinon on tolère tout , ça résume bien ce qui t'embêterait . Avengers 1 : Iron man fait l'apologie de l'énergie verte , on est pas loin de ton exemple de la pancarte. ^^Le problème c'est que tu vois la montée du féminisme comme une mode , non , c'est une prise de conscience globale et une libération de la parole. Tout est politique dans les films , la différence est si la majorité en est consciente ou non . Quand on voit tout le bashing que ça fait quand il y a une annonce rien que sur ce site le fait de mettre les femmes en avant est clairement une prise de risque et pas mercantile quand on voit le boycott qu'a subi captain marvel par exemple (ou les bides de certain films comme le reboot de ghostbusters), le choix le plus sûr et opportuniste serait de continuer sur la lancée des dernières dizaines d'années où ce sont quasiment toujours les hommes en avant.Ce n'est pas en commençant une phrase par ce qui me gêne que tu vas faire croire que tu parles de manière objective sans être biaisé par tes opinions.
    • Ryo H
      Je connais la différence. Dans son utilisation commune, cliché a perdu son sens d'origine. Si tu veux continuer la dedans, un cliché, doit son origine a la reprographie et donc au fait qu'on pouvait reproduire a l'identique une même image (même définition que stéréotype). Donc, un archétype, dans son sens d'origine, utilisé de manière répété devient un cliché.Après, on pourra citer Hitchcock et sa fameuse phrase il vaut mieux partir du cliché qu'y arriver qui illustre que c'est son utilisation qui défini si le cliché est bon ou non.Puisque tu veux jouer sur les mots et leur sens; Tu rentre dans quelle catégorie le flic alcoolique? Cliché, ou archétype? Vouloir tracer une ligne stricte entre les deux n'a aucun sens. Comme je l'ai dit, dans son utilisation usuelle, le cliché, c'est juste la phase sombre de l'archétype.Si tu l'utilises bien, on dira que c'est un archétype, si c'est mal employé, ça sera un cliché.
    • Sébastien C
      Nope , un archétype c'est un modèle, une structure de base (je me répète mais ça rentre pas) .Si tu utilises un asiatique à New York pour illustrer la vie à Chinatown c'est un archétype , si il tient une laverie c'est un cliché. Je te file les plans de la structure d'une cathédrale c'est un archétype , tu mets une croix sur le toit et des vitraux avec la tête de Jésus c'est cliché. Remontons dans le temps à l'époque de Fernandel : le rôle du curé de campagne qui a des faces sombres c'est un archétype , t'en fais un alcoolique au vin de messe c'est cliché. Le flic ripoux c'est un archétype , le faire exiger des pots-de-vin aux supérettes du coin c'est un cliché. Le barman distant mais à l'écoute c'est un archétype , un fusil à pompe caché sous le bar c'est un cliché. Tellement d'exemples , je peux comprendre que la nuance peut-être difficile à comprendre mais ce n'est pas une raison pour être désagréable .
    • Sébastien C
      Quand on s'attaque davantage à la personne qu'aux idées ça montre bien la qualité de l'orateur ^^ Donc tu préfères qu'on tape sur les hommes de manière ironique dans un film n'ayant pas vocation à faire de l'ironie plutôt que l'on mette les femmes en avant dans une franchise qui a toujours cherché à rassembler les minorités et les opprimés ? Logique ...Les comics et les films Marvel ont toujours cherché à résonner avec l'actualité du monde , un peu de Girl Power qui se justifie scénaristiquement a donc de la légitimité en ce moment. (Surtout que Civil War c'était juste la faute des hommes , donc montrer de la cohésion e nface c'est pas plus mal ) . Ce qui te gêne c'est que ça vienne sans qu'il y en aie besoin , mais justement c'est du bonus , c'était pas obligé , mais c'est pas parce que quelque chose ne vient pas de manière obligée qu'il ne faut pas la mettre...
    • Ryo H
      Sauf que le concours de soulevage de marteau dans Avengers 2 (une des rares scènes réussie du film) est justement ironique. C'est critique a l'égard des hommes qui se sentent le besoin de faire un concours de bit*. Ca prouve encore ta mauvaise fois.Surtout que en quoi dans Endgame il y a besoin de mettre en évidence la cohérence du cast féminin spécifiquement? Elles ont été en conflit? C'est une résolution d'intrigue secondaire? Tu es pathétique a inventer n'importe quoi pour justifier tes propos parce que ton ego t'interdit de reconnaitre que tu as tort.
    • singeou7
      C'est sûr que thématiquement, elle n'a pas grand chose à faire là...
    • Sébastien C
      Le sujet c'était les comics ..... il faudrait être complètement hypocrite pour ne pas admettre qu'il y a beaucoup plus de persos moches masculins que féminins , même en prenant en compte le fait qu'il y a davantage de persos masculins tout court .... il suffit de voir parmis les méchants d'ailleurs c'est plus simple.
    • Sébastien C
      Là il faut revoir les bases de littérature , je te conseille google pour voir les différences archétypes et stéréotypes/clichés , mais en gros un archétype est un modèle , un principe , une ligne directrice universellement reconnue , et le cliché est une formule rabâchée et étant la vision subjective de cet archétype par un type social précis. L'espionne russe calculatrice est un archétype , l'espionne russe sexy qui use de ses charmes pour obtenir ce qu'elle veut des hommes idiots face à elle c'est un cliché....
    • Sébastien C
      C'est pas gratuit puisqu'il y a un minimum de logique , et ça montre une cohésion entre les héroines féminines c'est important . C'est aussi putassier que le concours téstostéroné de soulevage de marteau dans Avengers 2 , mais étrangement ça se plaignait moins.
    • Ryo H
      C'est vrai que Hugh Jackman est un laidron, pareil pour les acteurs qui ont incarné Parker. C'est cool de se référer aux comics (et encore, ceux que tu décris ont été loin d'être représentés comme moche dans toutes leurs versions), mais encore faudrait-il ne pas ignorer le cinéma.
    • Ryo H
      C'est un cliché quand ça t'arrange. Le cliché, c'est juste la vision péjorative de l'archétype, hein? En gros, quand un cliché ne gêne pas, (car bien utilisé), alors c'est un archétype.
    • Ryo H
      Sauf que dans le cas du Avengers assemble c'est juste un trope de cinéma, hein? Rien de plus. Un cliché, qu'on aime ou non, mais contingent a tous les films hollywoodien. Le coup des femmes sur un plan, c'est parfaitement putassier et gratuit.
    • Lenoxiduds
      Donc ce film sera bourré de clichés ! xD Non franchement, j'espère que la démarche est sincère, en tout cas j'ai hâte de voir ce film, même si j'ai franchement peur d'une redite avec Red Sparrow et Anna...
    • Sébastien C
      Moins pathétique que toute l'armée , dont des aliens lambda , qui décident d'attendre qu'un humain quelconque murmure assemble pour attaquer ^^ Que toutes les femmes humanoïdes décident de se rassembler à un moment clé de la bataille c'est pas moins logique ... mais ça vous dérange davantage
    • Mainginator
      et quelqu'un peut m'expliquer qu une simple humaine est capable de faire tout ce quelle fait dans les films ? tenir tête à des extraterrestres, faire des sauts de 10 mètres ect ... cest pas le.cliche de l espionne super forte ninja Luc Besson ? Deja que les personnages des super héros sont exagérés et a la limite du ridicule, au moins ils ont l excuse d avoir des supers pouvoirs ...
    • ScaarAlexanderTrox
      Quelle chance que cet authentique intérêt des studios pour la cause féministe : grâce à elle, ils embauchent tout un tas de nanas super talentueuses qui sauront montrer de quel bois elles se chauffent par rapport aux mecs, comme la présente, à qui l'on doit quand même le récent chef-d'oeuvre de subtilité féminine qu'est The Hustle.Edit : ah, je remarque qu'elle n'est que co-scénariste de BW, avec un Ned Benson. Comme ça, si le scénario est un échec, on pourra au moins dire qu'il est mixte.Blague à part, s'ils pouvaient réussir ce truc, ce ne serait pas mal. Je n'ai pas vu ScarJo dans un VRAI bon film dont elle était l'héroïne depuis Under The Skin, en 2014.
    • Sébastien C
      Je pense pas que Marvel aurait fait ce choix si ils n'avaient pas l'intention de raconter quelque chose ^^' Surtout quel e fait que ce soit en début de phase ce n'est pas anodin , je parierai sur un lancement progressif des Dark Avengers avec Taskmaster ^^
    • Abdul Alhazred
      Les évènements du films auront peut-être un impact plus tard dans les histoires. Une chose resté en suspens, qui se révélera au cours de la phase 4.Comme tu l'explique pour Captain Marvel.
    Voir les commentaires
    Back to Top