Mon compte
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 670 du jeudi 27 février 2020 [SPOILERS]
    Par La Rédaction — 26 févr. 2020 à 19:30

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"... Tandis que Fabien s’en prend à Antoine, Maxime cherche un autre moyen d’obtenir de la codéine. De son côté, Luke n’entend pas être séparé de sa sœur.

    Capture d'écran/TF1

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Jeudi 27 février dans Demain nous appartient...

    FABIEN S’EN PREND À ANTOINE

    Après avoir un cauchemar dans lequel il était étranglé puis tué par un homme cagoulé, Antoine se réveille perturbé et retrouve son fils pour le petit-déjeuner. Lorsque Souleymane l’interroge quant à l’identité de celui qui réclame un test de paternité, Antoine raconte toute l’histoire et assure qu’il n’a pas d’autres enfants que lui. Par la suite, Myriel est convoqué au commissariat par Martin pour répondre à quelques questions. Ce dernier le soupçonne d’être l’auteur de l’accident d’Héléna mais Antoine indique qu’il déménageait Rose au moment des faits et que les traces sur sa voiture ont été faites sur le parking d’un supermarché. Afin de confirmer le témoignage du suspect, le commandant Constant charge Georges de dégoter des informations sur les échantillons de peinture et de mettre la main sur les images de vidéosurveillance de la grande surface. Pendant ce temps, Souleymane a peur que son père lui cache l’existence d’un autre enfant pour ne pas lui faire de peine. De plus, il imagine qu’Antoine préfèrera son fils biologique mais Judith fait remarquer que l’amour qu’il lui porte ne changera pas car il l’a choisi comme fils. En fin de journée, les Myriel accueillent les Delcourt pour fêter l’installation de Rose. Alors que l’ambiance est à la fête, Fabien fait irruption et provoque Antoine devant ses invités. Après que le jeune homme a clamé être son fils et s’en est pris à Souleymane, Antoine l’attrape par le bras puis le conduit sur le champ à l’hôpital pour parler à Héléna. Sur place, il somme Héléna de faire quelque chose pour que Fabien cesse de le harceler. Tandis qu’elle admet que la situation est compliquée pour eux, Antoine jure qu’il n’est pas la personne qu’ils recherchent. Mais Fabien est en colère de le voir nier ainsi sa paternité et il le bouscule violemment. Antoine, qui se défend, ordonne que l’on le laisse tranquille avant de quitter l’établissement. Seulement, la rage de Fabien est telle, qu’il se frappe volontairement au visage pour ensuite faire croire à sa mère qu’Antoine l’a attaqué.

    MAXIME CHERCHE UN AUTRE MOYEN D’OBTENIR DE LA CODÉINE

    Marie vient de s’installer à Sète et s’entraîne pour le triathlon. Comme avec Maxime ils ont un excellent niveau, Fred propose qu’ils s’entraînent ensemble pour se motiver. Au cours de la séance, Maxime est surpris par les performances de sa partenaire et réclame une revanche lorsqu’elle explose son record. Plus tard, Fred prend des nouvelles de la cheville de son poulain. Alors que le jeune homme sollicite une nouvelle boîte de codéine, le coach, qui ne veut pas continuer à entretenir sa dépendance, le met au repos forcé. Sans autre solution pour soulager sa douleur sans stopper sa préparation, Maxime va à l’hôpital et insiste pour qu’Amanda lui donne des médicaments. Ne voulant pas perdre son travail, l’infirmière refuse toutefois de l’aider.

    LUKE N’ENTEND PAS ÊTRE SÉPARÉ DE SA SŒUR

    Cela fait trois jours que Luke et Charlie logent chez les Moreno. Jusqu’à présent, Christelle n’est parvenue à trouver que des familles d’accueil en dehors de la région et elle poursuit ses recherches. De plus, l’assistante sociale ne dispose d’aucun agrément et elle ne peut donc pas garder Luke et Charlie chez elle indéfiniment. Pour mettre toutes les chances de son côté, elle rencontre le référent de l’aide sociale à l’enfance, lequel désire voir les enfants au plus vite. Devant l’urgence du dossier, monsieur Blitz précise aux deux adolescents qu’ils seront séparés dans un premier temps. Pour Luke, Christelle n’a pas tenu sa promesse et il s’enferme dans sa chambre avant de menacer de mettre fin à ses jours. Afin de désamorcer la situation, Monsieur Blitz propose que Charlie fasse une demande d’émancipation et qu’elle devienne la tutrice légale de son frère. En attendant, il promet d’obtenir un agrément temporaire pour qu’ils puissent rester chez les Moreno.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top