Notez des films
Mon AlloCiné
    Mad Max Fury Road : pourquoi les relations entre Charlize Theron et Tom Hardy étaient-elles tendues ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 14 mai 2020 à 13:25
    FBwhatsapp facebook Tweet

    À l'occasion d'une longue interview pour le New York Times, les acteurs de "Mad Max: Fury Road", dernier volet de la célèbre saga, ont récemment évoqué les tensions qui ont pu éclater sur le tournage, notamment entre Charlize Theron et Tom Hardy.

    Village Roadshow Films (BVI) Limited

    Viscéral, explosif, sauvage, tourné à l'ancienne selon la méthode George Miller, le dernier volet de la saga Mad Max sorti en 2015 a marqué des millions de spectateurs pour ses séquences de course-poursuite à couper le souffle. Mais cet indomptable blockbuster a également donné du fil à retordre à ses acteurs, et notamment à Tom Hardy (Max) et à Charlize Theron (Furiosa), dont les relations sur le tournage étaient assez tendues.

    Lors d'une longue interview pour le New York Times, les deux stars ont en effet évoqué leurs souvenirs de production, parfois douloureux :

    "Le plus grand moteur de toute cette production était la peur", raconte ainsi Charlize Theron. "J'avais incroyablement peur, parce que je n'avais jamais rien fait de la sorte. Je pense que le plus difficile entre moi et George [Miller], c'est qu'il avait tout le film dans la tête et que j'essayais désespérément de le comprendre."

    Warner Bros.

    Des propos confirmés par ceux de Tom Hardy, qui décrit quant à lui un tournage déstabilisant pour les acteurs, écrasant, et au rythme effréné. Zoë Kravitz, qui incarne Toast dans le film, a également donné son témoignage, évoquant les humeurs des différents protagonistes :

    "Tom avait des moments de frustration, de colère. Et Charlize aussi. Mais j'ai l'impression que c'était lui qui s'en prenait le plus à George, et ce n'était pas cool à voir. Mais vous savez, d'une certaine façon, on ne peut pas non plus lui jeter la pierre, parce que ces acteurs étaient très sollicités et que de nombreuses questions restaient sans réponses."

    Au sein de cette même interview, les deux stars du film ont finalement déclaré regretter leurs relations conflictuelles sur le tournage :

    "Rétrospectivement, je n'ai pas fait preuve de suffisamment d'empathie pour véritablement comprendre ce qu'il avait dû ressentir à l'idée de revêtir le costume de Mel Gibson", a déclaré Charlize Theron. "C'est quelque chose de terrifiant ! Et je pense qu'à cause de ma propre peur, nous avons construit des murs protecteurs entre nous au lieu de nous dire : 'C'est effrayant pour toi, c'est effrayant pour moi. Soyons gentils l'un avec l'autre.' Étrangement, nous avons fonctionné comme nos personnages : il s'agissait de survivre."

    "Je suis d'accord", a finalement confirmé Tom Hardy. "Je pense qu'avec le recul, j'étais dépassé par la situation à bien des niveaux. La pression que nous subissions était parfois écrasante. Ce dont Charlize avait besoin, c'était que je sois un meilleur partenaire, plus expérimenté. On ne peut pas tricher avec ça."

    A en croire les propos du casting, Mad Max: Fury Road aurait donc été presque aussi éprouvant pour ses acteurs que pour ses personnages. 

    (Re)découvrez la bande-annonce du film...

    Mad Max : Fury Road - Bande-annonce finale VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Ryo H
      Ridicule de quoi? Visiblement tu parles sans rien savoir, comme souvent en fait. C'est acté, et ce n'est pas pour rien si 28 ans représente le pic de forme d'un sportif. Si ce que tu disais était vrai, les footballer n'arrêteraient par leur carrière a 35 ans ma, sauf exception. Tu noteras donc qu'a 35 ans, ils ont un physique inférieur a leur 18 ans (sinon ils continueraient).
    • The world is yours
      Ho que non ! c’est pas de la dégradation c’est juste une ne manière de dire qu’il faut tourner la page et laisser ce qui iconique à sa place en faisant preuve de respect et pas en faisant constamment des reboot,remake aseptisés à la sauce pré ado comme c’est majoritairement le cas en 2020.«Cela permet juste de faire éventuellement vivre à de nouvelles personnes les sensations que tu as connues plus tôt»Ah oui ? Et pourquoi ces nouvelles personnes ou nouvelles générations ne pourrait pas sortir de leur bulles pour une fois et regarder les originaux pour vivre ces mêmes sensations,c’est pas parce que c’est vieux que les sensations et émotions disparaissent hein...C’est juste qu’il faut mettre les acteurs bankables du moment pour satisfaire les caprices de personnes peu soucieux de découvrir des œuvres implacables et originales parce que pour eux vieux veut dire hasbeen ou poussiéreux.Il y a qu’à voir les Blu-ray de Indiana Jones pour comprendre que ça n’a pas à faire l’objet de réadaptation,il y a des histoires et personnages comme ça qui se suffisent à elle(eux)mêmes et qui n’ont pas besoin d’être modifier à la sauce des amateurs de remakes.Et pour le coup je n’ai jamais dis que j’étais anti-remake,reboot comme j’ai dit dans mon précédent commentaire on remake uniquement ce qui mérite de l’être.C’est bien encore là tu as pris l’exemple de Scarface(1932) et bien tu vois je suis catégorique à ce sujet,en quoi Scarface 1932 a été novateur pour le cinéma ? C’est un très bon film mais il a pas changé la face du cinéma non plus.As tu vu le film au moins?Je n’ai jamais compris pourquoi certains dont la majorité considère ce film comme l’original et le film de 1983 le remake... machinalement les deux films n’ont rien à voir le premier est une glorification de Capone alors que le second est tout l’inverse c’est une autocritique de rêve américain et du capitalisme moderne,il y a juste le titre et la base du script qui sont similaires sinon c’est deux films strictement opposés même les deux personnages n’ont pas le même comportement.Il y a quoi en commun ? La cicatrice,le titre,l’immigré clandestin qui prend le pouvoir autrement dire c’est un faux remake avec un personnage qui ressemble et qui n’a même pas la même identité Tony Cemonte ne sera jamais Tony Montana.A la base on parle d’un remake de Indiana Jones ou le personnage évoqué était totalement le même,le nom y compris,son identité ...En faite pour Scarface la majorité de ce qui a été adapté dans le film de De Palma ne provient pas du film de 1932.Scarface (Le balafré),facilement adaptable en changeant le message du film et sans changer le fil conducteur.Au final il n’y a qu’un Tony Montana le personnage n’a jamais été adapté deux fois c’est seulement le résultat d’une inspiration du film de 1932 sinon De Palma aurait repris l’identité de Cemonté pour faire un remake totale du personnage,Scarface n’a jamais été une icône c’est les banlieues qui lui on donné ce titre alors que c’est une autocritique.Les remakes de Indiana Jones et Scarface sont incomparables,l’un a une identité établie l’autre non.Je suis contre refaire un Tony Montana comme je suis contre refaire un Indiana Jones.Si ils veulent s’inspirer de Indiana Jones pas de problème mais faire le remake d’un personnage iconique non merci,ils ont qu’à l’appeler Jones Montana si ça leur chantent ^^ mais Indiana Jones il y en a qu’un !Alors que le terme remake est un film dont l'histoire a déjà été portée à l'écran,une réactualisation ou réadaptation ça me parait assez discutable quand on sait que seul le titre et une ligne de script son similaire,sinon deux films opposés.Mais là encore le personnage ne prend pas le pas sur l’histoire comme c’est facilement le cas pour Indiana Jones.Le film est une autocritique avant tout,ça n’a pas pour but de mettre en valeur le personnage de Tony Montana.Ceux qui mettent en valeur le personnage n’ont rien compris à la vision de De Palma.A la limite tu aurais même pu citer Les nerfs à vifs dont l’original est très bon mais son remake hautement supérieur et mériterait une réadaptation car l’original malgré qu’il soit bon n’a pas été assez loin dans ses idées malgré le fait que Peck et Mitchum sont extraordinaires ça méritait d’être réactualisé ce qui n’est encore une fois pas le cas de Indiana Jones qui a vu juste sur toute la ligne pour la conception du personnage.Dans ce cas là pareil l’histoire prend le pas sur les personnages,Max Cady c’est pas une icône comme Indiana Jones c’est facilement rebootable en 29 ans comme ce fut le cas.On ne reboot pas des films avec un personnage emblématique de la culture populaire qui en 2003 fut classé à la deuxième place du classement des plus grands héros et méchants du cinéma de l'American Film Institute, c’est le genre de saga à ne pas toucher pour le patrimoine culturel c’est pourtant simple à comprendre.Mais je dois tout de même te rappeler pour un film comme les nerfs à vifs qu’on est plus en 1991 et que maintenant la majorité des remakes sont ultra formatés au possible,impossible de refaire ce genre de chose de nos jours quand on connaît l’investissement minimal des productions actuelles pour les films qui prennent des risques autre que des super héros d’ailleurs Martin Scorcese l’a bien compris...«Indiana Jones est un aventurier il n’a pas de profondeur particulière»Et bien écoute si tu penses ça et si tu n’as pas cerné toute la subtilité des films ça ne m’étonne pas que tu sois dans l’optique du remakage intempestif des sagas intemporelle qui méritent de traverser le temps sans être constamment pompé !On peut essayer de mettre sa patte comme tu dis autrement que dans le reboot et plus dans la création,c’est justement ça qui a fait le succès des années 80-90,je ne vois pas pourquoi en 2020 on devrait abandonner la création au profit du pompage d’œuvres cultes.Ne t’inquiète pas Indiana Jones 5 sera le dernier,il est mis en chantier pour essayer d’offrir une vraie conclusion et faire oublier le 4 tant décrié qui je trouve n’était pas si mauvais.Attends un peu de voir le film avant d’être aussi affirmatif et dénigrant sur Ford,il est certes fatigué mais à 80 balais il vaut 10 000 fois Chris Pratt qui était favori pour la reprise du rôle.Un archéologue ça peut avoir 80 ans,des films d’aventure avec des vieux acteurs il en existe des tas,pour ce genre de film on demande pas forcément que de l’action mais de la subtilité.En tout cas je préfère largement un Ford à 80 ans que la majorité des nouveaux acteurs sans charisme qui émergent et atterrissent dans des reboot pour satisfaires leur égo ^^«la majorité des enfants ne regardent pas les films qu'on connu leurs grands parents , ce qui est logique .»Ah bon ? Mais je vais te dire ça c’est la génération 2000 moi j’ai regardé les films de mes aînés c’est comme ça que je me suis forgé une cinéphilie.Je ne vois pas pourquoi on devrait encourager les jeunes à zapper les films historiques et à banaliser les reboot sans personnalités au dépend des valeurs sur.Au contraire il faut encourager les jeunes à voir tout le bon qui a pu être fait dans le passé sans les moyens technologiques actuels,avec une réelle authenticité qui était présente pour ce genre de productions ce qui n’est plus le cas aujourd’hui malheureusement.Et non tu as tout faux encore une fois,depuis la création du cinéma c’est pas que les mêmes histoires ça c’est la tranche 2010-2020 qui veut ça sinon on a eu la majorité du temps des productions totalement originales plus que des remakes.On ne conserve pas la mémoire d’un film en le rebootant à sa sauce constamment mais en le préservant et en le conservant de manière à ce qu’il soit vu de tous.La véritable hypocrisie c’est de tourner en rond en apportant rien de nouveau,pour te servir à chaque fois la même chose en moins bien.La fin de ton commentaire ne présage rien de bon si les productions pensent comme toi,à vrai dire lire ce genre d’idée préconçue comme quoi on devrait faire connaître les œuvres en recopiant simplement les lignes et en les tournant à sa sauce ne m’inspire pas grand chose mais alors pas du tout,ça m’a même rendu triste pour le cinéma de lire ce genre de chose.Mais je garde espoir que 2020-2030 soit moins pire que la dernière décennie qui a quand même eu du bon mais très peu ^^
    • The world is yours
      Si tu va me chercher d’une manière étymologique sur ce terrain alors ... allons y !Premièrement une religion n’est pas forcément extrême c’est toi qui le vois ainsi et le terme sacré est une manière qui n’est pas obligatoirement employée qu’à la religion c’est une façon de dire qu’il faut respecter les monuments,oui les monuments sont sacrés et Indiana Jones est un monument du 7ème art ^^Deuxièmement on parle de cinéma,ne nous égarons pas sur le sens profond du sujet j’ai utilisé le terme sacré car c’est une saga iconique intouchable qui a marqué l’histoire culturelle du cinéma,c’est une saga qui doit être respectée et le respect est la principale inspiration du terme sacré qui est quelque chose d’intangible et d’inviolable comme ça devrait être le cas pour Indiana Jones.Troisièmement faire un reboot serait à l’inverse quelque chose de profane soit quelque chose de totalement ordinaire et de non original et pour le coup une belle copie irrespectueuse d’une œuvre qui mérite d’être unique.Les personnes qui s’excitent devant un reboot,remake de ce personnage n’ont toujours pas cerné l’ampleur qu’il a eu d’un point de vue culturel.Les reboot devraient uniquement servir à corriger les adaptations ratées ou alors apporter quelques chose de novateur à des adaptations dont les histoires prennent le pas sur le personnage hors ce n’est pas le cas ici.Indiana Jones= Harrison Ford ! Point la ligne !Si il y a reboot croit moi personne ira le voir de toute façon et on en restera à un seul volet rebooté qui aura fait un bide intersidérale juste pour faire prévaloir la machine commerciale et faire du pognon,oui ceux qui veulent un reboot privilégie la contrefaçon outrancière pour satisfaire leur envies en oubliant toute valeurs morales.Les films et personnages cultes doivent être respectés de manière à ne pas pomper leur essences jusqu’à la moelle.Il manquerait plus qu’ils réadaptent du culte comme Breaking Bad ou les sopranos avec des acteurs bankable pour faire plaisir à la ménagère ^^Non Merci !
    • Seb
      sacré ça rapporte à la religion , quand on voit tout ce qui est fait par les fans hardcore parfois je me dis qu'on atteint des formes d'extrémisme néfaste ^^ Tant mieux si tu as eu TA version préférée d'un truc qui t'a particulièrement tenu à coeur , mais le fait que quelqu'un d'autre essaye ça ne t'enlèvera rien , et ça pourra apporter quelque chose à d'autres donc il n'y a rien à perdre ça peut être que du +. Il faut pas oublier qu'à la base c'est un jeu , c'est faire semblant d'être quelqu'un d'autre pour raconter une histoire :)
    • The world is yours
      «Rien est sacré dans le cinéma»Bin dis donc ! Ça donne de l’espoir pour le futur ^^
    • Seb
      On va s'arrêter là je pense , nous n'avons pas du tout le même affect par rapport à ce personnage, et ce n'est pas grave ^^ Pour moi la base du cinéma , et du théatre , c'est que n'importe qui peut jouer n'importe quoi .. Il n'y a aucun rôle qui soit hors de portée et tous les personnages appartiennent au patrimoine culturel et peuvent être approprié par tout le monde , rien n'est sacré et heureusement ^^(Et vu qu'apparemment il aurait accepté de rejouer Han Solo dans la nouvelle trilogie en échange d'un Indiana Jones 5 ça désacralise encore plus ^^ )
    • Ryo H
      Tu as craqué toi... Le début du déclin physique c'est vers 28 ans (au mieux). Le pique physique se situe autour de 25 ans. Après, c'est surtout l'expérience qui permet de compenser le déclin physique (de même pour l'intellect).
    • Seb
      Evidemment qu'il pense la même chose , c'est la personne que ça touche le plus donc c'est le moins objectif , et si il pouvait il en ferait encore 15 des Indiana Jones quitte à détruire l'image du personnage , il veut juste pas perdre son gagne-pain ^^ Je préférerais largement voir 15 acteurs se succéder dans le rôle mais que le personnage garde la même dynamique et la même aura plutôt que de voir Ford le réduire à un comic-relief faisant des blagues sur le fait qu'il est trop vieux pour ces c*nneries :)Rocky on est davantage sur du film d'auteur c'est pas pareil (surtout que l'on a clairement vu le personnage évoluer et vieillir, c'est moins un concept immortel comme Indiana Jones) .En fait il faut se dire qu'à partir du moment où le principe du personnage marcherait en série sans fil rouge étendu sur plusieurs épisodes ou saisons , genre Indiana Jones avec une mini aventure et une découverte par épisode à la Sidney Fox , ben le personnage n'a pas besoin d'un acteur particulier puisqu'on est davantage sur un archétype que sur une personne réelle ^^Par contre pas la peine d'être condescendant , ça n'aide pas à être pris au sérieux.
    • Seb
      Tu te contredis , si c'est ton avis justement alors tu ne peux pas dire que tu penses que c'est une évidence, c'est loin d'en être une ^^Et pareil il y a des choses qu’on a pas le droit de toucher c'est trop sensible , il y a plein de variations de la Joconde justement qui sont très connues et tout autant étudiées :)IL existe d'excellents remakes qui parfois dépassent les originaux , même si ces derniers étaient très appréciés , ce qui compte c'est de laisser une chance à quelqu'un qui veut y laisser sa patte :)Au pire ça fera un remake OSEF qui tombera dans l'oubli et au mieux ça fera un excellent film , dans tous les cas la version qui était dans ton coeur y restera intacte ^^
    • Rastan
      En même temps dans The Dark Knight ,Batman est aussi très secondaire.
    • BiggerThanLife
      amen !
    • andiran23
      Pour moi ça va même bien plus loin, je rejoins le consensus du public : je trouve que c'est un des meilleurs films d'action, de tous les temps, et pour moi c'est un chef d'oeuvre. Et je regretterai toute ma vie de l'avoir raté au ciné, parce que j'avais pas cherché à m'intéresser à la saga avant qu'il ne passe plus et que je le rattrape en Blu-Ray. Rater un truc pareil au ciné, quoi. Je l'ai vu trois fois, je crois, et à chaque fois je le trouve encore meilleur
    • vic-cobb
      Suite ou autre projet : Miller vient de confirmer que le prequel sur Furiosa se fera mais sans Theron
    • Damdamduma
      Problème de la saga qui porte le nom du personnage principal du début ^^Fury Road ressemble a un passage de flambeau, d'autant plus qu'apparemment la suite se centre vraiment sur Furiosa.
    • Damdamduma
      Un exemple qui me vient en tête, un peu plus à l'inverse, c'est le personnage de Stuart dans la trilogie Taken qui a été recasté pour le dernier pour un acteur plus connu car il avait plus d'importance dans l'histoire.
    • Damdamduma
      C'est pour ça que les professionnels du sport continuent jusqu'à cet âge.
    • Damdamduma
      ça aurait pu mais non ^^J'ai en tête les problèmes lors du tournage du film de Lawless par exemple. Mais je ne pense pas que c'était la tise son problème.
    • tueurnain
      Ben le personnage de Max est quand même très secondaire dans ce film par rapport à Furiosa...Etrange pour un film qui repose sur son nom...
    • tueurnain
      La suite je croit que tu peut toujours attendre, tu n'est pas près de la voir...Le film n'a pas très bien marché donc suite annulée mais si ils ne le disent pas...
    • The world is yours
      C’est bien ce que je dis c’est mon avis de ce point de vue exactement c’est subjectif,mais le personnage est réellement indissociable de l’interprète je pense que c’est une évidence surtout pour les amoureux du cinéma et puis impossible d’excuser une appropriation sous prétexte de la subjectivité surtout quand elle n’a pas été adoubé par l’interprète lui même.Après je ne critique pas hypothétiquement la valeur artistique de ce possible reboot mais plus sa valeur morale,il y a des choses qu’on a pas le droit de toucher.C’est comme si tu remplaçais La Joconde par une copie,peut-être qu’elle ressemblerait mais ça serait pas l’original et puis de toute façon je ne vois pas l’interêt de toucher a un emblème.
    Voir les commentaires
    Back to Top