Notez des films
Mon AlloCiné
    Netflix : après La Casa de Papel et White Lines, une 3ème série pour Alex Pina
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 26 mai 2020 à 16:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Déjà créateur de "La Casa de Papel" et de "White Lines", le scénariste et producteur Álex Pina sera bientôt de retour sur Netflix avec une nouvelle série thriller intitulée "Sky Rojo" qui se déroulera dans l'univers de la prostitution.

    Murray Close/Netflix

    Alors que La Casa de Papel reviendra prochainement sur Netflix pour une saison 5 et que sa première série en langue anglaise, White Lines, est disponible sur la plateforme depuis le 15 mai, Álex Pina travaille déjà à un troisième projet toujours destiné au géant du streaming. Et après s'être intéressé à une bande de braqueurs et aux excès en tous genres dans l'univers de la nuit à Ibiza, c'est dans le monde de la prostitution que le scénariste et producteur va nous emmener grâce à Sky Rojo, dont deux saisons de 8 épisodes chacune ont déjà été commandées par Netflix.

    Porté par les comédiennes Verónica Sánchez, Yany Prado, et Lali Espósito, ce thriller raconte l'histoire de trois prostituées (une Espagnole, une Cubaine, et une Argentine) qui sont obligées de prendre la fuite après avoir grièvement blessé leur proxénète. Désormais pouchassées par des tueurs à gages engagés par leur mac, et dans l'impossibilité d'aller voir la police à cause des nombreux délits qu'elles traînent derrière elles, les trois jeunes femmes vont se lancer dans un road trip pour leur survie, avec seulement deux choix face à elles : fuir pour le restant de leurs jours sans jamais se retourner, ou affronter leur passé et se battre. Afin d'obtenir justice. Ainsi que leur liberté.

    Dans le communiqué dévoilé par Netflix il y a quelques mois, au moment du lancement du tournage en Espagne, Álex Pina, qui a créé Sky Rojo avec Esther Martínez Lobato, sa fidèle collaboratrice de La Casa de Papel, décrivait cette nouvelle série comme un thriller de "chasse à l'homme" avec son lot d'action, d'adrénaline, et de suspense (on n'en attendait pas moins du papa des aventures du Professeur et de sa bande de braqueurs aux masques de Dali). Mais aussi un drame psychologique montrant l'impunité, l'ambiguïté, et la réalité brutale de l'univers de la prostitution. Côté casting, Miguel Ángel Silvestre, le Lito de Sense8, Enric Auquer, et Asier Etxeandia complètent la distribution principale de ce thriller composé d'épisodes de 25 minutes. L'occasion de retrouvailles entre ce dernier et Miguel Ángel Silvestre qui ont tous les deux joué dans la série espagnole Velvet, diffusée en France sur Téva il y a quelques années.

    Le tournage de Sky Rojo a débuté le 18 novembre dernier à Madrid avant de se poursuivre à Tenerife puis dans la région de Castille-La Manche en début d'année 2020. Bien que Netflix n'ait pas communiqué à ce sujet, tout porte à croire que la production a été interrompue par l'épidémie de coronavirus qui a mis tous les tournages à l'arrêt au mois de mars. Aucune date de lancement sur la plateforme n'a encore été annoncée, mais la première saison de Sky Rojo devrait arriver dans les moins à venir.

    En attendant Sky Rojo, découvrez White Lines sur Netflix :

    White Lines - saison 1 Bande-annonce VOST

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • White Lines (Netflix) : des saisons 2 et 3 déjà prévues ?
    • White Lines (Netflix) : que pense la presse de la nouvelle série du créateur de La Casa de Papel ?
    • White Lines sur Netflix : 5 choses à savoir sur la nouvelle série du créateur de La Casa de Papel
    Commentaires
    • Alexandre Q.
      Hihi pas de souci :D
    • Joanny
      Je voulais écrire (Alex) Pina et j'ai écrit Rojo. Ca m'apprendra à être cohérent, tiens : comment reprocher à Allociné leur manque de rigueur alors que j'ai le même problème ?
    • Alexandre Q.
      Rojo ça veut juste dire rouge en espagnol et vu le thème, j'imagine que ça se réfère aux néons des quartiers chauds.
    • Joanny
      Sans vouloir chipoter, si Rojo est le sujet de l'article et a son nom dans le titre, pourquoi ne pas mettre sa photo en miniature au lieu de celle de Miguel Angel Silvestre ?
    Voir les commentaires
    Back to Top