Notez des films
Mon AlloCiné
    Au fait... A quand remonte la première séquence en Motion Capture au cinéma, et pour quel film ?
    Par Thomas Imbert — 30 sept. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A quand remonte la première séquence de Motion Capture au cinéma, et pour quel film ? A ne pas confondre avec la Performance Capture d'ailleurs, qui viendra bien plus tard...

    Universal Pictures

    Aujourd’hui fréquemment utilisée et préférée aux traditionnels maquillages, la motion capture (qui consiste à capturer les mouvements d’un comédien avant de transformer l’apparence de ce dernier numériquement) apparait pour la toute première fois dans La Momie, et permet de créer le visage décomposé d’Imothep, campé par Arnold Vosloo.

    Il ne s’agit cependant que d’un début, et la motion capture devra encore attendre plusieurs années avant de devenir l’incroyable outil qu’elle est aujourd’hui. C’est à travers des personnages tels que Jar Jar Binks dans Star Wars : Episode I – La Menace Fantôme, Gollum dans Le Seigneur des anneaux ou encore César dans La Planète des Singes, qu’elle accède finalement à la maturité.

    En 2004, avec Le Pôle Express de Robert Zemeckis, apparait la "performance capture", qui permet quant à elle de capter non seulement les mouvements des comédiens mais aussi les expressions de leur visage, et donc leur jeu d’acteur.

    La Momie
    La Momie
    Sortie le 21 juillet 1999 | 2h 05min
    De Stephen Sommers
    Avec Brendan Fraser, Rachel Weisz, John Hannah, Arnold Vosloo, Jonathan Hyde
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,3
    Streaming

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Je vais faire mon Jacques Toubon mais est-ce si compliqué de parler de capture de mouvement ?
    • Seke
      Lol la tête de Jar Jar ^^
    • Le commandant Sean Ramius
      Meilleur film de momie qui vieillit très bien, bon acteurs, bonne ambiance, bon humour, de bonnes idées.
    • Blasi B
      et il vieillis plutôt ben, pour me le refaire assez souvent... (j'adore ce film :) lui et sa suite d'ailleurs) ce film m'a traumatisé des scarabées à vie :)
    • andiran23
      Oui, ils confondent les deux. La performance capture c'est bien plus complexe que la motion capture. T'as des capteurs sur tout le visage et pas seulement le corps. Gollum c'est la révolution, justement, c'était la première performance capture de l'histoire du cinéma. Pour Jar Jar ils ont entièrement animé le visage à l'ordinateur, l'acteur avait une tête de Jar Jar sur la tête et on ne capturait pas ses expressions, seulement sa voix et son corps.Ca ressemblait à ça : https://i2.wp.com/www.theil...
    • Castor P.
      Si je ne m'abuse, le procédé de Titanic était plus proche de la rotoscopie que de la motion capture ?
    • chips493
      Dans Titanic, James Cameron a capturé les mouvements de cascadeurs pour les retranscrire dans des avatars en CGI. C'était en 1997, et ce n'était pas déjà de la motion capture ?
    • tueurnain
      la toute première fois dans La Momie, et permet de créer le visage décomposé d’Imothep, campé par Arnold Vosloo.Il ne s’agit cependant que d’un début, et la motion capture devra encore attendre plusieurs années avant de devenir l’incroyable outil qu’elle est aujourd’hui. C’est à travers des personnages tels que Jar Jar Binks dans Star Wars : Episode I – La Menace Fantôme,Hummm, la momie est sortie 15 jour avant la menace fantôme mais le tournage de ce dernier a débuté en premier, c'est quasiment du pareil au même au final...
    • Lccf
      Il me semble, en se fondant sur vos définitions, que Gollum pourrait être considéré aussi comme de la performance capture : on reconnaît les expressions du visage d'Andy Serkis, non ?
    Voir les commentaires
    Back to Top