Mon compte
    The Walking Dead World Beyond : que vaut le spin-off ado à voir sur Amazon ?
    2 oct. 2020 à 17:00
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, il fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans l’émission FanZone.

    Alors que la saison 10 de "The Walking Dead" s'apprête à reprendre, son nouveau spin-off, "World Beyond", débute. Que vaut donc le premier épisode de cette série, plus ado, visible sur Amazon Prime Video ?

    AMC
    ÇA PARLE DE QUOI ?

    Second spin-off de l'univers The Walking Dead consacré cette fois à la première génération de survivants ayant vu le jour et grandi après le déclenchement de l'apocalypse. Si certains trouveront en eux la force de se comporter en héros, d’autres basculeront dans le camp du mal. Au final, tous en sortiront changés à jamais, plus mûrs et ancrés dans leurs bons et mauvais côtés.

    The Walking Dead: World Beyond
    The Walking Dead: World Beyond
    Sortie le 1 octobre 2020 | 60min
    Série : The Walking Dead: World Beyond
    Avec Aliyah Royale, Alexa Mansour, Hal Cumpston, Nicolas Cantu, Nico Tortorella
    Presse
    2,4
    Spectateurs
    1,7
    Voir sur Prime Video

    "The Walking Dead : World Beyond" de Scott M. GimpleMatthew Negrete - Diffusée sur Amazon Prime Vidéo tous les vendredis à partir du 2 octobre - Épisodes vus : 1 sur 10

    ÇA RESSEMBLE A QUOI ?
    Walking Dead: World Beyond - saison 1 Bande-annonce VO
    C'EST AVEC QUI ?

    De Nicolas Cantu à Hal Cumpston, en passant par Aliyah Royale qui fait office de narratrice et nous permet de découvrir ce nouveau pan de l'univers, la série se repose sur un casting de quasi-inconnus dont Alexa Mansour serait la plus expérimentée, du haut de ses apparitions dans How to Get Away with MurderSEAL Team ou The Resident. Le show compte néanmoins quelques visages plus familiers, comme celui de Nico Tortorella, qui a participé aux six premières saisons de Younger, de Scott Adsit (30 Rock) ou encore de Julia Ormond, vue dans L'Étrange histoire de Benjamin ButtonLégendes d'automne ou Lancelot, ainsi que Mad Men côté séries. Elle incarne ici le leader autoritaire de la nouvelle société dans laquelle nous faisons connaissance avec les héros.

    ÇA VAUT LE COUP-D'ŒIL ?

    Et de trois pour The Walking Dead ! Alors que la fin de la série-mère est d'ores et déjà prévue pour 2022, place à son second spin-off. Après le prequel lancé en 2015 (Fear the Walking Dead), nous voici plongés dans un récit qui débute dix ans après ce que les personnages principaux appellent la "Chute", pic de l'invasion de morts-vivants que la plupart n'ont pas vraiment connu car trop jeunes à l'époque. Seule Iris Bennett (Aliyah Royale) et sa sœur Hope (Alexa Mansour) en gardent quelques souvenirs traumatisants, qui provoquent des cauchemars à la fois morbides et graphiques chez la première, puisque c'est là que leur mère est décédée et que leur famille a été séparée : leur père s'est enfui vers un lieu à peu près sûr tandis que les deux jeunes filles ont intégré une communauté visant à se baser sur une nouvelle génération pour préparer l'avenir.

    De leur monde et de la franchise The Walking Dead sur petit écran. Car difficile de ne pas voir un côté métatextuel dans cette histoire où il est question de renouveau et de donner un coup de jeune à une société. Porté par des adolescents, cible principale de ce spin-off parmi les téléspectateurs, World Beyond reprend plusieurs codes du teen movie, dans sa manière de caractériser ses personnages principaux : la sage mais néanmoins tourmentée Iris, sa sœur rebelle Hope, le frêle Elton et l'associal Silas. Un quatuor qui vit en sécurité dans sa communauté, avec des sorties très encadrées et l'ombre de la République Civique, gouvernement de ce monde en reconstruction, plane sur eux. De façon littérale, à l'image de ces hélicoptères qui se posent pour que leur leader Elizabeth Kublek (Julia Ormond) vienne se présenter comme leur alliée, malgré une dureté apparente qui la présente parfois comme un équivalent du Président Snow d'Hunger Games.

    A l'issue de son premier épisode, World Beyond ne va pas encore au-delà des archétypes qu'elle met en scène tout au long de cette longue introduction qui prend son temps pour poser les bases : il y des amorces de conflit en parallèle des règles de la communauté qui nous sont présentées, quelques zombies (appelés "Vidés"), des flashbacks et un lien avec le monde extérieur qui va pousser les quatre héros à quitter leur cocon pour partir à l'aventure sans se douter de la nature des dangers qui les guettent, dans ce qui s'annonce comme un voyage à la fois physique et intérieur. Le tout avec une esthétique qui reste proche de celle de The Walking Dead (hormis pendant deux scènes où des traits de crayons viennent s'immiscer) là où l'affiche annonçait quelque chose de plus coloré. Ce qui sera peut-être pour la suite.

    AMC
    Iris, Silas, Hope et Elton

    Pour qui suit encore The Walking Dead et son premier spin-off, le pilote de World Beyond pourra se révéler peu engageant, et peut-être vaut-il mieux attendre que plusieurs épisodes de la saison 1 soient disponibles pour s'y aventurer. En l'état, il faut seulement s'accrocher aux promesses de cette introduction qui fait le boulot de manière honorable, à défaut d'être très surprenante, et sa volonté de rajeunir et régénérer la franchise peut s'avérer payante. En plus de nous donner quelques informations sur le sort de Rick Grimes (Andrew Lincoln) depuis son départ de la série-mère, puisque le symbole de la République Civique est le même que celui que nous avions vu sur l'hélicoptère qui l'avait emmené, et que le showrunner Matthew Negrete a d'ores et déjà promis qu'il serait question du personnage.

    En attendant d'en savoir plus, deux questions se posent : que se passe-t-il dans le monde d'où viennent les messages envoyés par le père d'Iris et Hope ? Comment la série va-t-elle évoluer et se démarquer ? Si les éléments de teen movie croisés avec un soupçon d'Hunger Games sont là, reste maintenant à savoir de quelle manière le show va les exploiter ensuite. A défaut d'être très novateur, ce pilote tient la route et donne, comme les adultes qui la peuplent, envie de faire confiance à ses jeunes héros pour le reste de la saison. Et la 2, qui a déjà été commandée ?

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Exo D.
      Malheureusement c'est toute l'industrie audio-visuel qui subit cette Marvelisation/Disneysation, toutes les licences qui avait du potentiel ont était saccager sur l'autel du pognon, il n'y a plus que les médias pour insensé les étrons qui sortent de c'est cabinets marketing.
    • Morcar
      Je me suis ennuyé à mourir devant cet épisode. Et pourtant dieu sait que malgré tout le mal qu'on dit un peu partout des deux séries déjà existantes, je fais partie de ceux qui continuent de les regarder sans trop m'ennuyer.Mais là, rien. Personnages inintéressants, intrigue creuse. J'ai suivi ça sans aucun intérêt particulier. Moi qui profitait d'un mois gratuit d'Amazon Prime, ce n'est pas World Beyond qui va me faire le renouveler...
    • Marty C.
      très agréablement surpris par ce 1er épisode, on attend la suite vivement!
    • Laurent L
      Aucun intérêt.
    • Billfr59
      Yes, entièrement d'accord... Le talent de Franck Darabont est aux abonnés absents depuis un long moment.
    • Good guy
      Comme beaucoup d’autres séries.
    • Cultivating Your New Experienc
      pfff c'est tellement triste . On est passé d'une série incroyable dans les premières saisons à un pur produit marketing sans âme qu'on spin off de tout les côtés.une honte ....
    Voir les commentaires
    Back to Top