Mon compte
    Demain nous appartient : Flore et Alex ont-ils un avenir ensemble ? Anne Caillon répond
    8 oct. 2020 à 18:52
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Passionné de séries en tous genres, mais aussi d'horreur et de teen movies, Jérémie Dunand a été biberonné aux séries ados et aux slashers des années 90, de Buffy à Scream, en passant par Dawson. Chef de rubrique télé, il écrit aujourd'hui principalement sur les séries et unitaires français.

    C'est le coup de tonnerre de la rentrée dans "Demain nous appartient" : Flore et Alex sont tombés amoureux et ont fait exploser la famille Delcourt. Anne Caillon nous a teasés la suite de cette intrigue et une reconversion inattendue pour Flore.

    Fabien Malot/Telsete/TF1

    AlloCiné : Après son coma en novembre dernier et la mort d’Arnaud en janvier, Flore vient de tomber dans les bras d’Alex et de briser son amitié avec Chloé par la même occasion. C’est une année compliquée pour Flore dans Demain nous appartient…

    Anne Caillon : Comme toutes les années, j’ai envie de dire (rires) !

    Comment avez-vous réagi lorsque les auteurs vous ont annoncé ce qu’ils vous réservaient pour la rentrée ?

    On m’a appelé pendant le confinement pour m’en parler. Je suis tombée des nues (rires). Mais j’ai surtout beaucoup ri en fait. On n’est jamais au bout de nos surprises sur Demain nous appartient. On pense qu’on est préparé à tout, mais en fait non, pas du tout. Mais heureusement qu’ils m’ont prévenu avant car si je l’avais découvert à la lecture du scénario j’aurais été sidérée. Je l’aurais vu venir je pense, mais j’aurais été sidérée. Mais, bien sûr, on en a rigolé aussi car, à un moment donné, il faut quand même faire bouger les choses et faire éclater les familles qui vont le mieux. Sinon ce n’est pas intéressant et ce n’est pas marrant.

    On imagine que vous en avez tout de suite discuté avec Ingrid Chavin et avec Alexandre Brasseur

    Oui, bien sûr. Et on en a beaucoup ri avec Ingrid. Alexandre, lui, était plus préoccupé je pense. Parce que ça l’a un peu bousculé. Et il craignait un peu que le public nous déteste après ça. On touche aux Delcourt, c'est quelque chose. Ingrid et Alexandre représentaient ce couple installé, je les regardais presque comme un vrai couple. On avait beaucoup de respect pour les Delcourt (rires). Et je me suis retrouvée dans des séquences assez folles avec Ingrid. Toutes les séquences où Flore réconforte Chloé tout en sachant qu’elle couche avec Alex derrière son dos, je me disais "Mon dieu, si je faisais ça à une amie...". Du coup je disais à Ingrid "Excuse-moi. Tu sais ce que j’ai fait mais là tu dois faire comme si tu ne savais pas". On en riait toutes les deux. Mais c'est vrai que parfois j’étais presque gênée quand on tournait tous les trois. On vient de raconter trois ans de bonheur pour les Delcourt après tout, avec des hauts et des bas bien sûr, mais quand même. Ce n’est pas rien de les voir exploser. Ça fait très bizarre.

    Fabien Malot/Telsete/TF1

    Comprenez-vous le choix de Flore, qui a choisi ses sentiments naissants pour Alex plutôt que son amitié de 20 ans avec Chloé ?

    C’est tout le problème de l’amour et de l’amitié en fait. Mais je pense que quand on tombe sincèrement amoureux, on pense que les amis vont comprendre. Avec le temps, peut-être. Après, je vous le dis, pour moi personnellement, c’est compliqué de défendre Flore parce que j’ai vécu la chose dans l’autre sens, en tant que Chloé plutôt dans la vraie vie. Et j’ai coutume de dire que les amoureux de mes copines je ne le regarde même pas, ils n’existent limitent pas comme des hommes pour moi. S’ils me regardent, je leur mets une gifle. Ça doit venir de mon éducation judéo-chrétienne (rires).

    Mais tomber amoureux c’est quelque chose de rare. Et quand on le vit, c’est ce que dit Flore à un moment à Bart, on ne peut pas aller contre. Et le truc c’est que Flore tombe vraiment amoureuse d’Alex, alors qu’elle ne l’avait jamais regardé comme tel. Ça leur tombe dessus, et ça arrive à un moment où ils se sentent extrêmement seul l’un comme l’autre. Flore est seule dans sa vie, même si elle a son fils. Elle est brisée par la mort d’Arnaud. Et Alex vit un peu l’enfer à ce moment-là aussi. Il n’arrive pas à en parler chez lui où tout le monde nage dans le bonheur. Il ne se sent pas écouté. C’est un peu deux solitudes qui se rencontrent d’un coup. Et Flore a envie de l’aider. Elle est très troublée. Et quand on tombe amoureux, on tombe amoureux. C’est comme ça que je me l’explique. Et je pense qu’à ce moment-là elle ne pense absolument pas à Chloé. Au moment où ils se jettent l’un sur l’autre, Chloé n’est pas dans la tête de Flore. Mais immédiatement après, la culpabilité la rattrape. Notamment parce que Bart ne le supporte pas. Après tout c’est aussi sa famille, puisque Chloé est sa tante. Et cette famille explose à cause de Flore et Alex. Et c’est ce qui pousse Flore à essayer de lutter contre ses sentiments dans les épisodes diffusés en ce moment.

    Mais vous le disiez, Flore et Alex sont vraiment en train de tomber amoureux l’un de l’autre. Doit-on donc en déduire que c’est une histoire qui va durer, maintenant que Chloé souhaite demander le divorce ?

    Ce qui est certain c'est que Chloé ne va pas pardonner aussi facilement. Pour elle, c’est la trahison ultime. Et ce n’est vraiment pas le bon moment. Car en plus de tout ça elle vient de donner naissance à Céleste et elle a des soucis chez elle avec Judith qui n’est pas très en forme et qui va bientôt vivre un accident assez dramatique [lors de l’expédition d’urbex, ndlr]. Un accident qui va peut-être rapprocher Alex et Chloé, pour un temps du moins, autour de leur fille. Mais est-ce que ça peut réparer tout le reste ? Je pense que lorsqu’on reçoit trop de coups, ça laisse quand même des cicatrices un peu profondes. On ne les répare pas comme ça, en un claquement de doigts. Donc ce n’est pas tout de suite que Chloé va pouvoir pardonner à Alex. Mais Alex reste très attaché à sa famille et je pense qu’il est moins prêt à vivre une histoire d'amour que Flore. Donc ça crée quand même un décalage entre eux deux.

    Capture d'écran/TF1

    Et avec Bart, est-ce que les choses vont s’arranger ? Car pour l’instant sa réaction a été assez violente. Va-t-il finalement essayer de comprendre sa mère et faire un pas vers elle ?

    Comme Flore le dit souvent, ce n’est pas facile de l’avoir comme maman. C’est une maman aimante, très présente, mais elle n’est pas parfaite. Et là elle est allée très loin. En plus Bart est très proche de Maxime, donc il vit ça très difficilement. Flore va essayer de lui faire entendre ce qu’elle vit, ce qu’elle ressent, et de lui faire comprendre que dans la vie tout n’est pas toujours tout blanc ou tout noir. Elle n’a pas voulu faire de mal aux autres, et ça elle espère que son fils va finir par l’entendre. Mais sans trop vendre ce qui va se passer par la suite, Flore va finir par se séparer d’Alex. Sauf qu’évidemment elle ne va pas être ravie de cela et Bart ne va pas comprendre. Elle va ramer un peu longuement après lui. Jusqu’à ce qu’il vive quelque chose de son côté, comme ça il finira par foutre la paix à sa mère (rires). Et puis il en fait des bêtises lui aussi ! J’avais une scène avec Hector Langevin où Bart reproche à sa mère tout ce qu’elle a fait, et j’avais très envie de lui répondre "Moi je n’ai tué personne, toi tu as quand même tué mon mari" (rires). Même s’il n’a pas fait exprès. Les gens ont la mémoire courte parfois. Bien sûr elle lui a pardonné, elle sait que c’était un accident, mais quand même. Bart va parfois loin lui aussi, donc Flore va essayer de le rattraper en lui rappelant qu’il n’est pas parfait lui non plus, même à son jeune âge.

    À travers cette intrigue, qui aborde des sujets très forts comme l’alcoolisme, ou l’adultère et ses conséquences sur la cellule familiale, DNA revient également sur le traumatisme qu’a été la mort d’Arnaud sur Flore et sur la solitude qu’elle ressent depuis. Tout ça avait seulement été effleuré à l’époque car Bart était au centre des préoccupations de Flore. Et ensuite il y a eu le confinement. Vous étiez heureuse que cette blessure profonde chez votre personnage soit enfin abordée de manière frontale et approfondie ?

    Oui, parce que c’est ce qu’on se dit souvent avec les auteurs : c’est parfois difficile de garder une vraie histoire des personnages. Parfois on est un peu perdu et c’est à nous dans certaines séquences, lorsqu’on les lit, de rappeler un peu notre histoire car nous on la connaît mieux que personne, alors que les auteurs tournent et n’ont parfois pas participé à certaines intrigues ou ont peu écrit pour tel ou tel personnage. Il faut pouvoir garder une unité dans les personnages et c’est agréable de pouvoir approfondir le personnage qu’on interprète. C'est la chance qu'on a sur une série. Et c’est la première fois qu’il m’est donné l’opportunité de développer un personnage sur une telle durée. Et il reste beaucoup de choses à explorer. Flore on ne sait pas trop d’où elle vient par exemple. Mais dans une série comme Demain nous appartient je trouve ça très intéressant qu’on n’oublie pas, et que les personnages soient de plus en plus riches de leurs expériences.

    La réaction des fans à la liaison entre Alex et Flore a été assez violente. Même quand on joue dans un feuilleton quotidien qui déchaîne les passions comme Demain nous appartient, est-ce qu’on est vraiment préparé, en tant que comédien ou comédienne, à ce genre de réactions ?

    Au début de la série ça m’avait un peu surpris car Flore n’était pas un personnage très aimé des fans. Et j’étais parfois un peu sidérée par certaines réactions. J’avais en tout cas le sentiment qu’ils confondaient parfois la fiction et la réalité. Et parfois on remet donc les choses à leur place sur les réseaux sociaux. Je pense notamment à la photo d’Ingrid, Alexandre, et moi qu’on a postée sur les réseaux cette semaine, pour rappeler qu’on est quand même très, très amis dans la vraie vie. Et en même temps, par rapport à ce genre de réactions, j’ai envie de dire tant mieux. C’est ce qu’on cherche, on fait du soap. On ne cherche pas à être aimé de tout le monde, mais à déchaîner les passions, oui. Par exemple, dans Dallas, j’avais une plus grande passion pour J.R. que pour Bobby Ewing que je trouvais un peu fade. Donc je trouve quand même chouette que les gens réagissent. Et ils réagissent aussi parce qu’on leur parle de la vie. Et je pense que ce que traverse actuellement Chloé leur fait peur. Personne n’a envie d’être trahi par sa meilleure amie. Mais ça arrive.

    Après, pour tout vous dire, je me protège aussi pas mal de tout ça, je ne lis pas tous les commentaires. Et quand on rencontre les téléspectateurs dans la rue ils sont quand même toujours très gentils. Ils nous disent "Dites donc, vous faites des bêtises en ce moment". Mais je me rappelle que, déjà à l’époque, quand Flore avait trompé Thomas, je m’en étais pris plein la figure. Donc là je m’y attendais un peu (rires). Et à l’époque je ne me protégeais pas autant. Mais au fond tout ça prête surtout à rire. Les gens ont besoin d’un exutoire en ce moment. Et c’est pour ça qu’on fait ce métier aussi. Ça les soulage de se dire que la vie des personnages est pire que la leur (rires).

    Capture d'écran/TF1

    La seule qui essaye de ne pas trop juger Flore c’est Rose. Mais on sait qu’elle va bientôt quitter Sète pour Calvières puisque Vanessa Demouy va rejoindre le casting d'Ici tout commence. Flore va donc se retrouver bien seule. Peut-on espérer qu’elle se rapproche d’autres personnages ?

    Oui, du coup il y a déjà un petit rapprochement qui a été amorcé avec Clémentine. On est en train d’essayer de jouer un peu là-dessus. Car c’est vrai que parfois les personnages sont tellement plongés dans leurs intrigues qu'ils n'ont plus personne à qui vraiment se confier. Et donc là en ce moment c’est avec Clémentine que Flore partage quelques séquences. Les scénaristes sont plutôt partis sur de la comédie. Et c'est plaisant d'aller sur ce terrain-là des confidences et de l’amitié entre femmes. D'autant plus que Clémentine, elle aussi, a vécu des choses pas terribles (rires). Donc je suis très heureuse d’avoir quelques séquences avec Linda Hardy.

    Dire "adieu" à des camarades comme Vanessa Demouy et Clément Rémiens, avec qui vous avez partagé pas mal de scènes au fil des trois dernières années, ça ne doit pas être évident…

    Oui, c’est bizarre. Personnellement j’ai davantage tourné avec Vanessa, même si avec Clément on s’est beaucoup croisé au début. Mais le soir où il est parti pour Ici tout commence, on faisait un dîner avec Ingrid, Alexandre, et d’autres, et ça nous a fait un pincement au cœur de le voir partir avec sa petite valise (rires). Et Vanessa c’est quelqu’un avec qui j’ai beaucoup tourné l’an dernier. Et j’ai beaucoup de tendresse pour elle en tant que personne. Et j’aime beaucoup son personnage que je trouve très chouette. Un peu halluciné, un peu décalé, ça lui va très bien. Je la trouve vraiment formidable dans ce rôle. Et lors de la scène qu’on a tourné ensemble à la paillote, et qui a été diffusée cette semaine, ça m’a fait de la peine de lui dire au revoir. C'est triste quand ce sont des partenaires privilégiés. Mais bon on est tous susceptibles d’aller faire un tour dans Ici tout commence et ce n’est pas si loin. Mais on se voit moins, c’est certain.

    Il n’y a donc plus grand-monde à Infos Sète…

    Il n’y plus personne, vous voulez dire ! Vraiment personne (rires).

    Ce décor va-t-il revenir au cœur des intrigues à un moment donné ?

    Non, je ne pense pas. En fait Flore va retravailler. Je ne vous dis pas où, je ne peux pas. Tant qu’Anna n’est pas revenue, il faut bien qu’elle ait une vie professionnelle. Et il va donc lui être fait une proposition… un peu étonnante. Je ne vous en dis pas plus, je vous garde la surprise.

    Capture d'écran/TF1

    Une nouvelle intrigue catastrophe va bientôt débuter autour d’une expédition d’urbex qui va virer au drame. Flore sera-t-elle concernée d’une manière ou d’une autre ?

    Seulement de loin. Elle va être concernée à travers Alex puisque ce drame touche notamment Judith. Et Chloé va rendre Flore en partie responsable et va beaucoup lui en vouloir. Flore va encore une fois prendre cher à cause de cet accident. Mais Flore n’est dans la grotte, rien ne s’écroule sur elle cette fois-ci. Pas tous les ans quand même (rires). J’ai déjà été dans le coma l’an dernier, ça suffit !

    Espérez-vous un peu de légèreté et de comédie à l’avenir pour Flore ?

    Oui, c’est ce que je dis tout le temps. On s’est beaucoup amusé à la reprise avec Linda et c’est vrai que c’est très agréable de pouvoir jouer des choses plus légères de temps en temps. Et prochainement Jeanne (Catherine Allegret), la maman d’Alex, va faire son retour. Et avec elle je vais avoir pas mal de comédie. Et j’adore ça la comédie, donc je suis ravie. Par exemple j’aimais beaucoup les séquences à la mairie avec Christelle Moreno à l’époque. Avec son côté un peu intrusif, c'était génial (rires). Et on vient justement de tourner une séquence ensemble avec Ariane Seguillon et on a beaucoup ri.

    Avez-vous d'autres projets à venir en dehors de Demain nous appartient dont vous pouvez parler ?

    Oui, après le confinement j’ai tourné un Crimes parfaits pour France 3. C’est un très joli épisode, qui se passe dans une sorte de Sea World, et j’ai pu tourner avec des petits phoques (rires), c’était très chouette. C’est un rôle encore une fois très dramatique, mais c’était une belle aventure parallèle. Avec de très belles images. On a tourné au plus près des animaux, avec les soigneurs, c’était vraiment super. Et puis il y a le Meurtres à Cayenne que j’ai tourné l’an dernier qui n’a toujours pas été diffusé. Et je vais tourner bientôt dans un épisode de Magellan.

    Propos recueillis le 7 octobre 2020 par téléphone.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top