Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Hobbit 2 sur France 2 : cordes vocales ensanglantées, études des dragons de Komodo... comment a été créé Smaug ?
    Par CTC — 20 oct. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    France 2 diffuse ce soir Le Hobbit - la désolation de Smaug, suite des aventures de Bilbon Sacquet. C'est l'acteur Benedict Cumberbatch qui y prête sa voix au terrible dragon. Une préparation et un doublage qui n'auront pas été de tout repos.

    "La particularité de Smaug est qu’il parle. Nous pouvions utiliser sa personnalité à notre avantage. Nous recherchions un acteur qui propose quelque chose de différent et d’inattendu". Et cet acteur, Peter Jackson l’a trouvé en la personne de Benedict Cumberbatch. L’acteur britannique, principalement connu pour son rôle dans Sherlock Holmes, prête en effet sa voix si particulière au dragon Smaug, qui vient terroriser Bilbo et la compagnie de Thorin dans The Hobbit 2. Mais Benedict Cumberbatch ne s’est pas contenté de donner de la voix puisqu’il s’est aussi essayé à la motion capture, comme en témoigne la vidéo à découvrir ci-dessous : grâce à des capteurs placés sur son visage et le haut de son corps, l’ordinateur a pu enregistrer ses mouvements et donner certains traits de son visage au terrible Smaug.

    Benedict Cumberbatch en Smaug : coulisses

    Afin de ne pas décevoir les fans du Hobbit et du Seigneur des Anneaux, Benedict Cumberbatch s’est beaucoup préparé pour ce rôle. L’acteur s’est notamment rendu au zoo de Londres afin d’étudier les iguanes et dragons de Komodo (notamment leurs cris et démarches). Le comédien a aussi cherché à modifier sa voix, afin d’y apporter plus de profondeur et d’animalité. Mais cela ne s’est pas fait sans mal : Cumberbatch a ainsi confié qu’à la fin de chaque jour de tournage, ses cordes vocales étaient tellement irritées qu'elles saignaient.

    Le Hobbit : la Désolation de Smaug
    Le Hobbit : la Désolation de Smaug
    Sortie le 11 décembre 2013 | 2h 41min
    De Peter Jackson
    Avec Martin Freeman, Richard Armitage, Ian McKellen, Orlando Bloom, Evangeline Lilly
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    4,2

    A noter aussi que Benedict Cumberbatch prête aussi sa voix au Nécromancien (celui que l’on connaîtra ensuite sous le nom de Sauron), que l’on aperçoit dans la scène avec l’orque Azog à Dol Guldur. Là encore, le comédien s’est donné du mal. Il a ainsi suggéré à l’équipe du film de lire ses répliques à l’envers puis de les remettre dans le bon sens au montage. Le but de l’opération ? Rendre sa voix plus démoniaque… C’est pari réussi !


     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Hobbit : 9 détails cachés dans La Désolation de Smaug
    • Le Hobbit : un voyage inattendu sur France 2 : Ian McKellen (Gandalf) a failli quitter le tournage
    • Le Hobbit : l'arrière petit-fils de Tolkien se cache dans la trilogie
    Commentaires
    • Fenrir .
      C'est, selon moi, le meilleur dragon de l'histoire du cinéma.A la fois magnifique, classe et terrifiant.Et la VF est exceptionnelle. Jérémie Covillault est tout simplement parfait !
    • Cooper1992
      L'un des meilleurs personnages numériques de la décennie 2010.Encore une belle création de la team Jackson.
    Voir les commentaires
    Back to Top