Mon compte
    Becoming A God sur SALTO : que vaut la comédie cynique avec Kirsten Dunst ?
    21 oct. 2020 à 10:00
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste ciné et séries Streaming
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Disponible sur SALTO, Becoming A God est une comédie noire avec Kirsten Dunst qui sent bon les années 1990. Vaut-elle le coup d'oeil ?

    Showtime Networks Inc.
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Krystal Stubbs est une employée d'un parc aquatique en Floride qui gagne le salaire minimum. Depuis que son mari Travis a intégré les " Founders American Merchandise " (FAM), une entreprise basée sur un système de ventes pyramidales, la jeune mère de famille comprend que sa vie est sur le point de basculer.

    Becoming A God de Robert Funke et Matt Lusky. Avec Kirsten Dunst, Théodore Pellerin, Beth Ditto, Mel Rodriguez, Ted Levine, Alexander Skarsgård et Julie Benz.

    Disponible en intégralité sur SALTO depuis le 20 octobre. 10 épisodes vus sur 10.

    Becoming A God
    Becoming A God
    Sortie le 25 août 2019 | 42 min
    Série : Becoming A God
    Avec Kirsten Dunst, Théodore Pellerin, Mel Rodriguez, Beth Ditto, Ted Levine
    Spectateurs
    3,0
    Voir sur Salto

    ÇA RESSEMBLE À QUOI ?
    Becoming A God - saison 1 Bande-annonce (2) VO

     

    ÇA VAUT LE COUP D’ŒIL ?

    Produite par George Clooney et Kirsten Dunst entre autres, Becoming A God (On Becoming A God In Central Florida, en VO) est la comédie dramatique piquante de la rentrée. Critique acerbe de l'American Dream, la série s'en prend à la société de consommation, au sens exagéré du patriotisme et à l'esprit bling-bling et illusoire du concept de "self-made man" (coucou Trump !). Dans cette fiction située dans une ville ensoleillée de Floride en 1992, Dieu se déplace en hélicoptère et se nomme Obie Garbeau II, incarné par Ted Levine. Cet homme s'en est mis plein les poches grâce à la FAM (Founders American Merchandise), une entreprise basée sur un système de ventes pyramidales.

    L'escroquerie pensée par le businessman moustachu et grisonnant, portant chaîne, bagues et lunettes en or, va entraîner Travis Stubbs (Alexander Skarsgård, méconnaissable), obnubilé par ses cassettes audio de propagande, dans une spirale psychologique infernale. Sa femme Krystal (Kirsten Dunst), en apparence blonde superficielle au sourire d'enfer et aux ongles longs, comprend très vite qu'elle peut redevenir pauvre à tout moment à cause des rêves de fortune impossibles de son mari. Manipulé par Cody (Théodore Pellerin), un employé trop enthousiaste de la FAM qui l'a recruté, Travis se fait manger tout cru par son ambition mais surtout par un alligator après un accident de voiture.

    Showtime

    Veuve et sur la paille, Krystal peut heureusement compter sur ses amis Ernie (Mel Rodriguez) et Bets (Beth Ditto). Mais le plus important pour la jeune femme reste de prendre sa revanche sur la FAM et son environnement sexiste et empoisonné. Après un premier épisode délicieux, on suit alors avec plaisir Kirsten Dunst, géniale dans ce rôle, mettre un sacré bazar dans la fourmillière tout en empochant quelques billets au passage. Si la vente pyramidale est un milieu très obscur, la série réussit à éclaircir les rouages de ce monde cruel. On arrive à se prendre de passion pour les différents stratagèmes que Krystal est obligée de mettre en place pour venger la mort de son défunt mari et pour mettre sa fille à l'abri.

    Si Kirsten Dunst brille dans la série, le reste du casting n'est pas en reste surtout l'excellent Théodore Pellerin, dont le personnage entame une relation d'amour-haine aussi dérangeante que jouissive avec Krystal, ce qui donne lieu à des scènes libératrices pour la veuve. Véritable récit d'émancipation d'une femme courage, Becoming A God trouve le bon équilibre entre le drame personnel qui explore avec justesse et bienveillance ses personnages et un humour noir délicieux et piquant favorable à des séquences loufoques. Avec une bande son groovy aux notes entraînantes de synthé (Baltimora, T'Pau et Laura Branigan, entre autres) et une ambiance à la GTA Vice City, Becoming A God est une série finement écrite, cynique et haute en couleur.

    Notre interview du cast de Becoming A God pour CANNESERIES :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Même pour Kirsten Dunst, je ne m'abonnerai pas à SALTO. Il n'y a pas marqué crétin fini sur mon front.
    • Steven O.
      Rien que pour Kirsten Dunst je jetterai un œil à cette série
    Voir les commentaires
    Back to Top