Mon compte
    Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du lundi 26 octobre 2020 [SPOILERS]
    23 oct. 2020 à 18:00
    Jennifer Radier
    Jennifer Radier
    -Journaliste séries
    Adepte de la zapette depuis toute petite, elle a vécu mille et une vies devant sa télévision et décortique avec passion tout ce qui passe sur le petit écran.

    Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du lundi 26 octobre 2020 [SPOILERS]

    capture d'écran/FTV

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode d’Un Si Grand Soleil diffusé lundi soir sur France 2 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Lundi 26 octobre dans Un Si Grand Soleil...

    MAUREILLAS FAIT CHANTER ELIZABETH

    Dans la matinée, Maureillas demande à Elizabeth de renoncer à exiger qu’il donne de l’argent à des associations caritatives et de lui céder l’option d’achat de Diagno Intel pour un euro symbolique. Lorsque Fanny déclare avoir déniché des fichiers compromettants sur des sociétés écrans domiciliées aux Îles Caïmans qui pourraient intéresser le fisc français, Maureillas la menace de tout transmettre à la presse si elle venait à refuser son marché. Pendant ce temps, Florent propose à sa compagne de partir pour un weekend romantique afin de se retrouver. L’infirmière est très emballée par cette idée mais reçoit un appel d’Elizabeth qui la somme de la rejoindre à son bureau au plus vite. Sur place, Claire avoue que Maureillas la fait chanter sans pouvoir lui en dire davantage. Furieuse, la grand-mère de Théo la met dehors. Par la suite, Myriam informe Claire que Maureillas lui a encore mis la pression pour dîner avec elle. Même si son amie se moque que la police remonte jusqu’à elle, Myriam n’entend pas tout perdre alors qu’elle est à deux doigts de parvenir à ses fins. Peu après, Claire, qui est à cran, prend son service à l’hôpital. Quand Joshua la questionne sur ce qui ne va pas, la mère de Théo insiste pour qu’il arrête de lui envoyer des messages et qu’il l’oublie. Comme il s’inquiète pour elle, le médecin sollicite Alain pour qu’il le mette au courant si Claire venait à se confier à lui. En fin de journée, Myriam se rend chez Maureillas. Tandis que la jeune femme est sur le point de partir, l’escroc lance qu’il va devenir très riche et qu’il a très envie de changer sa vie. Une déclaration qui pousse Myriam à rester.

    CHRISTOPHE IDENTIFIE LE COUPABLE

    Son mari étant impatient de partir à Lisbonne, Cécile promet de le récupérer à l’hôpital après sa reconstitution. Au Palais de Justice, elle reçoit la visite de Sophie Guérin, une journaliste de France Bleu Hérault qui semble détenir de nombreuses informations sur ce qu’elle s’apprête à faire avec Max. Mais Cécile exclut d’évoquer une enquête en cours et lui claque la porte au nez. La juge téléphone ensuite à Christophe pour le prévenir qu’une journaliste s’intéresse de près à son affaire puis le prie de respecter le secret de l’instruction si cette dernière tentait de l’interroger. Plus tard, Elise rapporte à Becker et à la juge Alphand que la société informatique d’Antoine Jacquemin, le neveu de la défunte, est en liquidation. Dans la mesure où il avait tout intérêt à ce que sa tante disparaisse, Cécile espère que la reconstitution leur apportera des réponses. Au cours de celle-ci, Max paraît nerveux mais retrouve rapidement son calme au moment où l’aide à domicile de la défunte s’approche de lui. Et quand le neveu de la victime avance à son tour, le chien lui saute dessus de manière affectueuse. A défaut d’éléments probants, Cécile retourne dans son bureau et appelle son mari pour lui dire qu’elle le rejoindra directement à l’aéroport. Toutefois, en quittant son bureau, Cécile croise Christophe qui la presse de regarder la vidéo de la reconstitution car selon lui, Max aurait désigné le véritable coupable.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top