Mon compte
    Bodyguard sur France 2 : que vaut la série d'espionnage qui a cartonné dans le monde entier ?
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 16 nov. 2020 à 08:43

    Elle arrive enfin sur une grande chaîne chez nous : la série britannique "Bodyguard" est à ne pas manquer sur France 2 !

    De quoi ça parle ?

    David Budd, vétéran de guerre aussi héroïque que volatile, travaille désormais en tant que spécialiste de la protection pour le compte de la Metropolitan Police Service de Londres. Lorsqu'il est chargé de la protection de l'ambitieuse Julia Montague, Secrétaire d'Etat à l'intérieur, dont il méprise profondément la politique, Budd se retrouve partagé entre son devoir et ses croyances. Responsable de sa sécurité, pourrait-il devenir sa plus grande menace ?

    Créée par Jed Mercurio. 6 épisodes vus sur 6. Tous les lundis soirs sur France 2.

    à quoi ça ressemble ?
    Bodyguard - saison 1 Bande-annonce VO

     

    ça vaut le coup d'oeil ?

    Elle a réuni jusqu'à 17 millions de téléspectateurs sur la BBC puis elle est arrivée parmi les 10 séries les plus binge-watchées sur Netflix en 2018 : la série Bodyguard est devenue en l'espace de quelques semaines le nouveau drama le plus regardé en Grande-Bretagne cette année-là et la série britannique la plus populaire du moment. Un succès qui pourrait s'expliquer par la présence d'un ancien de Game Of Thrones, l'écossais Richard Madden, ex-Robb Stark, encore que sa précédente série, Klondike, n'avait pas soulevé les foules. Plus probablement, c'est la modernité de son propos qui a attiré la curiosité et l'efficacité folle du premier épisode qui a achevé de convaincre les indécis. Elle arrive aujourd'hui sur France 2. 

    Bodyguard
    Bodyguard
    Sortie le 26 août 2018 | 60min
    Série : Bodyguard
    Avec Richard Madden, Keeley Hawes, Gina McKee, Sophie Rundle, Paul Ready
    Presse
    4,4
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Netflix


    A mi-chemin entre l'espionnage façon Homeland, où les enjeux politiques sont inexorablement mêlés aux dangers imminents, et le film culte des années 90 Bodyguard, avec qui elle partage plus qu'un titre, un goût de la romance interdite aussi, la série s'inscrit parfaitement dans notre époque paranoïaque et se révèle d'une intensité incroyable. La première séquence suffocante d'une vingtaine de minutes nous entraîne au coeur de ce qui semble être une attaque terroriste imminente à bord d'un train. Une autre attaque d'ampleur vient bouleverser un deuxième épisode tout aussi fort, qui permet aux deux personnages principaux de se dévoiler davantage et de véritablement se rencontrer. Le 3e épisode, plus politique que les précédents, explore les conséquences de ces attaques au sein de l'état, et les manoeuvres qui en découlent. Quant au final, il va vous scotcher du début à la fin !

    Si Madden est excellent dans son rôle d'"agentleman" précis, malin et flegmatique en apparence, Keeley Hawes, un peu moins connue dans nos contrées, offre une prestation tout aussi impeccable dans un rôle froid de prime abord et ambigü. Comme toute série britannique qui se respecte, Bodyguard ne se contente pas d'être un divertissement addictif, elle va beaucoup plus loin. Sans aucun doute LA grande série britannique qu'il ne fallait pas rater depuis Broadchurch

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • angélique v.
      Ben ne vaudra rien pour moi, j'ai tenté de regarder 21h14 toujours une si grande poubelle à l'écran.Encore un téléspectatrice de perdue...
    Voir les commentaires
    Back to Top