Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars 8 : ce Jedi légendaire a failli apparaître dans le film
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 3 déc. 2020 à 10:05
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Et si Anakin Skywalker était revenu parler à Luke dans "Les Derniers Jedi" ? Sur son compte Twitter, le réalisateur Rian Johnson a déclaré qu'il avait brièvement envisagé cette possibilité.

    2017 Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved.

    SPOILERS - Attention, l'article ci-dessous dévoile de potentiels spoilers. Si vous ne souhaitez pas en connaitre la teneur, merci de ne pas lire ce qui suit...

    Et si, à la place de Yoda, c'était Anakin Skywalker lui-même qui était venu à la rencontre de son fils Luke dans Star Wars : Les Derniers Jedi, sorti en 2017 ? Sur son compte Twitter, en réponse à un fan qui lui demandait si le Jedi aurait pu apparaître dans le film, le réalisateur Rian Johnson a récemment déclaré qu'il avait envisagé cette option. 

    "Brièvement, durant la scène de l'arbre en feu, mais la relation de Luke était plutôt avec Vador, pas vraiment avec Anakin, et cela aurait sans doute compliqué les choses plus que nécessaire. Yoda nous a semblé être un mentor plus impactant pour cette scène."

    Star Wars - Les Derniers Jedi
    Star Wars - Les Derniers Jedi
    Sortie le 13 décembre 2017 | 2h 32min
    De Rian Johnson
    Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Mark Hamill, Adam Driver
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    2,9

    Dans la séquence où Luke vient d'être abandonné par Rey, rongé par ses anciens démons et prêt à brûler les textes fondateurs de l'Ordre Jedi, c'est donc son père qui aurait pu lui apparaître sous sa forme fantomatique, au lieu de son vieux maître. Un face-à-face entre père et fils que les spectateurs auraient pu apprécier, mais qui n'a finalement pas été retenu par le cinéaste par souci de clarté.

    Hayden Christensen, interprète d'Anakin dans la prélogie de George Lucas, a-t-il failli reprendre son rôle le temps d'une scène dans l'épisode VIII ? Rian Johnson ne le précise pas.

    (Re)découvrez les gaffes et les erreurs des "Derniers Jedi"...

    Faux Raccord N°226 - Les gaffes et erreurs de Star Wars 8

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Nower
      Continuité dont il n'était pas le garant principal. D'autres gens ont validé la version qu'il proposait. Les metteurs en scène ont si peu de pouvoir de nos jours quand il bossent pour une grosse franchise que honnêtement, on peut à peine considérer les derniers Star Wars comme l’œuvre de leur réal.Puis vu la polémique sur Mulan récemment, franchement Last Jedi est le moindre des crimes de Disney.
    • Nower
      Looper n'est pas un daube infâme non-plus. A la limite on peut le trouver long et ennuyeux par endroits mais ce n'est pas une tâche sur une carrière du niveau de Last Jedi.
    • Nower
      Il me semble qu'on discutaillait au temps des forums allociné, donc tu es assez âgé pour savoir que Luke voyait originalement le visage d'Anakin vieux tel qu'il l'avait perçu lorsqu'il a retiré le masque de Vador.
    • Stringer B
      Je suis d'accord... au moins visuellement ils ont eu la décence de ne pas lui donner le même halo qu'aux Jedis...
    • Martinriggs942
      Rian johnson a effectivement des gros ratés sur les derniers jedi , mais c’est le seul qui a voulu proposer quelque chose de différent et je continuerai a dire que c’est le meilleur episode de la derniere trilogie. Le réveil de la force n’est qu’un remake de l’episode iv et l’ascension de skywalker est une véritable catastrophe en terme de scénario,de jeux d’acteur et je dirais même au niveau de l’action.cet épisode 9 est clairement le pire de tous a mon humble avis.
    • Bacta142.
      En même temps à quoi pouvait amener le 9 après un Episode 8 pareil?... C'est assez dingue que les avis soient aussi tranchés sur cette trilogie, certains affirmant que c'est le 8 qui fait tout bien et le 9 qui casse tout, d'autres que c'est le 8 qui casse tout et le 9 qui tente de réparer les pots cassés... Quoiqu'il en soit la trilogie est ratée pour moi, film par film.
    • Bacta142.
      C'est même encore pire pour Han car ce n'est pas un Force Ghost mais juste une vision... Scénaristiquement c'est une pirouette devenue vraiment trop facile. À mon avis.
    • Bacta142.
      Oui c'est vrai qu'Obi-Wan n'y croit plus trop, mais Yoda l'incite bien à aller l'affronter, quelque soit le résultat en fait. Il pense quand même que seul Luke peut le défaire ou le retourner contre l'Empereur vu que c'est son fils. C'est comme ça que je l'interprète. Quant à la raison expliquant le fait qu'ils lui ont caché la vérité, ça tient au fait qu'ils voulaient lui éviter tout conflit le temps d'être formé, afin d'être toujours motivé à aller l'affronter. Assez vicieux mais compréhensible.
    • Stringer B
      La variante aurait été beaucoup plus significative si on avait vu Ben en vrai leader dans le IX. Si on avait eu dans le IX Rey et Ben qui chacun de leur côté vont dans une direction différente au sein des Jedis et des Siths, ça aurait fait la différence. Tu gardes un paradigme campbellien mais tu emmènes quand même l'histoire des Siths et des Jedis dans une autre direction. Après, là on arrive aux problèmes de conception de la trilogie. Le VIII n'est pas aller détruire tout ce qu'avait fait le VII, a gardé plein de choses, et a coupé l'herbe sous le pied de certaines. Mais le IX est allé mécaniquement contre chaque chose qu'avait tenté le VIII.
    • Stringer B
      Ben Luke est en crise grave. La plaie qu'il avait essayé de refermer avec du déni s'est rouverte brutalement parce qu'il a l'impression de perdre Ben à nouveau en laissant Rey partir comme ça. C'est brutal parce qu'on n'a pas vu de force ghost avant dans la nouvelle trilogie et que du coup visuellement ça détonne dans le contexte de cette trilogie, mais dans le contexte de la saga, c'est juste le vieux maître de Luke qui vient le voir dans un moment de grande crise, comme quand Obi-Wan vient lui parler dans le V sur Hoth ou dans le VI quand il revient sur Dagobah... Moi ça ne m'a pas choqué. Là encore, c'est juste de l'écriture. Ce n'est peut-être d'une grande finesse, d'accord mais enfin bon, ils avaient établi l'arbre et les textes sacrés, le fait que Luke a choisi une existence un peu monacale et qu'il se cache derrière pour nier sa culpabilité vis-à-vis de Ben. Là, tout est train d'exploser en lui. Pour moi, c'est complètement logique qu'il ait une apparition dans ce moment-là. De la même façon que dans le IX, je n'avais pas de problème avec le fait que Han vienne rendre visite à Ben (après on peut râler parce que Han n'était pas un Jedi) dans un moment de crise pareil. Ça semble si dingue comme explication ? Moi, ça m'a juste paru naturel.
    • Stringer B
      Tu as raison, je ne pense pas qu'ils disent ça explicitement. Je faisais le lien avec le fait qu'ils lui ont caché l'identité de son père. S'ils lui avaient juste dit : l'Empereur a déjà gagné quand Luke a dit qu'il ne pourrait pas tuer son père, je n'aurais pas ce discours. Sauf qu'ils lui ont caché la vérité par-rapport à son père, donc clairement ils auraient voulu qu'il ne sache pas pour Vador, qu'il continue à s'entraîner et qu'il aille l'affronter en aveugle, et après le V, ils continuent quand même à ne pas croire dans la rédemption de Vador. Obi-Wan dit que c'est plus une machine qu'un homme et que d'un certain point Vador a tué Anakin, donc il croit dans le fait que Vador a complètement pris le pas et qu'il n'y a plus d'Anakin. Le seul à croire au conflit chez Vador est Luke.Après, je n'ai jamais dit que leur attitude était uniformément négative. Yoda dit à Luke de se méfier et de ne pas tomber dans le même piège que son père et il anticipe quand même intelligemment le dernier acte du VI dans la salle du trône où l'Empereur tente Luke, veut en faire son apprenti comme dans le III avec le duel entre Anakin et Dooku.Pour moi, on en revient à l'orgueil des Jedis et à la méfiance qu'ils ont vis-à-vis des outsiders qui ne correspondent pas à leurs canons en termes d'attitude. De la même façon que Windu a du mal à faire confiance à Anakin tout au long de la prélogie et que quand il consent à lui faire confiance, c'est après l'avoir envoyé espionner Palpatine et donc mis en danger sans aucun égard, Yoda et Obi-Wan ne sont pas fichus de dire la vérité à Luke sur qui est son père.Dans la trilogie originale, le portrait qui est fait des Jedis est autant négatif et positif. Dans la prélogie, dés lors que Qui-Gon est mort, le portrait qui est fait des Jedis est assez vitriolique. Lucas explique qu'ils ont complètement perdu leur mission d'origine de vue en devenant une force politique.
    • Cuderoy
      Jamais compris ce délire, je suis 100% d'accord avec Rian Johnson. J'aurais pu comprendre le retour d'Anakin pour Kylo à la limite, même si encore une fois le choix d'Abrams avec Han a bien plus de sens. Mais là, Luke n'a aucunement besoin de son père, il a besoin de son guide c'est à dire Yoda. Sa relation paternel s'est conclue avec l'Episode VI, laissez au moins au Retour du Jedi cette conclusion quitte à ce qu'on ait perdu le reste avec la postlogie...
    • Bacta142.
      Petite rectification par rapport à ce que tu as dit tout à l'heure au sujet de Luke face à Obi-Wan et Yoda (le commentaire a disparu il me semble mais ça m'est resté en tête): je ne me souviens pas qu'ils lui aient demandé d'aller tuer son père, mais d'aller l'affronter. Alors évidemment c'était une tâche extrêmement lourde et difficile à supporter d'autant qu'ils lui ont caché la vérité qu'il a découverte de la bouche de Vador, mais moi j'interprète ça de cette façon (je ne dis pas que c'est la vérité): Obi-Wan et Yoda ont peut-être pensé que seule cette confrontation avec son fils permettrait à Vador de rebasculer et de tuer l'Empereur. Je ne sais pas si c'était pensé dès la trilogie originale mais ça fait sens avec la thématique de la prophétie que les deux Jedi avaient peut-être toujours en tête. Et dans ce cas ils ont joué un rôle dans la rédemption d'Anakin, en se servant de Luke.
    • Bacta142.
      Oui, l'histoire des Skywalker n'est qu'une histoire dans l'univers Star Wars, mais justement c'est cette histoire qu'est censée raconter la saga épisodique auquel l'Episode 8 se rattache. Donc tenter de s'en détacher, c'est assez hors-propos, même si je comprends la thématique de l'héritage et qu'il faille s'en détacher au final. Mais dans ce cas tu le fais dans une suite qui n'est pas un Episode 8.Finalement tu reconnais quand même que le film de Johnson est dans la lignée de celui d'Abrams, c'est-à-dire une resucée de la trilogie originale mettant en avant un héros campbellien. Ca n'a rien de très original du coup. Pareil pour le méchant et la notion du Mal: Kylo Ren suit le même chemin que Vador en voulant se défaire de son maître Snoke, qui est Palpatine. La seule différence, c'est qu'il s'en défait plus tôt et a le temps de prendre sa place sur le trône avant sa rédemption et sa mort. C'est la seule petite variante.
    • Bacta142.
      Le problème c'est qu'on passe du tout au tout et le revirement est assez brutal. Yoda revient et le remet sur le droit chemin à ce moment, pourquoi pas avant?.. Bref ça tient pas debout je trouve. Il y avait moyen de le démystifier de façon moins radicale. Là c'est fait sans aucune finesse.
    • Stringer B
      Ben c'est un personnage humain, quoi. C'est clair qu'il y a une transition d'un héros mythique à un personnage très humain. Après, c'est toujours pareil, je ne voulais pas spécialement d'une nouvelle trilogie qui raconte la fin de la vie des héros de la trilogie de la TO, mais si tu dois en faire une, comment tu veux les rendre un peu intéressants si tu ne les humanises pas davantage que dans le récit mythique d'origine ? Tant que tu rappelles quand même pourquoi ils sont des mythes... après, pour moi, le dernier acte du VIII le fait et c'est bien plus intelligent selon moi que d'avoir mis en scène un vrai combat entre Ren et Luke, mais de toute évidence, plein de gens ne sont pas d'accord...
    • Stringer B
      Ah mais attention, moi j'ai toujours dit que j'aurais préféré autre chose qu'une suite directe à la trilogie originale. Mais ça ce n'est pas la faute de Rian Johnson... Au contraire, il a essayé de faire en sorte que le récit aille suffisamment dans une autre direction pour que la notion de mal soit différente des autres trilogies, en tuant Snoke.Pour moi, l'idée potentiellement intéressante qui découle de la vision de Johnson, c'est que ceux qui sont le plus puissants parmi les détenteurs de la Force sont ceux qui ont souffert, qui se sont retrouvé isolés. Je trouve que cette idée, évidemment articulée autour de Kylo Ren et Rey, n'est pas en contradiction avec ce qu'a établi Lucas. Tout le monde peut accéder à la Force mais il y a quand même des individus plus puissants que d'autre, mais pas simplement parce qu'ils appartiennent à une famille, mais parce que plus fondamentalement, ils ont cet attribut héroïque mythique qui relève de ce que Joseph Campbell appelle les commencements humbles qu'on a souvent réduit à un archétype de fermier devenu guerrier à la Luke Skywalker mais qui en fait désigne plus généralement un protagoniste qui s'est développé dans un contexte un peu difficile, parfois de pauvreté mais surtout de solitude et de mal être. Pour moi, l'accroche entre ce qu'a proposé Johnson et ce qu'a proposé Lucas est là. Lucas veut faire un parallèle avec les histoires chrétiennes et les mythes post-chrétiens comme la légende arthurienne donc il crée cette grande histoire de famille, mais plus pour, d'une certaine manière écrire une page de l'histoire de la religion Jedi au sein de l'univers qu'il a créé, que pour instaurer un dogme narratif qui voudrait que plus aucun héros ne s'appelant pas Skywalker ne pourrait se dresser contre le mal.
    • TofVW
      Eeeeeeeeh non.
    • Bacta142.
      D'accord, mais comme beaucoup, je trouve qu'ils s'ont allés trop loin dans sa culpabilité et son aveuglement. On a reproché à Lucas de démystifier la Force dans la prélogie, là Johnson a tout simplement démystifié la figure héroïque de Luke, devenue une simple loque.
    • Subotaï
      Résulta, la Postologie ne tient même pas la comparaison avec la Prélo.Malgré tous ses défauts elle est bien meilleure que les atroces épisodes 1 et 2 :-)
    Voir les commentaires
    Back to Top