Notez des films
Mon AlloCiné
    Instinct de survie sur C8 : Blake Lively a-t-elle fait face à un vrai requin blanc ?
    Par Laurent Schenck — 25 janv. 2021 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans "Instinct de survie - The Shallows", Blake Lively tente d'échapper à un grand requin blanc. Pleins feux sur les anecdotes du film.

    UN GRAND REQUIN BLANC CRÉÉ PAR ORDINATEUR

    Contrairement à un film comme Dark Tide qui comprenait de vrais grands requins blancs, l'animal que l'on voit dans Instinct de survie a été créé entièrement par ordinateur. Un choix évident quand on sait que ces animaux ne supportent pas la captivité et qu'il est dangereux de les côtoyer. L'objectif pour les personnes en charge de sa création a été de rendre la créature la plus réaliste possible et pour ce, ils ont effectué un long travail de documentation avant de passer à l'étape de la conception.

    Instinct de survie - The Shallows
    Instinct de survie - The Shallows
    Sortie le 17 août 2016 | 1h 27min
    De Jaume Collet-Serra
    Avec Blake Lively, Angelo Lozano Corzo, Jose Manuel Trujillo Salas, Sedona Legge, Óscar Jaenada
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    3,1
    Streaming

    D'UN RÉALISATEUR À L'AUTRE

    Louis Leterrier (Insaisissables, Grimsby - Agent trop spécial) avait été choisi à l'origine pour réaliser Instint de survie. Il s'est finalement retiré du projet pour différends artistiques, suite aux coupes de budget du film. Jaume Collet-Serra, un réalisateur espagnol spécialiste des thrillers musclés avec Liam Neeson (Sans Identité, Non-Stop, Night Run) qui a déjà touché à l'horreur (La Maison de cire, Esther), a été choisi pour lui succéder.

    Sony Pictures Releasing France
    Blake Lively
    PLONGER AVEC UN GRAND REQUIN BLANC

    Sensible à la cause environnementale, Blake Lively avait en 2010 plongé avec des défenseurs de l’environnement pour observer le grand requin blanc. La comédienne se rappelle : "J’ai plongé avec de grands requins blancs à Gansbaai en Afrique du Sud, où je me suis retrouvée face-à-face avec ces créatures majestueuses. Ça a été une expérience incroyablement enrichissante car j’avais toujours été terrifiée par les grands requins blancs, mais lorsqu’on est dans l’eau avec eux, dans leur élément, on ne les voit plus comme de gigantesques et dangereuses créatures mais comme des animaux magnifiques, paisibles et calmes. Et cela m’a beaucoup aidée car dans ce film, je ne considère pas le requin comme un agresseur mais comme une créature remarquable qui tente simplement de survivre… tout comme Nancy."

    PREPARATION INTENSE

    Blake Lively a accouché 10 mois avant le tournage. Dans le but de se "sculpter" le corps adéquat pour incarner cette jeune femme adepte du surf, l'actrice s'est livrée à une préparation intense en compagnie de l'entraîneur fitness Don Saladino. L'objectif n'était pas seulement d'avoir un corps de sportive mais aussi de pouvoir être à même de supporter l'aspect physique de ce rôle éprouvant.

    L'ILE LORD HOWE

    Le film a principalement été tourné sur la petite île Lord Howe, située à près de 800 km au large de Sydney. L'endroit est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et est principalement recouvert d’une forêt vierge qui abrite de nombreuses plantes et espèces animales endémiques. Dans les eaux turquoises qui l’entourent, on trouve notamment des tridacnes géants, des tortues de mer, des poissons-clowns, des pterois, des thons, des thazards, des poissons-papillons et des napoléons. The Shallows est le premier film tourné sur cette île.

    Pendant le tournage sur l’île Lord Howe, la production a dû utiliser des filets anti-requins pour empêcher de vrais squales de pénétrer sur la zone du tournage.

    Voir tous les secrets de tournage de "Instinct de survie - The Shallows"

    Top 5 N°218 - Les requins

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • tueurnain
      C'est pas vrai!!!Et tu vas bientôt me dire que dans jurassic park c'était pas des vrais dinosaures et que dans ghostbusters c'était pas des vrais fantomes???Pfff, n'importe quoi!!! ,)
    • meiyo
      Allociné : le seul site où les commentateurs se donnent plus de mal que les rédacteurs ! :)
    • meiyo
      Mais non mauvaise langue ! Ce peut-être un résumé d'Ici Tout Commence, Un Si Grand Soleil ou Demain Nous Appartient ! :)
    • meiyo
      Evidemment que non ! Vraiment ce genre d'articles va pitié ...
    • Madolic
      Dégueu ahahah
    • cocolapinfr
      Par contre, c'est moins goûteux que le requin :p
    • Madolic
      Vilain vilain chien :p
    • Madolic
      Les commentaires, ils vendent plus du rêve que l'article ahahah
    • cocolapinfr
      Les requins ne sont pas tout blanc, comme tout animal sauvage il ne faut pas s'en approcher. D'un autre côté, le chien tue + que le requin chaque année.
    • Madolic
      Curiosité c'est vite dit !Disons que c'est ça ou un résumé de Plus belle la vie ^^
    • Fenrir .
      Il y a cette fameuse histoire vraie qui a inspiré les Dent de la mer, où un requin a tué plusieurs personnes a la suite dans une station balnéaire, jusqu'à ce que les garde-côtes arrivent a le harponner.Les requins ne sont pas des monstres sanguinaires en temps normal, mais ça peut arriver sur un individus, qui pète un câble, comme tous les autres animaux (humain compris).
    • Billfr59
      Pour ceux qui ne le savent pas, Billy ne faisait pas face à des vrais gremlins
    • Blasi B
      sans dec...prochain article, sam neil a-t-il vraiment fait face à de vrai dinosaure dans jurrrasic park?
    • Hairpeace
      Je comprends pas trop le souci... Si tu as compris que je disais que les films avaient raison de décrire les requins comme des brutasses, c'est pas ça du tout. Je dis juste que c'est incohérent de la part de Lively de nous faire le coup du j'ai fait des recherches et les requins sont gentils tout plein, il faut mieux les comprendre (ce avec quoi je suis d'accord, par ailleurs, hein), alors que c'est un monstre débile dans son film au final...
    • Popcorn
      Je pense pas qu’il s’agisse réellement de confondre le cinéma (et la façon dont sont représentés les requins) et la réalité, dans ce cas...Lively, dans son élan de défense, dit qu’elle voit le requin comme une créature qui tente de survivre (dans le film). Or, le requin gobe déjà la moitié d’une baleine avant de s’attaquer à elle. Et je dis bien « s’attaquer » car il ne la lâche plus jusqu’au bout et ce, même quand elle est « hors d’atteinte » (sur un rocher). Le squale est bien représenté comme un monstre sanguinaire, hein. Un vrai requin n’attaquerait pas 3 surfeurs à la suite, ne les pourchasserait pas et n’attendrait pas éternellement une nana alors qu’on ne fait même pas partie de son menu habituel.Selon moi, c’est Lively qui est à côté de la plaque. « The Shallows » représente bien le requin comme un monstre.
    • andiran23
      Moi je suis juste venu lire les commentaires 😀
    • Marty C.
      toi tu confonds encore cinéma et réalité, contrairement à elle et en fait quasiment tout le monde ...
    • Hairpeace
      C'est curieux son petit laïus sur la mauvaise presse des requins, quand on voit à quel point il est décrit dans son film comme un monstre sanguinaire...
    • Popcorn
      C’est vrai que vu tout ce qu’il se passe dans le film, cette question est limite stupide et j’imagine mal quelqu’un se la poser pour de vrai.Mais bon, curiosité oblige, on clique sur l’article...
    • Might Guy
      Oh mince. Alors, celui qui mange Robert Shaw sous la caméra de Spielberg c'était aussi... un faux?!?!
    Voir les commentaires
    Back to Top