Notez des films
Mon AlloCiné
    Vikings : quelle sera la prochaine série historique de Michael Hirst ?
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 15 janv. 2021 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La 2e partie de la saison 6 de Vikings s'est achevée sur Canal+. Si l'on sait qu'un spin-off doit voir le jour, le créateur Michael Hirst a un autre joker historique dans sa manche, qui fait sacrément envie : la grande peste de Londres en 1665...

    Après 6 saisons de bons et loyaux services sur la chaîne History et 7 années d'existence, l'excellente série historique créée par Michael Hirst vient de s'achever avec la mise en ligne des 10 derniers épisodes sur CANAL+. On sait évidemment que l'intéressé n'en a pas tout à fait terminé avec ses Vikings, puisqu'une série Spin-Off, baptisée Vikings Valhalla et commandée par Netflix, devrait débouler cette année sur la plateforme.

    Pour autant, Hirst n'en a pas fini de sa collaboration avec la chaîne History Channel. Le Showrunner a encore un atout dans sa manche : une mini-série historique, dont le sujet fait étrangement écho à la situation sanitaire mondiale actuelle...

    Il s'agira en l'occurence d'une mini-série qui se penchera sur les ravages de la peste bubonique dans l'Angleterre du XVIIe siècle. Intitulée The Plague Year, celle-ci se déroulera à Londres, en l'an de grâce 1665. Le programme suivra le destin d'individus ayant fait le choix de fuir la ville, tout comme elle s'intéressera à ceux et celles qui n'ont pas voulu ou pu partir, obligés de survivre alors que la ville s'effondre sur elle-même...

    Cette peste qui frappa la ville cette année là fut dévastatrice : elle fit environ 75.000 morts, soit à peu près 20% de la population de la ville. C'est la dernière grande épidémie de peste du Royaume-Uni. Elle constitue une étape marquante dans l'avènement d'une pensée épidémiologique moderne. Avec la grande peste de Marseille de 1720, elle représente aussi l'émergence d'une gestion épidémique menée à l'échelle d'une nation, par le prisme d'une politique de santé publique menée par un pouvoir central.

    Vikings : comment se termine la série après 6 saisons ?

    Les autorités anglaises furent alertées dès 1663 par une épidémie de peste qui frappa Amsterdam. Les fermetures portuaires et les quarantaines maritimes étaient d'autant plus rigoureuses que les Pays-Bas étaient en guerre contre l'Angleterre en mars 1665. Les contemporains de l'époque attribuèrent la peste de Londres à des importations provenant de Hollande, comme des lots de fourrure ou ballots de soie. Mais les historiens sont partagés. Certains penchent plutôt pour une hypothèse locale, à cause de la quarantaine et du fait que l'épidémie débuta en périphérie de la ville et non près du port. D'autres pour une épidémie par importation; la quarantaine pouvant être d'ailleurs largement contournée.

    Quoi qu'il en soit, le sujet est absolument passionnant. Et vu le goût du showrunner pour plonger ses comédiens et comédiennes dans la crasse et la fange comme dans Vikings, on imagine déjà un tableau apocalyptique en perspective de The Plague Year.

    Si Hirst sera producteur délégué, cette mini-série sera écrite par Coleman Herbert, à qui l'on doit les scripts des séries Rectify, Big Love, ou The Path. On a hâte de parcourir les rues de Londres avec sa population enfermée chez elle pour éviter tout contact avec l'extérieur...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top