Notez des films
Mon AlloCiné
    Gérardmer 2021 - La Nuée : c'est quoi ce film français avec des sauterelles mutantes ?
    Par Emilie Schneider — 27 janv. 2021 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Prévu à l'origine pour une sortie en salles en novembre dernier repoussée en raison de la crise sanitaire, "La Nuée" est actuellement présenté en compétition au Festival du Film Fantastique de Gérardmer. Un premier film plus que prometteur.

    Ça parle de quoi ?

    Difficile pour Virginie de concilier sa vie d’agricultrice avec celle de mère célibataire. Pour sauver sa ferme de la faillite, elle se lance à corps perdu dans le business des sauterelles comestibles. Mais peu à peu, ses enfants ne la reconnaissent plus : Virginie semble développer un étrange lien obsessionnel avec ses sauterelles...

    La Nuée réalisé par Just Philippot - Avec Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne... Sortie prochainement - Compétition

    La Nuée
    La Nuée
    De Just Philippot
    Avec Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne, Raphaël Romand, Vincent Deniard

    Remarqué avec ses courts-métrages Ses Souffles et Acide, présélectionnés aux César, Just Philippot passe au long avec La Nuée, qui devrait lui aussi faire parler de lui. Cette œuvre, sur une mère célibataire prête à tout pour sauver son exploitation agricole et sortir sa famille de la précarité, repose sur l'ambitieux pari de mêler l'horreur organique, le drame social et le réalisme rural. Un mélange des genres osé, complètement assumé par son réalisateur, qui cite Petit PaysanTake Shelter et le documentaire Anaïs s'en va-t-en guerre en références. Pour les scénaristes Jérôme Genevray et Franck Victor, l'inspiration est plutôt à chercher du côté de Phase IV et La Mouche.

    Car, fait rare pour un premier film, La Nuée n'a pas été écrit par son metteur en scène mais résulte d'un appel à projets du CNC pour les films de genre. Pour Genevray et Victor, ce script est une manière de s'interroger à la fois sur la place du travail et de la réussite dans notre société et sur l'alimentation de demain. Le duo s'est inspiré du parcours d'une amie, Stéphanie Maubé, qui a tout plaqué pour se reconvertir dans l'agriculture. Confrontée à l'animosité des habitants du coin, elle a mis des années à se faire accepter et a relaté son expérience dans un livre, Il était une bergère. Si la violence et les difficultés du monde agricole se reflètent dans le parcours de Virginie, elles sont aussi évoquées au détour de la mention du suicide de son mari, dont les détails ne seront jamais fournis, mais qui suffit à instiller le malaise vécu par les agriculteurs.

    The Jokers / Capricci

    Les fans de cinéma de genre ne seront pas en reste. Le film n'oublie pas de livrer des visions glaçantes et de faire savamment monter la tension au fur et à mesure que se renforce le lien obsessionnel entre Virginie et ses insectes. Pour les besoins du tournage, des milliers de sauterelles (en réalité des criquets migrateurs) ont été requis. Quant aux effets numériques, ils ont été supervisés par Antoine Moulineau, qui a longuement travaillé outre-Atlantique sur des blockbusters comme AvatarJohn Carter et The Dark Knight.

    La Nuée est porté par Suliane Brahim, sociétaire de la Comédie-Française, qui s'est surtout illustrée sur les planches et qui tient ici son premier grand rôle au cinéma. Le grand public a pu la découvrir au générique de Zone Blanche, série policière à la lisière du fantastique de France 2, et on espère que La Nuée lui permettra de toucher un public encore plus large, tant sa prestation en héroïne combattante et déterminée est convaincante et habitée. Autour d'elle sont réunis Sofian Khammes, révélé par Chouf et Le Monde est à toi, en collègue et ami bienveillant, et les jeunes Marie Narbonne et Raphaël Romand.

    À l'instar de Grave, qui a secoué le paysage cinématographique hexagonal il y a 4 ans, La Nuée a été sélectionné à la Semaine de la Critique du dernier Festival de Cannes et est désormais présenté en compétition au Festival de Gérardmer. Le film de Just Philippot connaîtra-t-il le même succès que celui de Julia Ducournau, reparti avec le Grand Prix et le Prix de la critique ? La réponse dans quelques jours.

    Réservez votre séance en ligne pour voir le film.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      En même temps, notre pays est connu pour sa très grande frilosité dès qu'il s'agit de faire du fantastique ou de la SF. Il y a quelques contre-exemples mais je crois que c'est dans les années 80 où il y en a eu le plus, tant au cinéma qu'à la télé.
    • GTB
      C'est moins percutant que Grave, mais La Nuée malgré quelques faiblesses est plutôt une réussite. Il y a une belle montée en tension, lente mais cohérente, et d'excellentes perf des actrices. Bien que le propos ne soit pas très subtil, la métaphore du genre est assez bien vu et efficace. Globalement c'est bien écrit, même si parfois ça franchit la frontière du too much. Honnêtement, c'est un film intéressant à voir pour les curieux.Par contre, c'est du genre social, le fantastique est utilisé avec parcimonie. C'est pas du tout de l'entertainment.
    • Hunnam29
      Arf dommage, j'y jetterais un œil malgré tout. Rien que pour la tentative de faire quelque chose de différent :)
    • Cooper1992
      malheureusement d'après Mad Movies, le film est ambitieux et reste une belle tentative mais sans être foncièrement mauvais, reste bien décevant pour son concept. J'espère néanmoins une bonne surprise.
    • cocolapinfr
      Pourquoi ce spoil dans le titre de cette news :'(
    • meiyo
      Suliane Brahim semble bien coller au rôle.
    • Hunnam29
      La BA est vraiment sympa je trouve. Ca fait un peu petit film fait avec pas grand chose, comme l'excellent Petit Paysan sorti il y a quelques années.
    Voir les commentaires
    Back to Top