Mon AlloCiné
    Les Aventures du Jeune Voltaire sur France 2 : que vaut la série historique sur la jeunesse de l'écrivain des Lumières ?
    Par Julia Fernandez — 8 févr. 2021 à 09:00

    Ce soir à 21h05, France 2 diffuse les deux premières parties des "Aventures du Jeune Voltaire", minisérie dédiée à un pan méconnu de la vie du poète et philosophe engagé, incarné par Thomas Solivérès. Comment est né celui qui deviendra Voltaire ?

    De quoi ça parle ?

    Comment devient-on Voltaire ? Le géant de la pensée, le maître du blasphème, dont les combats vont accoucher de la Révolution française ? Si l’on connaît le vénérable philosophe, on connaît moins le jeune Voltaire.

    Les Aventures du jeune Voltaire, les lundis 8 et 15 février à 21h05 sur France 2 et en avant-première sur SALTO

    Les Aventures du jeune Voltaire
    Les Aventures du jeune Voltaire
    Sortie le 8 février 2021 | 52min
    Série : Les Aventures du jeune Voltaire
    Avec Thomas Solivérès, Victor Meutelet, Christa Théret, Maud Wyler, Eric Caravaca
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,7
    Voir sur Salto

    C'est avec qui ?

    Après avoir prêté ses traits juvéniles au dramaturge Edmond Rostand dans le film d'Alexis Michalik en 2019, Thomas Solivérès brille dans cette nouvelle fresque historique écrite par Alain TasmaGeorges-Marc Benamou et Henri Helman, en donnant à Voltaire une énergie et une fougue bienvenues. Autour de lui, un casting d'acteurs et actrices aguerris viennent interpréter le père du jeune François-Marie Arouet (Eric Caravaca), sa comédienne fétiche Adrienne Lecouvreur (Christa Théret), et toute une galerie de seconds couteaux savoureux incarnés par Victor Meutelet (Grand Hôtel), Valérie Bonneton (Fais pas ci, fais pas ça), Thibault de Montalembert (Dix pour cent), Maud Wyler (Perdrix) et enfin Bernard Le Coq (Une Famille formidable), qui joue la version plus âgée de l'écrivain.

    Ça vaut le coup d'oeil ?

    Biopic en quatre épisodes, Les Aventures du Jeune Voltaire explore un pan méconnu de la vie du célèbre philosophe des Lumières, auteur de Candide, Zadig et de nombreux pamphlets engagés. Poète avant tout, épris d'ambition et d'ascension sociale, le jeune François-Marie Arouet, après avoir reçu une éducation religieuse très stricte chez les jésuites, va aller à l'encontre de son milieu et des attentes de son père pour accomplir son souhait de devenir poète. Maître des mots à la verve sans égale, le jeune Arouet va bien vite se heurter aux conventions. Il parviendra à entrer dans les salons et dans l'aristocratie grâce à sa ténacité et son orgueil, mais aussi grâce aux femmes qui croiseront sa route et qu'il saura séduire à son avantage, jusqu'à se faire un nom : celui de Voltaire...

    La série dresse ainsi un portrait suprenant de l'auteur, poète et pamphlétaire engagé, dont les idées modernes se sont heurtées à une époque marquée par le fanatisme religieux. Au fil de ses combats politiques, celui qui prendra le nom de Voltaire va découvrir le prix de la liberté, tandis que ses écrits auront une influence majeure sur son époque, amorçant la Révolution française à venir... Les Aventures du jeune Voltaire permet de réinventer l'homme, en soulignant les défauts et l'arrogance propres au jeune âge du futur écrivain, emprisonné et censuré à de nombreuses reprises pour ses prises de position radicales et sa lutte contre l'injustice. 

    Un sujet en apparence scolaire, associé au biopic en costumes, qui pourraient en rebuter plus d'un. Mais l'incarnation habitée et bondissante de Thomas Solivérès et la mise en scène surprenante d'Alain Tasma (réalisateur de la très réussie Aux Animaux la guerre) cassent bien vite les codes du genre. Cette dernière nous saisit dès son introduction par un plan d'accouchement surprenant pour montrer la naissance du héros, ou encore grâce à une narration en voix-off par un Voltaire sur son lit de mort, faisant le bilan de ses jeunes années. Parmi les seconds rôles, Maud Wyler et Valérie Bonneton surprennent en maîtresses de salon influentes, pygmalionnes et amantes de Voltaire, et on prend plaisir à revoir Christa Théret (révélée dans LOL) dans le rôle de la tragédienne Adrienne Lecouvreur, au destin brisé par des rivalités de coulisses.

    Enfin, si la vie rocambolesque et sulfureuse du jeune Voltaire ne laisse place à aucun temps mort, ses détracteurs seront en revanche déçus par l'ellipse faite sur de nombreux aspects de sa vie prêtant à débat, notamment ses prises de position sur l'esclavage, ou encore des événements marquants de sa vie comme son célèbre affrontement avec Rousseau. Résolument axé sur la figure du jeune poète révolté, Les Aventures du Jeune Voltaire demeure un biopic audacieux et plein de modernité, dépeignant un homme complexe, qui parvient à susciter la curiosité pour une figure historique et des problématiques aux accents plus contemporains qu'il n'y paraît. De quoi espérer une suite sur un Voltaire adulte ? On serait curieux du résultat. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Jack B.
      On apprécie les prises de vues en numérique, permettant une lumière ''naturelle'' qui tourne parfois gibbeuse verdâtre, n'est pas Kubrick qui veut avec quelques chandelles..Un mix de langue grand siècle et langage un peu théâtrale mâtiné d'expressions d'aujourd'hui aurait fait aussi bien le job, on se rappelle de la Marie Antoinette de Sofia Coppola, afin de dynamiser l'ensemble et d'asseoir/placer chacun dans son rang.Pourquoi choisit il de Voltaire ?, la réaction du père, son commentaire obscurcit l'exposé.. Bravo en tout cas, on passe un assez bon moment, même si on aimerait un peu plus de bonnes idées...
    • Ludi76
      Belle réalisation avec des plans originaux audacieux mais l'intrigue ne tient guère en haleine (et pourtant j'aime beaucoup Voltaire) et les dialogues sont pauvres. Où est la langue du 18e siècle (qu'on peut retrouver dans une série comme Nicolas Le Floch par exemple) ? ils parlent de manière très contemporaine. Sans doute pour faire plus moderne et surtout viser un public beaucoup plus large.
    • FLORENS (GG)
      Oui c'est ambitieux, plus que les productions habituelles.
    • MGM-ranger
      C'était une jolie réussite, mais il y a encore mieux à faire. La vie de Napoléon est hors-norme, le potentiel est immense.
    • Awshit
      trop cher napoleon et ses batailles
    • Laurent D.
      Très difficile de surpasser la saga télévisée avec Christian Clavier.
    • FLORENS (GG)
      Il aurait été plus judicieux de réaliser une mini-série sur Napoléon Ier (bicentenaire de sa mort cette année) que ça. Je ne dis pas que Voltaire n'est pas intéressant, mais bon...
    Voir les commentaires
    Back to Top