Notez des films
Mon AlloCiné
    Cinéma : Jean Dujardin appelle à la réouverture des salles
    Par Vincent Formica — 18 févr. 2021 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Durement impacté par la crise sanitaire, le secteur culturel milite pour la réouverture des salles de spectacle et de cinéma, alors que celles-ci sont fermées depuis plus de 3 mois. Jean Dujardin est monté au créneau sur les réseaux sociaux.

    Christophe Brachet - MANDARIN PRODUCTION – GAUMONT – M6 FILMS – SCOPE PICTURES

    Jean Dujardin tire la sonnette d'alarme ! Sur Instagram, l'interprète d'OSS 117 a posté une photo dévoilant les passagers d'un avion devant un écran indiquant "please wait". Le comédien ironise ainsi sur la situation actuelle liée à la crise sanitaire, militant pour la réouverture des salles de cinéma.

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Jean Dujardin (@jeandujardin)

    L'artiste ajoute à ce post le commentaire suivant : "Spectacle assis #cinema #theatre #culture", mentionnant la ministre de la culture Roselyne Bachelot. Cinq jours plus tôt, notre Brice de Nice national déplorait déjà l'absence de cinéma en postant une photo de lui la main sur la bouche avec la légende : "Cinéma. Muet."

    Son complice dans OSS 117 3, Pierre Niney, est aussi un fervent militant pour la réouverture des salles de spectacle et de cinéma. Le 7 février dernier, il s'adressait à Emmanuel Macron et Roselyne Bachelot sur Twitter, évoquant 100 jours d'incompréhension face aux mesures contradictoires prises par le gouvernement.

    "Il y a peut-être un chiffre qui manque dans l'interpellation que me fait Pierre Niney : 80.000 morts par le coronavirus, des centaines de milliers de personnes avec des séquelles extrêmement dures, ces personnes qui ne retrouveront jamais une vie normale. C'est ce qui est difficile à gérer: tenir compte des contraintes sanitaires et faire en sorte que les activités culturelles continuent de la meilleure façon", rétorquait la ministre sur BFM TV.

    Par ailleurs, selon Le Film Français, 22 personnalités politiques (maires, présidents de région...) et six organisations du spectacle vivant ont cosigné un texte dans lequel elles demandent au gouvernement de rouvrir tous les établissements culturels sans exception.

    "Parce que la culture est essentielle au maintien des liens sociaux et à la lutte contre l’isolement, notamment pour celles et ceux qui sont les plus fragiles et souvent premières victimes de la crise sanitaire (jeunes, personnes âgées, étudiants), nous demandons au gouvernement de rouvrir tous les établissements culturels sans exception et d’annoncer une date de revoyure dans un calendrier raisonnable : musées, salles de cinéma et salles de spectacles doivent être ouverts dans un même tempo.

    Nous n’acceptons pas de faire des distinctions entre les différents établissements qui tous s’engagent à mettre en œuvre des protocoles sanitaires rigoureux, déjà négociés et validés par le gouvernement. Nous sommes prêts à renforcer encore, si besoin, les protocoles sanitaires en lien avec les différentes collectivités et en fonction de la circulation du virus dans les territoires, et ainsi garantir les meilleures conditions d’accueil des publics et des professionnels."

    Le 8 février dernier, Roselyne Bachelot précisait sur BFM TV qu'elle avait réuni les représentants des musées et monuments historiques en vue de réfléchir aux conditions de leur réouverture. Celle des salles de cinéma et de spectacle sera étudiée plus tard.

    LE TEASER D'OSS 117 3, ATTENDU POUR LE 14 AVRIL EN SALLES

    OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire Teaser VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • meiyo
      Ca veut dire qu'on a droit de s'exprimer, Point-Barre.
    • Seb
      Il y a encore des génies qui comparent avec la grippe ?!
    • Seb
      La liberté d'expression ça veut pas dire le devoir d'expression et l'obligation de rajouter son grain de sel sur n'importe quel sujet dés qu'on a une audience ^^'
    • Murdoc
      la barre fixée originellement par Macron des 5000 contaminations c'est surtout un objectif quasi impossible à atteindre. Je m'explique. Prenons la grippe. Il y a 2 a 6 millions de cas de grippe par an en France. 2 000 000/ 365 = 5 479 cas/jour. Et la grippe est moins contagieuse que la Covid... C'est vraiment de l'enfumage.
    • I'm Clapman (GG)
      C'est tellement plus logique de vacciner l'ancien de 90 ans, cloitré dans sa chambre d'EHPAD que ceux qui se déplacent parce qu'il bossent (donc plus amène de transporter le virus et de le refiler aux autres). Nous ne sommes pas près de l'être...
    • Willard_S
      On peut apprécier ou pas Dujardin mais il n'a pas complètement tort.Le gouvernement se félicite de ne pas avoir reconfiné le pays mais nous vivons en réalité sous un confinement qui ne dit pas son nom. Nous ne pouvons sortir la semaine que pour aller travailler (et encore pas ceux qui sont en télétravail), sans aucune perspective de voir le bout du tunnel.Le couvre-feu à 18h est juste une ineptie dans les grandes métropoles, la fréquentation y est encore pire en heure de pointe car tout le monde rentre du travail à la même heure pour ensuite se retrouver le week end dans les supermarchés et magasins, c'est une abérration.Tout ça a assez duré, autant je comprends la fermeture des bars et restaurants (bien que je la déplore) mais pour les lieux de culture elle n'est aucunement justifiée. Dans un un cinéma, un théâtre ou un musée il est possible de respecter la distance et les gestes barrières. On ne va pas rester enfermés chez nous pendant des mois, il faut que la vie reprenne. Certains pays comme l'Italie ou l'Espagne ont rouvert leurs lieux de culture.
    • meiyo
      Non la grippe a fait 18 000 morts en 2018 alors qu'on approche des 80 000. En plus la grippe saisonnière n'a jamais paralysé l'économie mondiale et est moins contagieuse.
    • meiyo
      Non, mais beaucoup l'écoutent.
    • meiyo
      Personne mais la liberté d'expression, ça vous dit quelque chose ?
    • max270893
      En France, en principe, nous n'avons pas à attendre une demande ou une autorisation pour donner notre avis ^^
    • Madolic
      J'ignorais que le public parlait directement à Dujardin.Au temps pour moi !
    • Madolic
      Je crois que c'est surtout dû au caractère rotatif des séances et à la climatisation.La clime fera circuler les microbes de la première séance à la séance numéro 2, et ainsi de suite.Les salles de ciné, c'est un microcosme pas vraiment aéré avec une population qui se renouvelle constamment.Les victoires c'était une fois et basta. La salle n'est pas de nouveau remplie l'heure d'après.
    • Jean Jacques Thomas0667
      le public et c'est son droit a la culture
    • Madolic
      Même si certains éléments sont séparement sujet à débat pour/contre, le fait est qu'en termes de communication pour l'acceptabilité des mesures, il y a trop d'aspects qui prêtent à la critique pour que ça passe facilement. Et le gouvernement Macron, la comm ils ont montré que c'est pas leur point fort.C'est clairement le truc sur lequel tous le monde peut se mettre d'accord oui^^Pas compris le dernier paragraphe en revanche ...
    • Madolic
      Mais qui lui a demandé son avis ? ^^
    • Guillaume B.
      Le souci fondamental du dispositif actuel, c'est qu'il n'est pas assez efficace sur le plan sanitaire (on est sur un plateau certes, mais à un tel niveau qu'au rythme où ça diminue pour le moment, la barre fixée originellement par Macron des 5000 contaminations, on l'aura pas avant la fin de l'année à ce train), très inégalitaire au niveau économique (des secteurs comme les musées et les cinés, jamais répertoriés comme lieux de contamination particulier, alors que l'on presse les gens dans les transports ou les écoles et les grands centres commerciaux) et trop rigide dans sa mise en oeuvre (où est la confiance dans le local promise avec Castex aux commandes? on voit avec la Moselle la volonté d'imposer 1 règle nationale sans aucune flexibilité alors que les situations sanitaires ne sont pas les mêmes selon les régions).Même si certains éléments sont séparement sujet à débat pour/contre, le fait est qu'en termes de communication pour l'acceptabilité des mesures, il y a trop d'aspects qui prêtent à la critique pour que ça passe facilement. Et le gouvernement Macron, la comm ils ont montré que c'est pas leur point fort.Au point où on en était, un confinement fort et rapide serait mieux passé. L'ironie, c'est que si la menace variants se confirme (et je dois dire qu'au vu des situations dans les autres pays et la montée des variants en france, je vois mal comment on pourrait ne pas se reprendre un pic même si le plateau des chiffres de contamination dure mystérieusement depuis un moment), on va finir par s'en reprendre un de confinement quand la majorité de nouveau en rejettera l'idée.Pendant ce temps là, la chasse à l'islamo gauchisme et aux voix du RN bat son plein... Là, au moins, ils communiquent clairement sur ce sujet.
    • seiyar
      Bachelot ferait mieux de démissionner, à côté de la plaque celle la et puis la grippe a fait des morts aussi (tout les jours il y a des disparitions hein) et pas pour ça qu'on fermait ça et ça. D'ailleurs la grippe fait bien plus de morts mais on en entend plus parler. LOL.
    • Johnson J.
      Oui alors avoir un changement à ce niveau c'est pas gagné mais au moins y a eu une réponse
    • Mickael Bail
      oui mais même les gilets jaune sa rien changer du tout
    • Damdamduma
      22 personnalités politiques (maires, présidents de région...) et six organisations du spectacle vivant ont cosigné un texte dans lequel elles demandent au gouvernement de rouvrir tous les établissements culturels sans exception. Eh ben. C'est pas joyeux tout ça. C'est pas avec si peu que quoi que ce soit va changer.
    Voir les commentaires
    Back to Top