Mon compte
    Les Carnets de Max Liebermann sur France 3 : c'est quoi cette série policière dans la veine de Sherlock ?
    21 févr. 2021 à 08:00
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Passionné de séries en tous genres, mais aussi d'horreur et de teen movies, Jérémie Dunand a été biberonné aux séries ados et aux slashers des années 90, de Buffy à Scream, en passant par Dawson. Chef de rubrique télé, il écrit aujourd'hui principalement sur les séries et unitaires français.

    Après la diffusion de la saison 5 de "Grantchester", France 3 lance ce soir "Les Carnets de Max Liebermann", une nouvelle série policière qui explore les prémices de la psycho-criminologie dans le Vienne du début des années 1900.

    Après Grantchester, dont la diffusion de la saison 5 s'est terminée dimanche dernier, France 3 lance ce soir une nouvelle série policière co-produite par l'Angleterre et l'Autriche : Les Carnets de Max Liebermann (Vienna Blood en VO). Adapté de la saga littéraire éponyme de l'auteur britannique Frank Tallis, ce drame policier d'époque nous propulse au début du 20ème siècle, à Vienne, alors encore capitale de l’Empire austro-hongrois, à travers les enquêtes d'un duo pas comme les autres.

    Les Carnets de Max Liebermann
    Les Carnets de Max Liebermann
    Sortie : 18 novembre 2019 | 90 min
    Série : Les Carnets de Max Liebermann
    Avec Matthew Beard, Jürgen Maurer, Luise von Finckh, Luise von Finckh, Jessica De Gouw
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    3,9

    Max Liebermann, incarné par Matthew Beard (Dracula, Avenue 5), est un brillant neurologue anglais de confession juive dont l’approche diffère de celle de ses confrères puisque, alors que les médecins de l'époque prônent l’utilisation des électrochocs pour soigner l’hystérie, ce dernier, qui est un adepte des théories de Sigmund Freud, préfère utiliser les mots pour soigner ses patients. Lorsque débute le premier épisode, "La Justice de l'inconscient", l'inspecteur Oskar Rheinhardt (Jürgen Maurer), se voit confier une affaire pour le moins étrange : une jeune femme a été retrouvée morte chez elle, allongée sur un divan dans une longue robe blanche. L'arme du crime n'a été retrouvée, la porte était fermée de l'intérieur, et la police, qui hésite entre suicide et assassinat, ne sait que penser.

    Petro Domenigg/MR Film GmbH/Endor Productions Ltd. 2019

    Rheinhardt se voit alors imposer par son supérieur la présence de Max Liebermann, qui mène une étude sur le comportement criminel et ne peut s'empêcher de donner son avis sur l'enquête. Et si l'inspecteur de police ne voit pas l'arrivée de cet observateur d'un bon oeil, il va bientôt devoir se rendre à l'évidence : son extraordinaire capacité d'analyse, ses compétences en médecine légale, et ses connaissances sur le comportement humain et ses déviances sont un véritable atour pour résoudre les affaires criminelles les plus complexes. Les débuts d'une collaboration étonnante, qui rappelle évidemment les nombreux duos d'enquêteurs mal assortis du petit écran, de Castle à Sherlock, en passant par Bones. Et qui permet aux Carnets de Max Liebermann d'esquisser les prémices de la psycho-criminologie moderne, à travers ce héros en costume qui, près de deux siècles avant eux, n'a pas grand-chose à envier aux profileurs d'Esprits criminels. Dans les rues d'une ville alors empreinte d'une noirceur inquiétante qui préfigure les heures sombres à venir dans la suite de la première moitié du 20ème siècle, notamment à travers l'antisémitisme dont est victime la famille Liebermann.

    Écrite par Stephen Thompson, qui a signé le scénario de trois épisodes de Sherlock et a également travaillé sur la série Deep State, Les Carnets de Max Liebermann compte à ce jour une seule saison composée de trois épisodes de 90 minutes chacun. Qui seront ainsi diffusés trois dimanches de suite sur France 3 à partir de ce soir. Mais le succès de la série sur BBC Two en Angleterre et ORF en Autriche a déjà motivé la commande d'une deuxième saison.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top