Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Jessica Walter, inoubliable mère de Michael Bluth dans Arrested Development
    Par Lucie Peronne — 26 mars 2021 à 11:05

    Notamment célèbre pour son rôle dans "Un frisson dans la nuit" de Clint Eastwood, et plus récemment pour avoir incarné la grand-mère manipulatrice de la série "Arrested Development", l'actrice Jessica Walter s'est éteinte à l'âge de 80 ans.

    Netflix

    Avec un père contrebassiste au sein de l’orchestre symphonique de NBC, Jessica Walter baigne très tôt dans un univers artistique. Diplômée en art dramatique, la jeune femme obtient son premier rôle en 1951, dans le soap Love of Life, avant de s’illustrer à Broadway en 1963, dans "Photo Finish" de Peter Ustinov.

    Le public la retrouve autant à la télévision (For the People), qu’au cinéma (Lilith, Le Groupe, Bye Bye Braverman).

    DES DÉBUTS AUX CÔTÉS DE CLINT EASTWOOD ET A LA TÉLÉVISION

    Elle se fait ensuite remarquer pour ses performances dans Grand Prix et Un Frisson dans la nuit - premier long-métrage de Clint Eastwood -, qui lui valent respectivement d’être nommée au Golden Globe du Meilleur espoir féminin, puis de la Meilleure actrice.

    Au cours des années 70, la comédienne multiplie les apparitions dans des séries populaires (Mission impossible, Mannix, La Croisière s’amuse) et incarne notamment l’enquêtrice Amy Prentiss, le temps de deux épisodes de L’homme de fer.

    Un rôle que la jeune femme reprend dans le spin-off éponyme exclusivement consacré à son personnage. Malgré son annulation après seulement trois épisodes, celui-ci lui permet de remporter l’Emmy de la Meilleure actrice.

    En 1978, Jessica Walter prête ses traits à la sorcière Morgan LeFay, antagoniste de Dr. Strange, avant d’interpréter ponctuellement Melanie McIntyre, l’ex-femme du protagoniste du drame médical Trapper John, M.D., et ce, tout au long des sept saisons.

    Elle se voit ainsi nommée à l’Emmy du Meilleur second rôle féminin dans une série dramatique. En 1981, les producteurs du show à succès Dynastie lui préfèrent Joan Collins pour incarner Alexis Carrington.

    Splendor Films
    Avec Clint Eastwood dans "Un frisson dans la nuit"

    DOUBLAGE ET SITCOMS

    L’actrice s’essaye alors au doublage et décroche une récurrence dans Le Cheval de Feu. Forte de cette expérience, elle auditionne pour la voix de la poupée maléfique Chucky dans Jeu d’enfant, finalement attribuée à Brad Dourif. Jessica Walter persévère néanmoins dans ce registre, prêtant sa voix à Fran Sinclair, la mère de famille de Dinosaures, pendant quatre saisons.

    S’ensuit, au milieu des années 90, un rôle récurrent dans la septième saison de Coach, ainsi qu’une apparition dans un épisode de New York, police judiciaire, aux côtés de son époux Ron Leibman.

    Le public la retrouve ensuite dans des sitcoms, au sein de duos mères/filles, notamment avec Laura San Giacomo dans Voilà!, puis avec Cynthia Stevenson dans Oh Baby. Entre temps, elle donne la réplique à Alan Arkin dans Les Taudis de Beverly Hills.

    UN RÔLE INOUBLIABLE DANS ARRESTED DEVELOPMENT

    20th Century Fox Television
    Avec Jeffrey Tambor dans "Arrested Development"

    A partir de 2003, Jessica Walter incarne Lucille Bluth, la grand-mère alcoolique et manipulatrice d’Arrested Development aux côtés de Jason Bateman. L’actrice cumule ainsi une deuxième nomination à l’Emmy du Meilleur second rôle féminin, cette fois dans une série comique, et assoit sa notoriété publique.

    En effet, en raison de son excentricité, cette sitcom connaît un grand succès outre-Atlantique. Toutefois, l’audience n’est pas suffisante pour la FOX, qui décide d’y mettre un terme en 2006.

    Après des récurrences dans Saving Grace et 90210 Beverly Hills, nouvelle génération, elle double l’extravagante Malory, mère du héros de la série d’espionnage animée Archer, durant dix saisons.

    Parallèlement, Jessica Walter effectue un détour par Broadway, dans le revival de la comédie musicale "Anything Goes", avant d’interpréter Mrs. Latham, donatrice universitaire et conquête de Leonard (Johnny Galecki) dans un épisode de The Big Bang Theory.

    En 2013, la comédienne rejoint le casting original d’Arrested Development, sept ans après son annulation, lors de sa relance par la plateforme Netflix. Le public la retrouve également dans la peau de Judith McKnight, une jeune femme à la tête des Sherlocks, une équipe d’enquêteurs indépendante, dans deux épisodes de NCIS: Enquêtes spéciales.

    En outre, Jessica Walter prête ponctuellement sa voix à Miss Heinous, durant les trois saisons de Star Butterfly. Entre temps, elle donne la réplique à James Caan dans la comédie Undercover Grandpa.

    En mars 2021, elle s'éteint à New York à l'âge de 80 ans.

    (Re)découvrez la bande-annonce de la série "Arrested Development"...

    Arrested Development - saison 5 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top