Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars : comment la saga a fait la fortune de Spielberg ?
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 15 avr. 2021 à 10:00

    Quand le géniteur de la saga Star Wars fait un pari complètement fou et improbable avec son vieux complice Steven Spielberg, ça donne une incroyable anecdote... Qui vaut des millions de dollars.

    Lucasfilm Ltd.

    Une anecdote à peine croyable, et pourtant, racontée par le site celebrity networth. Le tournage de Star Wars fut particulièrement éprouvant, physiquement et moralement, pour George Lucas. Brouilles avec son équipe technique, budget largement dépassé, retard sur le planning de tournage, post-production interminable...

    À un ponte de la 20th Century Fox qui lui dit que le film va être un énorme carton, un des rares d'ailleurs à croire en interne au succès de l'entreprise, Lucas lui répond : "oh non, ça ne fera jamais plus de 15 millions de dollars".

    Au bord de la dépression, Lucas part se changer les idées à Mobile, dans l'Alabama, là où son ami Spielberg tourne Rencontres du 3ème type. La suite, c'est Spielberg himself qui la raconte. "Il pensait qu'il avait fait un film pour les gosses. Il est resté quelques jours sur le tournage de mon film, et m'a dit : 'oh mon dieu...Ton film sera un succès infiniment supérieur à Star Wars. Ca sera le plus gros succès de tous les temps...Et si on faisait un pari ? Je te donne 2,5% de ce que je dois toucher sur mon contrat pour Star Wars, et toi tu me donnes 2,5% de Rencontre du 3e type !' J'ai répondu : 'ok ! Pas de problème, ça me va, je prends le pari là-dessus !'"


    Rencontres du 3ème type fut effectivement un colossal succès pour la Columbia, sauvée de la banqueroute, et rapporta plus de 300 millions de $. Mais les résultats de Star Wars dépassaient l'entendement. Fin 1978, les recettes mondiales s'élevaient à plus de 500 millions de $.

    Spielberg toucha 12,5 millions de $, soit avec ajustement de l'inflation 50,7 millions de $ aujourd'hui. "J'ai été l'heureux bénéficiaire d'une petite part de Star Wars, dont je continue encore aujourd'hui à voir l'argent" racontait Spielberg.

    Toucher des millions de dollars grâce à un film pour lequel on n'y est pour rien et sur la base d'un pari, c'est quand même sympa. Bien joué Steven ! Et un petit coup de chapeau à son vieux complice, qui a honoré son pari.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top