Mon AlloCiné
    Tom Cruise : suite à la polémique, l'acteur rend ses Golden Globes 
    11 mai 2021 à 12:30
    Laëtitia Forhan
    Laëtitia Forhan
    -Chef de rubrique cinéma
    Fan de cinéma fantastique, de thrillers, et d’animation, Laëtitia Forhan a rejoint la rédaction d’AlloCiné en 2007. Elle navigue depuis entre écriture d'articles, rencontres passionnantes et couvertures de festivals,

    Suite aux critiques sur le manque de diversité au sein de la Hollywood Foreign Press Association, Tom Cruise rend ses 3 Golden Globes.

    Guirec-Guignebourg/Bestimage
    Vivement critiquée pour son manque de diversité au mois de mars dernier, la Hollywood Foreign Press Association (HFPA) continue de faire des remous.

    Après le lancement du #TimesUpGlobes sur les réseaux sociaux, la veille de la cérémonie des Golden Globes, et la décision de l'association (embaucher un expert indépendant et définir des plans de sensibilisation au racisme) jugée insuffisante par Time's Up, Tom Cruise a rendu ses 3 prix à l'association.

    Récompensé par les Golden Globes du Meilleur acteur en 1990 pour Né un 4 juillet, en 1997 pour Jerry Maguire et par celui du meilleur acteur dans un second rôle en 2000 pour Magnolia, le comédien américain a renvoyé ses statuettes au siège de la HFPA en signe de mécontentement.

    D'autres talents pourraient en faire de même, d'autant que Scarlett Johansson, nommée à 4 reprises, a exhorté Hollywood à prendre du recul par rapport à la HFPA, tandis que Mark Ruffalo, lauréat d'un Golden Globe pour la mini-série I Know This Much Is True, a récemment déclaré : "Le moment est venu de prendre du recul et de réparer les erreurs du passé".
    La HFPA lâchée par Netflix, Amazon et NBC


    En début de semaine, Netflix et Amazon Studios annonçaient pour leur part qu'ils ne travailleraient plus avec la HFPA tant que l'organisation n'aurait pas adopté des changements radicaux.

    De son côté, NBC a fait savoir qu'elle ne diffusera pas la cérémonie des Golden Globes en 2022. La chaîne américaine a déclaré dans un communiqué : "Nous continuons à croire que la HFPA est engagée dans une réforme significative. Cependant, un changement de cette ampleur demande du temps et du travail, et nous sommes convaincus que la HFPA a besoin de temps pour bien faire les choses."

    Rappel des faits

    La polémique a débuté au mois de mars dernier à la suite d'un rapport du Los Angeles Times indiquant que l'organisation ne comptait aucun journaliste noir parmi ses 87 membres. Une information révélée après le tollé des nominations.

    La sélection de la HFPA avait en effet été vivement critiquée lors de l'’annonce des nominations. Plusieurs professionnels et spectateurs regrettent notamment l'absence de films et séries pourtant encensés comme I May Destroy You de et avec Michaela Coel ou encore Da 5 bloods de Spike Lee, tandis que la série Emily in Paris était nommée dans 2 catégories (Meilleure série musicale ou comique et Meilleure actrice dans une série musicale ou une comédie).

    La semaine dernière, les membres de la HFPA ont approuvé une proposition de réforme visant à remédier à son manque de diversité et à d'autres problèmes d'éthique, mais de nombreuses personnalités et associations, dont Time's Up, ont regretté que les réformes n'aillent pas assez loin.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top